Incendie de Rennes Parlement : un phénix breton, exposition et récit photographiques 2 mars 2016-3 mars 2016, Exposition . Tarif : Gratuit

Le Parlement, un phénix breton, récit photographique 1994-2004 à partir du 2 mars et jusqu’au 9 juillet, à l’Opéra de Rennes-Carré Lully. Exposition de documents d’archives.

 

Du mercredi 2 mars au samedi 9 juillet 2016, les Archives de Rennes s’installent à l’Opéra, pour la 5ème année consécutive, pour présenter leur nouvelle exposition. Après «Souvenirs d’enfance à Rennes» en 2012, «Quand le commerce se raconte» en 2013, «La guerre au loin» en 2014, et «Sur un air de fêtes» en 2015, les Archives de Rennes innovent avec une exposition exclusivement composée de photographies contemporaines.

À l’occasion de l’exposition du musée des Beaux-Arts de Rennes consacrée au destin des tentures de tapisseries réalisées dans les années 1880-1910 pour l’ornementation de la Grand’Chambre et du conseil de la Grand’Chambre du Parlement, les Archives de Rennes proposent de revenir, en images, sur un évènement de triste mémoire pour les Rennais : l’incendie du Parlement, survenu le 4 février 1994. En quatre parties (le feu de l’action ; l’épreuve du feu ; retour de flammes ; une renaissance à petit feu) et à travers une sélection de photographies issues de la photothèque de la Ville de Rennes (photographies de Dominique Levasseur, Stéphanie Priou et des sapeurs-pompiers), les Rennais sont invités à revivre les heures qui ont précédé le drame, le combat des pompiers devant les habitants abasourdis, les premiers gestes pour sauvegarder les œuvres d’art, puis le travail minutieux des professionnels de la restauration du patrimoine qui, en dix ans, ont permis au Palais de retrouver son lustre et aux Bretons, un symbole.

Une borne interactive de l’Ina Atlantique

Le partenariat entre les Archives de rennes et l’Ina Atlantique se poursuit également cette année. Pour compléter l’exposition, une borne présentera une sélection d’extraits vidéo tirés des collections de l’Ina Atlantique évoquant, par l’image animée, l’incendie du Parlement et les longs mois de sa reconstruction.

L’exposition Le Parlement, un phénix breton est présentée du mercredi 2 mars au samedi 9 juillet 2016 au Carré Lully de l’Opéra. Accès libre et gratuit, du mardi au vendredi de 12 h à 19 h et le samedi de 12 h à 18 h.

Visites guidées accessibles (durée 1 h 15) :

Visites interprétées en LSF (Langue des Signes Française) : > Mercredi 20 avril à 17 h 45
> Mardi 26 avril à 12 h 15

Visites descriptives accessibles aux déficients visuels : > Lundi 23 mai à 12h15
> Lundi 13 juin à 16 h

Gratuit, sur inscription, dans la limite des places disponibles, au 02 23 62 12 60 ou par courriel : archives@ville-rennes.fr

 Site internet des archives de Rennes : www.archives.rennes.fr3

Une exposition en quatre parties

L’exposition Le Parlement, un phénix breton, se compose de quatre parties :

Le feu de l’action

Cette première partie est consacrée aux photographies de la manifestation des marins pêcheurs, venus à Rennes le 4 février 1994 pour exprimer leur mécontentement face à la chute des cours du poisson et la raréfaction des ressources halieutiques auprès d’Édouard Balladur, Premier ministre, en visite à Rennes pour signer le contrat de plan État-Région.

L’épreuve du feu

Dans la nuit du 4 au 5 février 1994, à minuit et demi, se déclenche le tragique incendie du Parlement de Bretagne, causé par une fusée de détresse ayant percé une ardoise en fin d’après-midi. Cette deuxième partie rappelle, en quelques clichés, l’intensité du sinistre et la sidération des Rennais venus nombreux sur la place assister au travail des pompiers de Rennes, épaulés par des renforts venus de toute l’Ille-et-Vilaine luttant toute la nuit avec les professionnels du patrimoine afin de sauver du brasier ce qui peut l’être.

Retour de flammes

Au matin du 5 février 1994, les photos témoignent de l’ampleur des dégâts. Il faut sécuriser le bâtiment et surveiller le brasier encore fumant. Une course contre la montre s’engage pour protéger et conserver les toiles, dorures, boiseries épargnées par l’incendie. Des moyens considérables sont tout de suite mis en œuvre pour consoliderle bâtiment. Pouvoir publics, entreprises privées et particuliers se mobilisent pour lever des fonds. Un concert de soutien est même organisé par de nombreux artistes bretons le 11 mars 1994 au palais des sports de Rennes (actuelle salle du Liberté).

