Festival du Haut Limousin Festival du Haut Limousin – Ferme de Villefavard, 28 juillet 2019-15 août 2019, Festival du Haut Limousin - Ferme de Villefavard.

Festival du Haut Limousin du dimanche 28 juillet au jeudi 15 août à Festival du Haut Limousin – Ferme de Villefavard
### Sur des chemins de traverse

La musique classique est en recherche perpétuelle de renouveau et multiplie les alliances, comme avec le cinéma ou les autres styles musicaux. Elle enchante le monde d’aujourd’hui grâce aux innombrables talents des artistes qui l’associent au jazz, Schubert/Ellington, à des rythmes plus contemporains, et même à la chanson française dont la musique a suscité une réinterprétation originale par le Quatuor Morphing. Cette année le Festival du Haut Limousin présente plusieurs spectacles où la musique se met en scène, alliant lumière, gestuelle, conte, comme Le jour où j’ai rencontré Liszt de Pascal Amoyel : un besoin de faire se rencontrer des genres différents, d’associer des complémentarités… Métissage des sons, métissage des genres.

Lorsque le concert garde une forme plus traditionnelle, nous redécouvrons des oeuvres qui tout à coup nous émeuvent par leur nouvelle jeunesse, Bach Toujours ! de Maude Gratton. Le merveilleux Quatuor Voce et la pianiste Hélène Peyrat nous dévoilent des Charlot intemporels qu’ils accompagnent en musique. Et au hasard des promenades, de jeunes interprètes nous font découvrir de nouveaux lieux. La voix sera très présente sous de multiples formes et à de nombreuses reprises, particulièrement avec les belles voix solistes des Rêveries musicales et les jeunes voix russes du concert de clôture.

### VIVALDI PIAZZOLLA

Saisons : d’un rivage à l’autre

Le Concert Idéal

Direction et violon : Marianne Piketty

Dimanche 28 juillet à 18h • Auditorium de la Ferme de Villefavard

Le Concert Idéal, formation composée de jeunes et brillants musiciens, interprète Les Saisons de Vivaldi et celles de Piazzolla sous la conduite de Marianne Piketty. Là s’arrête le classicisme de la représentation.

Dans des tableaux mis en espace et en mouvement par le chorégraphe Jean-Marc Hoolbecq, qui a notamment collaboré avec la Comédie-Française, les œuvres s’enchevêtrent et se répondent.

Les interprètes abandonnent leur pupitre pour donner à voir et à entendre ces œuvres qu’on a le sentiment de découvrir pour la première fois.

### RÊVERIES MUSICALES

Chant & piano

Victoire Bunel, mezzo-soprano & Sarah Ristorcelli, piano

Jean-Christophe Lanièce, baryton & Romain Louveau, piano

Mercredi 31 juillet à 20h • Auditorium de la Ferme de Villefavard

Le festival invite des lauréats de la prestigieuse Académie Orsay-Royaumont. Celle-ci offre à des musiciens de haut niveau des formations d’excellence autour de la mélodie et du lied. Riche, intime et très exigeant, ce genre installe une vraie complicité entre le chanteur et le pianiste, à l’image du lien entre le poète et le compositeur dont les œuvres se complètent et se magnifient réciproquement. À la croisée de la musique et de la poésie, ce concert est une immersion dans ce très vaste répertoire. Il sera servi par quatre musiciens passionnés et généreux, que l’on peut déjà entendre sur les scènes des grands festivals et salles de concerts.

