La Guinguette Sonore l’usine, 24 avril 2020-24 avril 2020, Istres.

La Guinguette Sonore l’usine, le vendredi 24 avril à 20:30
La Guinguette Sonore: Usine à talents

Pour cette année 2020 Le poulpe a décidé de mettre les bouchées doubles ! En guise d’apéritif avant une édition estivale plus qu’attendue, Vous pourrez découvrir sur la prestigieuse scène de l’Usine les dernières découvertes du céphalopode ! Claude Fernand, Nika Leeflang Project et George San sauront vous montrer de quoi ils sont capables lors d’une soirée pas comme les autres, une soirée sous le signe du poulpe !

GEORGE SAN (Exutoire rock’n’roll à caractère technoïde– Marseille)

«Conçu sur une terrasse illégale entre deux buildings de Hong-Kong et choyé dans les bas-fonds de la Plaine à Marseille sous le culte de la danse frénétique et contagieuse, George San braque les styles de tous les continents pour distiller un rock tribal, progressif, technoïde, teinté de transe, de world music, et d’avant-garde. Du son, de la sueur et des points de cotés pour un power trio exclusif.

Soutiens George !

www.facebook.com/GeorgeSanTrio

CLAUDE FERNAND – (Rawk – Marseille)

Originaires des Bouches du Rhône, ce girl-power duo vaginal vous transportera (ou plutôt vous chahutera) entre balades stone et riffs sombres et tranchants au rythme d’un rock puissant et sans compromis semblant tout droit sorti d’un garage de Detroit .

Mélanie à la basse, arborant une chevelure digne des plus grands gueulants de l’histoire du rock, pose la base harmonique à grands coups de basse fuzzy réverbérée.

Jeanne à la batterie vient soutenir l’édifice musical mastodontesque de ses rythmes efficaces et poilus qui ne sont pas sans rappeler le style de la puissante Meg White au sein des White Stripes.

Toutes-deux chanteuses de formation, elles sauront vous dresser les poils sur les bras avec leurs harmonies vocales couronnées d’un slapback démoniaque.

www.facebook.com/claudefernandmusic

NIKA LEEFLANG PROJECT (Rock grungy – Montpellier/Marseille)

Prenez les cheveux blonds de Kurt Cobain, la classe et le flow de

Kim Gordon, ajoutez la diction de Bardot période Gainsbarre,

et,pour finir, la guitare de PJ Harvey : vous obtiendrez Nika. Ironie du son, Nika a la maturité des alcools nobles : le Nik(k)a est ce whisky japonais réputé pour la douceur de son attaque et sa chaleur, avant l’incendie qui nous fait nous sentir exister. Mais Nika c’est aussi l’autre nom d’Athéna, la Victoire, punkette antique belliqueuse qui n’a rien de la gentille fille soumise. Il vaut mieux ne pas la chercher : elle a la sagesse du rock.

Nika c’est donc un prénom et un projet qui partage avec le rock cette parenté de mot efficace et racé en quatre lettres, ce son /k/ qui claque comme une caisse claire. Les arrangements sont à la fois un hommage à la tradition pop-rock depuis les 60’s et le reflet d’une très grande modernité. La musique de Nika est libre et éclectique : elle ne fait exprès, elle est comme ça. Parfois c’est une structure couplet-refrain parfois non, parfois c’est un refrain épuré a capella, parfois c’est du stoner. Choisir c’est renoncer et Nika ne renonce pas : c’est ça son style même s’il y a un dénominateur commun : une voix et des guitares.

www.facebook.com/inikaleeflang.project

https://www.youtube.com/watch?v=ZARU3Iq3P0o 6,80€ en pré-vente
♫♫♫
l’usine Ancienne route de Fos – R.N 569, 13800 Istres Istres Bouches-du-Rhone
Dates et horaires de début et de fin (année – mois – jour – heure) :
2020-04-24T20:30:00 2020-04-24T03:00:00

2020-04-24T20:30:00 2020-04-24T03:00:00