Les Fourberies de Scapin, 31 mars 2020-31 mars 2020, Lillebonne,.

Les Fourberies de Scapin 2020-03-31 20:30:00 20:30:00 – 2020-03-31 Place Pierre de Coubertin Juliobona
Lillebonne Seine-Maritime

  De Molière – Le grenier de babouchka
Une version éminemment tonique de la plus celèbre des comédies de Molière. Un Scapin virevoltant dénoue avec malice les intrigues amoureuses tout en réglant ses comptes avec les tyrannies paternelles.
C’est dans un univers noir et blanc de cinéma réaliste italien qu’est transportée cette aventure toute en couleur se déroulant à Naples. A travers la sobriété d’un port de pêche où Scapin attire dans ses filets sardines et baleines, la beauté des costumes transalpins du 17ème siècle, vient affirmer une certaine élégance au visuel de nos Fourberies. Scapin s’amuse à utiliser les accessoires marins présents sur scène pour parer à toutes ses ruses : un sac de moules pour la scène du sac, une rame en guise de bâton, filet et trident pour transformer Sylvestre en un Poséidon terrifiant…

L’univers du mime et de la commedia dell’arte est très présent et renforcé par le talent pharaonique de Kamel Isker. Il faudra aussi compter sur le rythme implacable imposé par la pièce de Molière et l’attirance naturelle de Jean-Philippe Daguerre pour les acteurs physiques et généreux pour faire entendre à la fois le sens et le son de l’écriture intelligente et charnelle de Molière.

+33 2 35 38 51 88 https://juliobonalillebonne.wixsite.com/2018-2019

De Molière – Le grenier de babouchka
Une version éminemment tonique de la plus celèbre des comédies de Molière. Un Scapin virevoltant dénoue avec malice les intrigues amoureuses tout en réglant ses comptes avec les tyrannies paternelles.
C’est dans un univers noir et blanc de cinéma réaliste italien qu’est transportée cette aventure toute en couleur se déroulant à Naples. A travers la sobriété d’un port de pêche où Scapin attire dans ses filets sardines et baleines, la beauté des costumes transalpins du 17ème siècle, vient affirmer une certaine élégance au visuel de nos Fourberies. Scapin s’amuse à utiliser les accessoires marins présents sur scène pour parer à toutes ses ruses : un sac de moules pour la scène du sac, une rame en guise de bâton, filet et trident pour transformer Sylvestre en un Poséidon terrifiant…

L’univers du mime et de la commedia dell’arte est très présent et renforcé par le talent pharaonique de Kamel Isker. Il faudra aussi compter sur le rythme implacable imposé par la pièce de Molière et l’attirance naturelle de Jean-Philippe Daguerre pour les acteurs physiques et généreux pour faire entendre à la fois le sens et le son de l’écriture intelligente et charnelle de Molière.