Carvin HAPPY HOUR 3 novembre 2017-4 novembre 2017 Pas-de-Calais Majestic Théâtre (Ancienne Salle des Fêtes) Carvin

Majestic Théâtre (Ancienne Salle des Fêtes), le vendredi 3 novembre à 20:30 Tout public • Durée : 1h • Tarif : 7€ / Tarif réduit : 4€. HAPPY HOUR Spectacle proposé par la ville de Carvin _Conception, chorégraphie et interprétation : Alessandro Bernardeschi &amp Mauro Paccagnella • Musiques : Claudio Monteverdi, Kessler,
Bob Dylan,
Sibylle Baier, Amanda Lear, Siouxsie &amp The Banshees • Lumières et
direction technique
: Simon Stenmans
• Production
: Wooshing Machine / Cie Mauro Paccagnella • Créé avec le soutien de WBT/D et WBI._ _Avec l’aide à la résidence Aldes, S.P.A.M. (Italie), Volterra Teatro (Italie), ACS Teramo (Italie), Tanzhaus Zürich (Suisse), Garage29 (Belgique), Charleroi Danses (Belgique) et Grand Studio (Belgique).
Wooshing Machine est soutenu par
le Grand Studio et est en résidence administrative au Théâtre Les
Tanneurs (Belgique).
_ _Wooshing Machine remercie chaleureusement King’s Fountain pour son aide dans la réalisation de ce projet. __[www.wooshingmachine.com](http://www.wooshingmachine.com)_ Mauro Paccagnella et Alessandro Bernardeschi se connaissent depuis presque vingt ans. Ils sont tous deux italiens, tous deux danseurs (_notamment chez Caterina Sagna_) et partagent, comme ils aiment à le rappeler, le même nombre d’années et la même calvitie. Avec Happy Hour, ils construisent ensemble un duo singulier dans lequel ils revisitent leur longue amitié et leur histoire, à la fois individuelle et collective. Happy Hour est la promesse d’une heure heureuse. Une pièce pleine d’humour et d’inventivité à laquelle nous invitent Mauro et Alessandro. Un peu à l’image de ces Happy Hour pendant lesquelles les bars vous offrent deux verres pour le prix d’un, les deux danseurs s’offrent au public par leur présence partagée. Nous voulons d’emblée nous mettre dans un rapport direct avec les spectateurs, dénier la frontalité de l’espace théâtral, présenter le rapport de deux hommes, deux êtres, deux amis, deux artistes, deux êtres humains, sans faire semblant, sans showing , explique Alessandro Bernardeschi. Après une introduction, qui constitue une mise en abîme ironique des tableaux qui seront présentés dans la pièce, Mauro et Alessandro invoquent leur adolescence italienne, la politique, leurs désirs et leur amitié. Ils entremêlent sur le plateau réalité et fiction et proposent une danse telle une respiration partagée . Les deux danseurs s’éprouvent et s’épuisent, s’enlacent et se manipulent, se suivent, se poursuivent, se mesurent et se combattent. Ce duo tire ainsi ses points d’appui, son élan et sa force de la proximité des deux chorégraphes. Ils nous invitent dans un voyage dansé traversant différents états de la grandiloquence un peu ironique de la théâtralité à la douceur du récit et du souvenir de leur existence réciproque. Peu à peu, les tableaux se font alors plus intime. Ils glissent subtilement de la drôlerie à la mélancolie. Car sous ces airs de désinvolture, ils y abordent des rivages plus âpres dont notamment celui, peut-être, de l’obsolescence du corps du danseur. Mauro Paccagnella affirme d’ailleurs, Il y a des choses que l’on traite au départ avec le sourire et à la fin avec le cœur. La tristesse de voir s’éloigner quelque chose, les traces que l’on laisse s’en aller. On est tous là avec nos bobos aux genoux. Le corps vieillissant ne peut cependant pas être un obstacle à l’épanouissement. Alors nous composons des gestes d’espoir, théâtral, émotionnel et politique. C’est notre dignité et c’est celle du théâtre . Le temps qui passe est celui de l’intensité de l’instant présent. Les deux danseurs naviguent entre simplicité, sincérité et une complicité tournée vers la rencontre avec chacun des spectateurs. Happy Hour est un moment fugitif mais dont il faut saisir l’essence, celle de l’être ensemble. Majestic Théâtre (Ancienne Salle des Fêtes) Carvin Rue du 8 Mai 1945 – 62220 Carvin Carvin