Expo #Lirst

facebook_event_1695813044066755

Expo #Lirst, 4 décembre 2016 18:00, Bistrot La Parenthèse

> > > > > > > > > > > VERNISSAGE< < < < < < < < < < < < En ce dimanche 4 décembre,La Parenthese a l'immense plaisir d'acceuillir en ses murs le travail et la créativité de notre ami Geo aka LIRST avec une expo tres...GENERATION(nelle) Y Mâconnais de naissance, fils d’un mécanicien automobile et d’une infirmière, Lirst est sensible à l’usinage des pièces métalliques, au dessin technique, autodidacte, il apprend vite à réparer et redonner une nouvelle jeunesse à divers éléments mécaniques. Il fera ses premières armes sur les mobylettes de son enfance. Après 20 ans passés sur place, il émigre à Marseille afin de faire des études en architecture d’intérieur qui suivent une mise à niveau en arts appliqués. Son goût à la fois pour la conception, l’assemblage, le bricolage en règle générale, mais aussi pour le street art le pousse à monter son collectif « l’Alchimie Marseillaise » qui durera 3 ans (ALMA). L’ALMA rassemble ses quelques 20 artistes depuis 2013 sur différents projets et festivals (EasyO, TTOTS, FIFA…). Il devient parallèlement photographe et jury courts métrages pour le Festival International du Film d’Aubagne (FIFA) depuis maintenant 4 ans. Retapeur de voitures de collection, peintre, plasticien, sculpteur et photographe, il aspire dernièrement à ouvrir son propre atelier de création plastique, métal et bois. Génération Y : Il s’agit d’une série de peinture avec pour fond des tissus contrecollés sur bois. Cette dernière est née dans le but de répondre à l’identification des codes de consommation esthétique et quotidienne de la génération du peintre. Il a voulu réifier, par ces peintures, le marketing actif caché dans ces dessins animés qu’il regardait avec des yeux d’enfant. Il lui est alors apparu aujourd’hui que s’il avait porté des Ray-Ban, des chemises hawaïennes et qu’il avait toujours voulu faire du skate et jouer de la guitare électrique, c’est un peu à cause de cette image d’Épinal qu’était « Denver, le dernier dinosaure ». Il s’est alors mis en tête de pervertir ces souvenirs dans le chinage et la réutilisation de tissus aussi éclectiques qu’inattendus afin d’accentuer, de contrebalancer ou d’invectiver l’image véhiculée par cette génération Y

Expo #Lirst was last modified: novembre 24th, 2016 by Marseille
@Bistrot La Parenthèse Marseille