Mont Saint-Michel Germaine Richier 1 juin 2017-1 octobre 2017, Manche .

Abbaye du Mont-Saint-Michel – Centre des monuments nationaux Mont Saint-Michel Germaine Richier

Un ensemble d’œuvres majeures, retraçant l’évolution et l’intensité du travail de Germaine Richier dans les années 1940 et 1950. Dates à confirmer, merci de vérifier sur le site officiel du lieu de l’événement ! Classée monument historique depuis 1874, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, faisant partie des dix sites culturels les plus visités en France, l’abbaye du Mont-Saint-Michel témoigne de la maîtrise architecturale et du savoir-faire de générations de maîtres d’œuvres. Bâti au sommet du mont à 80 mètres, ce monument est une prouesse technique et artistique, offrant au regard une diversité de formes architecturales, du début de sa construction au 10e siècle aux restaurations du 19e siècle. Le Centre Pompidou et le Centre des monuments nationaux, en charge de l’entretien, la conservation et la restauration de l’Abbaye du Mont-Saint-Michel ainsi que de son ouverture au public, ont choisi d’associer un site emblématique du patrimoine national à une œuvre sculptée tout aussi spectaculaire. Si Germaine Richier fait partie des plus importants sculpteurs français de l’après-guerre, son œuvre reste pourtant méconnu. Formée à l’école de Bourdelle, celle que l’on surnommait L’Ouragane — du nom d’une de ses sculptures réalisée en 1949 —, développe un style figuratif remarquable par sa puissance expressive et son travail de la matière. Jouant sur l’union du minéral, du végétal et de l’animal, ses sculptures donnent vie à des êtres hybrides », à des forces naturelles saisies dans le bronze. L’exposition organisée au Mont-Saint-Michel réunira un ensemble d’œuvres majeures, retraçant l’évolution et l’intensité du travail de Germaine Richier dans les années 1940 et 1950. 48.63608, -1.511425 Abbaye du Mont-Saint-Michel – Centre des monuments nationaux 50170 Le Mont St Michel Manche Normandie Mont Saint-Michel

  Mont Saint-Michel Germaine Richier