EXPOSITION | 7 MILLIONS ! LES SOLDATS PRISONNIERS DANS LA GRANDE GUERRE, 26 juin 2019-20 décembre 2019, FLEURY DEVANT DOUAUMONT.

Du 26/06/19 au 20/12/19 de 09:30h. ; Vendredi ; Lundi ; Samedi ; Dimanche ; Jeudi ; Mardi ; Mercredi – 1 Avenue du Corps Européen, 55100 Fleury-devant-Douaumont (insee:55189) – À de nombreux égards, la Première Guerre mondiale innove beaucoup en ce qui concerne la captivité des soldats de l’ennemi capturés. Du fait de l’extraordinaire massification des armées nationales, les effectifs concernés par la captivité de guerre augmentent également dans des proportions considérables. Selon certaines estimations, sur la durée de la Grande Guerre, environ 6,6 millions de soldats auraient été capturés. Les Allemands à eux seuls, contrôlent 2,5 millions de captifs en 1918. Cent ans après le retour de nombre d’entre eux dans leurs foyers, l’exposition 7 millions ! Les soldats prisonniers dans la Grande Guerre s’intéresse au sort de ces hommes, leur cheminement vers le pays de leur captivité, la vie dans un camp, les lieux de travail, le retour au foyer… Objets de collection, archives personnelles et publiques, films et photographies ponctueront le parcours du visiteur aux côtés des témoignages personnels des prisonniers. Cette découverte se mêlera à la présentation des lieux où la cause des prisonniers est discutée, défendue et soutenue. Parce qu’ils deviennent rapidement un enjeu politique pour les États en guerre. Ils sont aussi une population particulièrement vulnérable aux yeux des organisations humanitaires comme le CICR, les Comités nationaux de la Croix-Rouge et l’Agence internationale des prisonniers, qui ne ménagent pas leurs efforts à leur sujet. Cette exposition en partenariat avec le CICR, s’élargira sur la présentation de l’activité du CICR auprès des prisonniers depuis ses origines jusqu’à aujourd’hui ? À de nombreux égards, la Première Guerre mondiale innove beaucoup en ce qui concerne la captivité des soldats de l’ennemi capturés. Du fait de l’extraordinaire massification des armées nationales, les effectifs concernés par la captivité de guerre augmentent également dans des proportions considérables. Selon certaines estimations, sur la durée de la Grande Guerre, environ 6,6 millions de soldats auraient été capturés. Les Allemands à eux seuls, contrôlent 2,5 millions de captifs en 1918. Cent ans après le retour de nombre d’entre eux dans leurs foyers, l’exposition 7 millions ! Les soldats prisonniers dans la Grande Guerre s’intéresse au sort de ces hommes, leur cheminement vers le pays de leur captivité, la vie dans un camp, les lieux de travail, le retour au foyer… Objets de collection, archives personnelles et publiques, films et photographies ponctueront le parcours du visiteur aux côtés des témoignages personnels des prisonniers. Cette découverte se mêlera à la présentation des lieux où la cause des prisonniers est discutée, défendue et soutenue. Parce qu’ils deviennent rapidement un enjeu politique pour les États en guerre. Ils sont aussi une population particulièrement vulnérable aux yeux des organisations humanitaires comme le CICR, les Comités nationaux de la Croix-Rouge et l’Agence internationale des prisonniers, qui ne ménagent pas leurs efforts à leur sujet. Cette exposition en partenariat avec le CICR, s’élargira sur la présentation de l’activité du CICR auprès des prisonniers depuis ses origines jusqu’à aujourd’hui ? – EUR ; ;
– Contact : tel: +33 3 29 88 19 16 -Site: http://www.memorial-verdun.fr/
1 Avenue du Corps Européen, 55100 Fleury-devant-Douaumont

Tarif : 10

FLEURY DEVANT DOUAUMONT Meuse 55100

55/FLEURY DEVANT DOUAUMONT Système d’Information Touristique Lorrain