Le théâtre de Bligny célèbre ses 86 ans de folle vie artistique et culturelle sur la colline de Bligny dans l’Essonne rurale…., 19 septembre 2020 10:00-20 septembre 2020 19:00, Briis-sous-Forges.

Gratuit|Sur inscription Handicap moteur
samedi 19 septembre – 10h00 à 19h00
dimanche 20 septembre – 10h00 à 19h00

En fait, tout a commencé en 1903 !

Le Théâtre de Bligny, un temps baptisé Cabaret de la Longue Chaise, inauguré le mercredi 19 septembre 1934 est venu en apothéose d’un projet artistico-thérapeutique qui a bouleversé et changé à jamais la vie des malades de la tuberculose en France au début du XXème siècle.

C’est une belle histoire, riche, dense et heureuse malgré le contexte lié à ce qui était à l’époque une maladie inguerissable et mortelle à long terme.

Ce projet que les historiens de la médecine ont appelé « La méthode Bligny » est né d’un constat simple mais révolutionnaire pour l’époque : « Il faut autant s’occuper du psychisme que du corps des malades ».

En un mot, faisons du théâtre, de la danse, de la photographie, de la musique, de la poésie, du chant, et tout ce qui fait oublier les soucis du quotidien ; préparons nous, répétons ensemble, travaillons avec coeur pour préparer les concours, compétitions et joutes amicales qui émaillaient la vie de la Colline de Bligny. Ne restons jamais sans rien faire !

La désormais célèbre Méthode Bligny a tout de suite été raillé par une partie du corps médical des années 1900 : « Du théâtre, et puis quoi encore ?« 

Son audace et son ambition altruiste ont cependant enthiousiasmé une partie des observateurs.

Bien vite, on s’est rendu compte que les résultats thérapeutiques de cette agitation artistique et culturelle étaient non seulement mesurables sur des critères scientifiques et vérifiables, mais son effet sur les patients considérables et bénéfiques au plus haut point, d’un point de vue médical.

Certaines vieilles barbes de l’académie en ont mangé leur chapeau…

Entre les deux guerres mondiales, l’intégralité des sanatoriums de France (et nombreux en Europe) ont adopté la fameuse « méthode Bligny », laissant sur le coté et comdamnant à la fermeture les structures obsolettes ou rétrogrades.

Pour la première fois, les malades de la tuberculose des classes populaires étaient traités avec considération. Un changement de pratiques historique qui a changé la donne, à jamais.

L’histoire des arts sur la colline de Bligny est indissociable de celle de son sanatorium hors norme, et de l’histoire de cette maladie millénaire, vaincue dans les années 60 grace aux travaux de l’Institut Pasteur.

Des traitements curatifs testés (entre autre) sur la colline de Bligny. Les premières personnes guéries (hors miracles) de la tuberculose depuis la nuit des temps l’ont été sur le territoire des communes de Fontenay-lès-Briis et Briis-sous-Forges : sur la colline de Bligny (Du nom de l’ancien fief médiéval du sieur de Bligny, un bon ami d’Etienne Marcel).

Venez découvrir cette belle aventure et ceux qui l’ont mis en oeuvre : médecins, infirmières, bonnes soeurs, jardiniers, cuisinières, mécaniciens, électriciens, architectes, ouvriers, cultivateurs et personnes malades, de Paris et de la Seine-et-Oise de l’époque.

Toutes celles et tous ceux que l’on appelle maintenant :

Les gens de Bligny.

___________________________

Les mesures de protection adoptées par le théâtre du Centre Hospitalier de Bligny vont au delà des recommandations officielles:

Les visites commentées du Théâtre de Bligny se font par petit groupes, le port du masque est indispensable et obligatoire.

L’accès au piano historique Pleyel Grand-Concert AL 1928 de Bligny se fait dans les mêmes conditions.

Les ateliers et les démonstrations théâtrales se font en plein sur le parvis du théâtre. Il peut être demandé de rester masqué (les études montrent que le port du masque ne réduit pas l’oxygénation de l’organisme)

L’exposition « Les gens de Bligny » est installée sur le parvis du théâtre également.

#NeBaissonsPasLaGarde
___________________________

https://forms.gle/iTEpvXviFyu3V1dM7
Théâtre de Bligny Centre hospitalier de Bligny 91640 Briis-sous-Forges 91640 Briis-sous-Forges Essonne Île-de-France
Le théâtre de Bligny a été construit au sein des sanatoriums de Bligny afin « d’éduquer et divertir les pensionnaire des sanatoriums », point d’orgue d’un projet « artistico-pédagogique » engagé en 1903.

Le théâtre de Bligny (architecte : A. Colin) est inauguré de mardi 19 septembre 1934.
Le docteur Urbain Guinard, qui deviendra médecin-directeur dès la fin 1939, apprécie beaucoup les chansonniers de cabaret ; dans sa jeunesse, il avait rêvé de devenir l’un d’eux.

À partir de 1942, à son initiative, le théâtre se transforme régulièrement en « Cabaret de la Longue Chaise ».

Depuis la guerre, des artistes viennent régulièrement « essayer » leurs nouveaux spectacles sur le public de Bligny.

En dehors des pièces de théâtre et du cabaret, il sert pour les fêtes patronales de la saint Louis, pour la sainte Catherine, la réception des généreux donateurs des sanatoriums avec la complicité des vedettes, et pour quelques fêtes de la saint Nicolas.

C’est aussi un cinéma depuis son ouverture. À Bligny eurent lieu plusieurs premières de cinéma des auteurs Noël-Noël et Pierre Cardinal ainsi que la première mondiale de la version française du Pont de la Rivière Kwaï en décembre 1957, la veille de la première « officielle » au Grand Rex de Paris.

En 1967 le théâtre ferme.

Il survivra quelques temps comme cinéma épisodique, mais en 1971 la lumière s’éteint définitivement. Il servira de débarras pendant trente ans et le Pleyel 1928 grand-concert du théâtre survivra aux chocs thermiques saisonniers enseveli sous une montagne de matelas.

Restauré en 2002 par la maison Labrousse avec l’aide de Pleyel, ce piano est aujourd’hui le trésor de Bligny. Il n’en existe que 4 exemplaires au monde, avec sa mécanique dite « à nez » et ses pieds ronds. L’hôpital a fait construire une petite extension au théâtre en 2010 (avec le soutien du Crédit Agricole d’Île de France)afin de le préserver sur le long terme et faciliter son utilisation dans des conditions sécurisées. En 2018, il est inscrit au registre du Patrimoine d’intérêt Régional de la Région Île-de-France

Tout savoir sur le Théâtre de Bligny aujourd’hui : www.theâtre-de-bligny.fr

Association du Centre Hospitalier de Bligny (archives historiques de la présidence)
2020-09-19T10:00:00+02:00-2020-09-19T19:00:00+02:00
2020-09-20T10:00:00+02:00-2020-09-20T19:00:00+02:00