L’Expérience de l’Arbre – Sorties de résidence, 14 février 2019 11:00-14 février 2019 17:00, .

Après trois mois de résidence à la villa Kujoyama, Simon Gauchet poursuit la création du spectacle « L’Expérience de l’arbre » à La Paillette à Rennes avec la présence exceptionnelle de l’acteur japonais Tatsushige Udaka. Deux ouvertures de travail au public sont prévues le jeudi 14 février à 11h et à 15h. (Gratuit, sur réservation : mediation@la-paillette.net )

En 2008, Simon Gauchet rencontre au Japon un jeune acteur de Nô Tatsushige Udaka, de l’école Kongô, qui lui transmet pendant un mois des bribes de son théâtre millénaire. Alors qu’il doit repartir en France et qu’il souhaite payer son professeur japonais, celui-ci refuse et lui demande une chose : revenir un jour pour lui transmettre son théâtre occidental. L’expérience de l’arbre invente la suite de cette histoire et fait naître un espace qui questionne nos rituels de transmission, qu’ils soient entre deux acteurs ou à l’échelle de plusieurs générations. Le plateau devient un lieu où deux cultures s’explorent et s’interrogent, où les fantômes surgissent pour interroger le présent. Cet arbre qui trône au fond de tous les théâtres Nô est le témoin de cette expérience et de ce corps à corps.


L’EXPÉRIENCE DE L’ARBRE
un spectacle bilingue (franco-japonais) de Simon Gauchet.
Avec Simon Gauchet & Tatsushige Udaka.
Regards extérieurs et collaboration artistique: Benjamin Lazar & Eric Didry
Création & interprétation musicale : Joaquim Pavy
Charpentier : Edouard Rinffrey
Création lumière : Claire Gondrexon
Régie son : Vincent le Meur
Production et diffusion : Hectores (Gregoire Le Divelec et Jadin Sophie)

Une production de l’École Parallèle Imaginaire. Coproduction Théâtre de Lorient – CDN, La Paillette – MJC – Rennes, Théâtre de l’Union – CDN du Limousin, Théâtre de Bécherel. Avec les soutiens de la Villa Kujoyama, l’INSTITUT FRANÇAIS de Paris, de la ville de Rennes, de Rennes Métropole, de la Région Bretagne et de la Fondation Bettencourt Schueller. Ce projet a reçu l’aide à la création de la DRAC Bretagne.

Ce projet est lauréat 2018 de la Villa Kujoyama et a été accueilli en résidence de recherche de septembre à novembre 2018 à Kyoto.