Ploutos ou l’Argent Dieu Théâtre de l’Epée de Bois, 9 janvier 2020 20:30-26 janvier 2020 18:30, Paris.

9 – 26 janvier 2020 Billeterie – Cession

Compagnie le Cartel – Direction artistique Philippe Lanton

LA PIÈCE

Ploutos, dans la mythologie grecque, désignait le dieu de la richesse et de l'abondance.

Zeus, pour éviter que Ploutos devienne le bienfaiteur des hommes et menace ainsi son pouvoir, a décidé de le rendre aveugle. Les biens distribués par Ploutos vont, en conséquence, essentiellement vers les nantis, les malins, les malhonnêtes. Mais sur le bon conseil de l'oracle d'Apollon, un honnête citoyen d'Athènes, Chrémyle, propose à Ploutos de l'aider à recouvrer la vue contre la promesse qu'il s'en servira à bon escient pour enrichir les plus nécessiteux et les plus honnêtes des citoyens. Mais avant même qu’Esculape ne rende la vue à Ploutos, un personnage inattendu, la "Pauvreté", vient alerter Chrémyle et son esclave Carion de leur immense erreur.

Elle leur prédit la déstabilisation que cela provoquera pour le système politique, économique et sociale qui conduirait à l'effondrement de la société.

Que se passera -t-il s'il n'y plus personne pour accomplir les tâches ingrates, pénibles pour travailler dur et gagner peu ? Qui s'en chargera et à quoi bon travailler pour s'enrichir puisque la richesse sera donnée d'office ? Quelle en serait la légitimité ?

Un débat polémique et dialectique s'engage entre d'un coté Chrémyle et Carion et de l'autre la Pauvreté. Chrémyle et Carion vont au bout de leur projet et réussissent leur entreprise en rendant la vue à Ploutos grâce à l'intervention d'Esculape.

La société semble trouver une nouvelle harmonie , les citoyens honnêtes bénéficient enfin à leur tour des bienfaits de Ploutos mais a contrario ceux qui vivaient confortablement du système précédent se plaignent d'avoir ainsi perdu leurs statuts et leurs travails : un sycophante (délateur au service de l'état) qui n'a plus rien à dénoncer, une vieille femme riche abandonnée par son jeune protégé qui vivait de ses largesses, jusqu'au dieu Hermès obligé de quémander un travail à Chrémyle puisque plus personne ne vient lui déposer d'offrandes.

Enfin la grande prêtresse de Zeus vient supplier qu’on lui retire sa fonction de guide spirituel du peuple puisqu’apparemment Zeus a déserté… Mais sa foudre va tout balayer et l’on retrouvera PLOUTOS seul survivant dans un monde inconnu, aux prises avec le monstre qu’il a créé : l’argent virtuel.

Théâtre de l’Epée de Bois Cartoucherie – route du Champ de Manoeuvre – 75012 Paris 75012 Paris Paris

jeudi 9 janvier 2020 – 20h30 à 22h00
vendredi 10 janvier 2020 – 20h30 à 22h00
samedi 11 janvier 2020 – 17h00 à 18h30
samedi 11 janvier 2020 – 20h30 à 22h00
dimanche 12 janvier 2020 – 17h00 à 18h30
jeudi 16 janvier 2020 – 20h30 à 22h00
vendredi 17 janvier 2020 – 20h30 à 22h00
samedi 18 janvier 2020 – 17h00 à 18h30
samedi 18 janvier 2020 – 20h30 à 22h00
dimanche 19 janvier 2020 – 17h00 à 18h30
jeudi 23 janvier 2020 – 20h30 à 22h00
vendredi 24 janvier 2020 – 20h30 à 22h00
samedi 25 janvier 2020 – 17h00 à 18h30
samedi 25 janvier 2020 – 20h30 à 22h00
dimanche 26 janvier 2020 – 17h00 à 18h30