### LE JOUR OÙ J’AI RENCONTRÉ LISZT

Spectacle musical

Piano : Pascal Amoyel

Mise en scène : Christian Froment Lumière : Philippe Séon

Vendredi 2 août à 20h • Auditorium de la Ferme de Villefavard

C’est en écoutant Györgi Cziffra jouer Liszt que Pascal Amoyel a décidé de devenir pianiste. Cette passion pour le grand compositeur et pianiste de génie ne l’a pas quitté. Et aujourd’hui, Pascal Amoyel nous emmène à la découverte de « son » Liszt en évoquant la vie artistique de la première moitié du XIXe siècle. Il fait revivre, en conteur et en musicien sensible, le roman de la vie de Liszt, qui fut une idole incontestée en son temps. Dans ce spectacle hommage, généreux et poétique, Pascal Amoyel nous convie à écouter les compositeurs qui ont influencé et accompagné Liszt, et bien sûr le maître lui-même qu’il a si bien servi dans dans plusieurs enregistrements remarqués. Un grand moment de piano et d’émotion.

### PROMENADES MUSICALES

Les espoirs de la Nouvelle-Aquitaine

Samedi 3 août – Saxophones : David Ingremeau et Rémi Mazaud

Dimanche 4 août – Consort de flûtes à bec Zephyro : Laura Audonnet, Camille Bélart, Jonathan Czapla, Guillaume Chériot

Un week-end de déambulations d’un village à l’autre au nord de la Haute-Vienne, si riche en beaux paysages. On s’arrête pour admirer le panorama du haut d’une colline qui dévoile les lointains ou bien les maisons anciennes, les églises, le petit patrimoine si émouvant de nos campagnes.

On marche, si l’on veut, et on se repose en écoutant, dans les églises, de jeunes musiciens très prometteurs qui feront les scènes de demain.

### CHAPLIN EN MUSIQUE

Ciné-concert

Quatuor Voce (Sarah Dayan, Cécile Roubin, Guillaume Becker et Lydia Shelley)

Piano : Hélène Peyrat

Charlot s’évade, Charlot vagabond, Charlot boxeur : les copies de ces films viennent d’être restaurées et il est enfin possible de les revoir. Du rire bien sûr, mais aussi du pathos romanesque, de la comédie sociale, des gags merveilleusement bien maîtrisés et beaucoup d’émotion à la vision de ce petit homme qui dégage une humanité profonde.

Pour les accompagner : le merveilleux Quatuor Voce et la pianiste Hélène Peyrat. Des chefs-d’oeuvre du cinéma muet mis en musique par de grands interprètes. Après de nombreux enregistrements, des tournées dans les salles les plus prestigieuses, le quatuor Voce expérimente des formes de spectacle multiples et s’intéresse particulièrement à la musique de film.

### MORPHING Quatuor de saxophones

Christophe Grèzes, Eddy Lopez, Anthony Malkoun et Matthieu Delage Mercredi 7 août à 20h • Auditorium de la Ferme de Villefavard

Le Morphing est le procédé artistique qui associe deux images pour en créer une nouvelle, unique. Ces saxophonistes nous offrent le “Morphing Sonore” de leurs musicalités respectives.

Ils sont quatre, aux talents reconnus dans le monde entier, et jouent aussi bien Bach que des chansons françaises qui racontent une histoire. Leur programme pour le festival : un cocktail bien composé. Mozart sans aucun doute, mais Aznavour pourquoi pas ? Bach, c’est évident, et Joe Dassin ? Pas de panique ! Le saxophone, cet instrument récent, possède un timbre polymorphe permettant d’infinies nuances expressives et artistiques. Savant mélange de transcriptions ultra classiques et de musique des chansons qui bercent notre mémoire, leur concert sera émouvant, passionnant et joyeux.

Et découvrez en avant-première leur dernier album Le Temps d’une Chanson, enregistré à la Ferme de Villefavard avec le label Chapeau l’Artiste.

