Jonzac Présentation du Parc Floral Exotique, 3 juin 2018 14:00-3 juin 2018 17:00, Parc floral exotique Jonzac .

dimanche 3 juin – 14h00 à 17h00 Présentation du parc floral avec départs réguliers Créé en 2010 à l’initiative de la Ville de Jonzac, le parc floral est un espace dédié aux espèces végétales exotiques des cinq continents, dans le prolongement de la serre tropicale du complexe aquatique des Antilles.Une des particularités des lieux, est la présence de trois couffins rétractables (20 m²) qui accueillent les espèces les plus fragiles en les protégeant des vents dominants. Le maintien des espèces tropicales est également garanti par un système élaboré de chauffage dans les sous-sols du parc, utilisant comme source d’énergie la géothermie. Le parc est accessible à tous et à toute heure grâce à la mise en lumière des lieux. gratuité Créé en 2010 à l’initiative de la Ville de Jonzac, le parc floral est un espace dédié aux espèces végétales exotiques des cinq continents, dans le prolongement de la serre tropicale du complexe aquatique des Antilles.Une des particularités des lieux, est la présence de trois couffins rétractables (20 m²) qui accueillent les espèces les plus fragiles en les protégeant des vents dominants. Le maintien des espèces tropicales est également garanti par un système élaboré de chauffage dans les sous-sols du parc, utilisant comme source d’énergie la géothermie. Le parc est accessible à tous et à toute heure grâce à la mise en lumière des lieux. 05 48 48 49 29, tourisme.jonzac@villedejonzac.fr Parc floral exotique Jonzac Val de Seugne, 17500 Jonzac, Charente-Maritime, Nouvelle-Aquitaine 17500 Jonzac Charente-Maritime 05 46 48 49 29 http://jonzac-tourisme.com Parc floral exotique Ville de Jonzac Créé en 2010 à l’initiative de la Ville de Jonzac, le parc floral est un espace dédié aux espèces végétales exotiques des cinq continents, dans le prolongement de la serre tropicale du complexe aquatique des Antilles. Une des particularités des lieux, est la présence de trois couffins rétractables (20 m²) qui accueillent les espèces les plus fragiles en les protégeant des vents dominants. Le maintien des espèces tropicales est également garanti par un système élaboré de chauffage dans les sous-sols du parc, utilisant comme source d’énergie la géothermie. Le parc est accessible à tous et à toute heure grâce à la mise en lumière des lieux. Superficie : 4 000 m²