Amboise Les Jardins du Roy de Pacello de Mercoliano un laboratoire expérimental à ciel ouvert, 2 juin 2018 14:30-2 juin 2018 15:30, Château Gaillard – Les Jardins du Roi Amboise .

samedi 2 juin – 14h30 à 15h30 Conférence proposée par Marc Lelandais, propriétaire du Domaine Royal de Château Gaillard. Tarif plein 12€ / Tarif réduit (étudiants, demandeurs d’emploi, PMR) 10€ / Tarif jeune (7 à 18 ans) 8€ / Gratuit pour les moins de 7 ans domaineroyalchateaugaillard@gmail.com Château Gaillard – Les Jardins du Roi Amboise 29 Allée du Pont Moulin 37400 Amboise 37400 Amboise Indre-et-Loire http://chateau-gaillard-amboise.fr Domaine Château Gaillard Le Domaine royal de Château Gaillard est un écrin de 15 hectares de verdure, situé au cœur de la ville d’Amboise. Il est le paradis oublié de la Renaissance en Touraine. A son retour d’Italie en 1496, le jeune Roi Charles VIII est tombé amoureux des villes et palais italiens et décide de recréer à Amboise, à Château Gaillard, le Paradis Terrestre . Pour réaliser ce rêve, il convainc 22 artistes italiens de revenir avec lui à Amboise, dont Pacello de Mercoliano, le plus célèbre jardinier en 1500. Il implante à Château Gaillard les premiers jardins de la Renaissance française et acclimate les premiers orangers de France. Après 5 années de restauration pharaonique réalisée par 50 artisans & métiers d’art du Val de Loire, le château est maintenant ouvert au public. Château Gaillard prenant le nom dès 1500 de Jardins du Roi est pour Charles VIII un lieu de prestige pour présenter à ses visiteurs ses essences rares et ses espèces exceptionnelles d’agrumes. Dom Pacello est l’architecte des jardins royaux de Château Gaillard. Il est surnommé plus tard Le Léonard des jardins pour son génie de la botanique, son Art du Vert , fondateur des Jardins de la Renaissance à l’italienne. Sa conception originale des jardins prend naissance dans la cote napolitaine dont il est issu. Le site, caressé par les chauds rayons du soleil de midi est blotti dans un vallon amphithéâtre de pierre de tuffeau de 300 mètres de long et 32 mètres de hauteur formant un micro climat approprié à l’acclimatation d’espèces méditerranéennes