### SCHUBERT / ELLINGTON

Désir & solitude

Soprano : Karen Vourc’h – Piano jazz : Guillaume de Chassy – Clarinette : Thomas Savy

Violoncelle : Louis Rodde

Vendredi 9 août à 20h • Auditorium de la Ferme de Villefavard

Faire se rencontrer Franz Schubert et Duke Ellington, une gageure ? Pas pour les quatre très grands artistes qui ont décidé de s’associer pour créer un disque, sorti cette année, en imaginant les ponts possibles entre ces compositeurs, qui ont tous deux écrit des mélodies d’une beauté et d’une simplicité sans égal. Ce concert est un hommage rendu à la fragilité de la voix et à ses infinies modulations, aux vibrations des cordes, au souffle du clarinettiste… Les musiciens franchissent les frontières du classique et du jazz, du classique et du contemporain, avec une envie extrême de dépasser les habitudes, de rechercher plus d’inventivité et de nouveauté. Partons à la découverte des résonances musicales de ces deux compositeurs au-delà du siècle qui les sépare. En voyage !

### BACH TOUJOURS !

De Jean-Sébastien à Wilhelm Friedemann

Ensemble Il Convito

Direction : Maude Gratton

Maude Gratton est partout : elle dirige l’ensemble Il Convito qu’elle a fondé, joue de l’orgue, du clavecin et du pianoforte en tant que soliste ou chambriste. Elle a déjà enregistré plusieurs albums, seule ou avec son ensemble, dirige plusieurs projets en Nouvelle-Aquitaine et est artiste associée au Théâtre de Cornouaille. Pour le Festival du Haut Limousin, elle revient à Bach et son art unique du concerto. Musicienne hors pair, inventive et précise, elle donne à entendre la polyphonie des œuvres avec une grande intelligence, en totale osmose avec ses huit partenaires. La critique parle d’un souffle de jeunesse, d’une technique parfaite et d’une pensée inventive. On y court !

L’ensemble Il Convito est soutenu par la DRAC Nouvelle-Aquitaine – Ministère de la Culture et de la Communication, la Ville de La Rochelle, Inter Mutuelles Assistance et la MAIF. L’ensemble est membre de la Fédération des ensembles vocaux et instrumentaux spécialisés (FEVIS) et du Bureau Export.

### SUR LES BORDS DE LA NEVA | CONCERT DE CLOTÛRE

Polyphonies russes

Choeur Rimsky-Korsakov de Saint-Petersbourg Direction : Sergueï Ekimov

Jeudi 15 août à 20h • Église de Mortemart

Pour le concert de clôture, la belle église de Mortemart va résonner de voix jeunes, féminines et de grande qualité pour notre plus grand plaisir. Le choeur Rimsky-Korsakov entame une tournée en France, la première depuis 2016. Il perpétue la grande tradition russe du chant choral et les jeunes filles sont aussi à l’aise dans les chants liturgiques orthodoxes que dans les chants traditionnels et les chants populaires. Le chœur, fondé en 1967, a obtenu des prix dans de nombreux concours internationaux et se produit partout en Europe.

Depuis 2002, il est dirigé par le compositeur et chef de chœur Sergueï Ekimov. Le Chœur a remporté les grands Prix des Concours de Chant Choral de Saint-Pétersbourg en 2005, Moscou en 2008 et Tallinn en 2012. Il a été également Premier Prix des Concours Internationaux de Lettonie en 2004, Estonie en 2009, Pologne en 2010 et au niveau national de Saint-Pétersbourg en 2011. Son répertoire est très large et comprend des œuvres de toutes les périodes de la musique tant russes qu’internationales. Tarif plein: 22€ réduit: 18€ (12-25 ans, demandeurs d’emploi, pAssÔlim, adhérents du Festival). Formules: pack 5 :18€ achat simultané de 5 billets ou plus pour un ou plusieurs concerts, une ou plusieurs personnes. Pass Festival: 110€ tous les concerts.
Dédié à une approche plurielle de la musique, du classique au jazz et au baroque. Concerts et promenades musicales alternent dans des lieux variés, de la ferme de Villefavard aux églises rurales.
Festival du Haut Limousin – Ferme de Villefavard Et De La Cure, 2, IMP Cure et de l’Eglise, 87190 Villefavard Villefavard Haute-Vienne