Une renaissance à petit feu

La reconstruction du Parlement est une nécessité, eu égard au symbole que constitue cet édifice pour la Bretagne et à son importance dans la composition d’ensemble de la place conçue par Jacques-Jules Gabriel. S’engagent alors dix ans de restauration du monument, achevée en 2004. L’incendie du 5 février 1994 et la restauration marquent un tournant dans l’histoire de l’édifice et de sa fréquentation. Malgré le destin funeste de plusieurs tapisseries monumentales finalement disparues dans l’incendie de leur atelier de restauration en 1997, le « phénix breton » renaît de ses cendres et redevient un monument d’importance primordiale aux yeux des institutions locales et nationales en même temps que l’objet d’une forte communication et médiatisation.

Les rendez-vous culturels autour de l’exposition

Des conférences exceptionnelles dans la Grand ‘Chambre du Parlement

Dans le cadre des « Jeudis des Archives », les Archives de Rennes proposent un cycle de trois conférences exceptionnelles autour de l’exposition Le Parlement, un phénix breton :

> Obtenir le parlement de Bretagne : un long combat pour Rennes, par Philippe Hamon, professeur des universités à Rennes 2.
L’installation du parlement à Rennes n’a rien d’une évidence. La première juridiction de ce type est établie à Vannes par le duc François II. La création d’un parlement royal breton par Henri II en 1554 suscite une lutte sans merci entre Rennes et Nantes pour sa détention. La victoire rennaise est acquise en 1561 et il faudra en comprendre les raisons. Mais Nantes essaie jusqu’à la fin du siècle de renverser la situation : ce n’est que sous Henri IV que la question est définitivement tranchée. Il ne reste plus alors qu’à construire à la cour souveraine un palais à sa mesure.

Jeudi 17 mars 2016 à 18 h

Gratuit, sur inscription, dans la limite des places disponibles

> Un palais, une place, une ville, par Gauthier Aubert, maître de conférences à Rennes 2.
Monument emblématique de Rennes, le palais du Parlement occupe une place singulière dans le paysage urbain de notre ville. Longtemps oublié comme un vieux meuble dans une grande maison, l’incendie de 1994 a permis de le redécouvrir et d’en redécouvrir l’histoire, ainsi que celle de la place sur laquelle il trône. De sa construction à la Révolution, l’auguste édifice et son environnement n’ont eu de cesse d’évoluer, tandis que les parlementaires qui y siégeaient contribuaient eux aussi à modifier la ville pour en faire une ville de Parlement.

Jeudi 21 avril 2016 à 18 h

Gratuit, sur inscription, dans la limite des places disponibles

> L’incendie du Parlement de Bretagne, ou du bon usage de Phénix, par Pascal Ory, professeur des universités à Paris 1 Panthéon Sorbonne.
Au long d’une nuit de février 1994, Rennes a replongé dans un temps oublié, celui des grands incendies. Après le choc, le trauma symbolique sera si fort qu’il entraînera une vaste mobilisation régionale, suivie de la redécouverte et de la réappropriation d’un lieu méconnu – et, au reste de signification ambiguë – transformé en Phénix du destin breton.

Jeudi12mai2016à18h

Gratuit, sur inscription, dans la limite des places disponibles

Une séance pratique d’initiation

Déchiffrer les écritures anciennes

Cette initiation à la paléographie s’appuiera sur des documents issus des Archives de Rennes des XVIe et XVIIe siècles, portant sur l’installation du Parlement à Rennes et la construction du palais.

Jeudi 28 avril 2016 à 18h

Gratuit, sur inscription, dans la limite des places disponibles

Des ateliers scolaires

Le service éducatif des Archives de Rennes propose toute l’année des animations en direction du public scolaire. À l’occasion de l’exposition Le Parlement, un phénix breton, deux nouveaux ateliers sont proposés aux enseignants : l’un portant sur l’aménagement de la place du Parlement à Rennes, l’autre consacré à la découverte et à l’analyse de la photographie, entre supports et techniques. Des visites guidées de l’exposition pour les scolaires sont également possibles sur demande.

Gratuit, sur inscription, dans la limite des créneaux disponibles.

Renseignements et inscriptions obligatoires aux visites, conférences et atelier : par téléphone au 02 23 62 12 60 ou par courriel : archives@ville-rennes.fr