Où vont les vieux confettis ? Alphonse Allais 23 mai 2015 20:30-24 mai 2015 17:30, Spectacle La Station-Théâtre. Tarif : 6€ à 10€

D’après Le Captain Cap de Alphonse Allais, 1902.
Avec Yvan Gauzy et Jean-Baptiste Valeur

Alphonse Allais n’a pas inventé que le café soluble. Il rédigeait ses contes à toute berzingue sur des tables de bistro. Non pas des brèves de comptoir mais des longues de terrasses où il passait le plus clair et brumeux de son temps. Ces commandes alimentaires honorées dans l’urgence révèlent un écrivain rigoureux et inventif. Tendrement anar, théâtral, parfois mélancolique, revers de tant de merdailles.
Ne nous prenons pas au sérieux, il n’y aura aucun survivant.
Nous sommes au Chat Noir, en 1895, devant une table animée par deux acolytes alcooliques, hydropathes, mystificateurs et interchangeables : Alphonse Allais et CaptainCap. En décor sonore les musiques d’ameublement d’Esotéric Satie. Qui inventa la peinture monochroïdale ? Quelle est la ville située au confluent de Richelieu et du Saint Laurent ?
Et surtout, oui, surtout… où vont les vieux confettis ?
Eh bien ils vont vous le dire, avec véhémence et passion. Ils se lèveront même de table, délaissant provisoirement leurs manitobas bien frappés, tant leur conviction est grande et leur rigueur scientifique irréfutable.
Représentations le samedi à 20h30 et le dimanche à 17h30, dans le cadre du Festival Augustes Pédales