Chargement Évènements

Nolwenn Korbell TNB

Nolwenn Korbell TNB avril 2017

Nolwenn Korbell TNB 4 avril 2017 News, Rennes, Spectacle

Nolwenn Korbell : chant, guitare
Musique

Nolwenn Korbell
Skeud ho roudoù

Après 5 ans d’absence, la chanteuse bretonne Nolwenn Korbell est de retour avec son cinquième album. « Skeud ho roudoù » « l’ombre de tes traces ». C’est au Festival de Cornouaille à Quimper, dans sa ville natale, qu’elle a choisi d’interpréter pour la première fois leur treize titres sur scène. Un retour aux sources pour la native de Douarnenez. Bien que nous entendions quelques touches d’anglais et de français, la majeure partie est en breton, sa langue maternelle. Pour cet album, Nolwenn Korbell a fait appel à deux poètes bretons, Xavier Grall et Angela Duval, et au poète irlandais Dimitri Broe. Une poésie transmise par l’émotion de la chanteuse, renforcée par les instruments à corde qui l’accompagnent : violoncelle, violon, alto, contrebasse et guitares. Au gré des nuances de sa voix claire, Nolwenn Korbell dévoile les expériences humaines qu’elle a traversées, avec comme fil rouge l’idée que nous sommes tous faits de rencontres, que les gens laissent une trace dans nos vies, d’où le titre qu’elle a choisi de lui donner.

le 4 avril 2017

TNB / Salle Vilar

  • mardi 04 avril 2017 à 20:00
  • Avel Viz (Wma – 3443ko)
  • Nolwenn Korbell TNB

    Nolwenn Korbell : chant, guitare
    Musique

    Nolwenn Korbell
    Skeud ho roudoù

    Après 5 ans d’absence, la chanteuse bretonne Nolwenn Korbell est de retour avec son cinquième album. « Skeud ho roudoù » « l’ombre de tes traces ». C’est au Festival de Cornouaille à Quimper, dans sa ville natale, qu’elle a choisi d’interpréter pour la première fois leur treize titres sur scène. Un retour aux sources pour la native de Douarnenez. Bien que nous entendions quelques touches d’anglais et de français, la majeure partie est en breton, sa langue maternelle. Pour cet album, Nolwenn Korbell a fait appel à deux poètes bretons, Xavier Grall et Angela Duval, et au poète irlandais Dimitri Broe. Une poésie transmise par l’émotion de la chanteuse, renforcée par les instruments à corde qui l’accompagnent : violoncelle, violon, alto, contrebasse et guitares. Au gré des nuances de sa voix claire, Nolwenn Korbell dévoile les expériences humaines qu’elle a traversées, avec comme fil rouge l’idée que nous sommes tous faits de rencontres, que les gens laissent une trace dans nos vies, d’où le titre qu’elle a choisi de lui donner.

    le 4 avril 2017

    TNB / Salle Vilar

  • mardi 04 avril 2017 à 20:00
  • Avel Viz (Wma – 3443ko)
  • Nolwenn Korbell TNB