HOMINIDEOS Maison des Arts de Créteil, 13 décembre 2019 14:30-13 décembre 2019 15:30, Créteil.

Vendredi 13 décembre, 14h30 Entrée libre sur réservation 06 80 55 23 92, Peggy.riess1@gmail.com

Une exploration de l’être humain, riche en génie mais très pauvre en bon sens, à travers une rencontre entre danse traditionnelle africaine et danse contemporaine.

Dans cette nouvelle création, je continue d’explorer les rapports des hommes et des femmes entre eux et avec la nature : comment expriment-ils leur humanité, les pieds fichés dans la terre et les mains accrochées à leurs rêves ? Je les saisis au berceau, celui de l’humanité, où ils font presque encore corps avec la nature et je les mène jusqu’à leur tombeau. C’est à nouveau l’odyssée de notre espèce à travers la destinée de quelques identités singulières aux aventures parfois douloureuses mais où l’humour prend le pas sur le drame. Ce voyage est porté par une danse traditionnelle africaine que je ne cesse d’interroger et de confronter aux possibilités de la danse contemporaine pour forger mon propre langage et rendre visible la complexité des relations humaines. La danse me permet d’explorer différents aspects de la difficultés des rapports humains : gestuels (attraction, répulsion, choc), symboliques (énergie, échange, partage) et sociaux (communauté, groupe, individus). Aller vers une pratique contemporaine a été pour moi une manière d’exprimer ma tendance naturelle au mélange des genres et de continuer à m’enrichir d’éléments nouveaux. Cela m’offre plus de liberté dans l’utilisation de l’espace, la déclinaison et le détournement du mouvement traditionnel.

Merlin Nyakam

Artiste international, Merlin Nyakam fut à 16 ans l’un des piliers du Ballet National du Cameroun, récompensé par le ministère de la Culture de son pays. Venu en France dans les années 90, il travaille avec de nombreux chorégraphes – Philippe Jamet, Frédéric Lescure, Georges Momboye, Norma Claire – et s’épanouit ainsi dans la danse contemporaine. Il intègre la compagnie Montalvo-Hervieu en 1997 et anime leur univers par sa créativité de danseur, chanteur et comédien, participant à la plupart de leurs créations jusqu’en 2018.

Soutenu par la Biennale de Danse et le CCN de Créteil, il développe son langage chorégraphique contemporain avec

en 2001. Suivront Liberté d’Expression en 2004,

en 2007, Théorème de Neuneen en 2008 au Sénégal, Ying Yang en 2009,

en 2014 au Cameroun, et

en 2017, en collaboration avec Nicole Ponzio.

Merlin multiplie les collaborations artistiques et voyage à travers le monde. De 1996 à 1997, il est le chorégraphe et danseur du Fifa World Tour de la chanteuse Angélique Kidjo. En 2006 il improvise avec

. Depuis 2010, Merlin est artiste invité du Centre des arts du spectacle SPAC-Shizuoka au Japon. Chaque année, il y mène un projet de collaboration internationale avec une troupe d’adolescents qu’il a rassemblés et formés. Il créé ainsi Le rêve de Takase en 2010 et Angel’s en 2014 au SPAC Shizuka. Yumemiru Chikara (Stay dreaming), créé en 2018 avec des adultes, sera présenté au Tokyo Metropolitan Theatre en novembre 2019. Le 13 juillet 2017, il est l’un des chorégraphes du Grand Bal sur La Messe pour le Temps Présent au Grand Palais de Paris. Il enseigne beaucoup en Afrique, Burkina Faso, Sénégal, Rwanda, Cameroun et développe un projet de lieu pour soutenir la création afro-contemporaine au Cameroun.

Maison des Arts de Créteil 1 Place Salvador Allende, 94000 Crétei 94000 

vendredi 13 décembre – 14h30 à 15h30