Ecrire l’Europe Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg (BNUS), 22 octobre 2019 18:30-3 décembre 2019 19:30, Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg (BNUS).

22 octobre – 3 décembre, les mardis Participation libre

Rencontre avec un auteur européen en résidence avec l’Université de Strasbourg

Séance 22.10 – 18:30 : Écrire l'Europe#1
Les limites de la fiction avec Víctor del Árbol

L’édition 2019 d’écrire l’Europe associe désormais les conférences, ateliers et débats animés par l’auteur européen en résidence à l’Université de Strasbourg avec l’organisation du concours d’écriture étudiante du Prix Louise Weiss, qui est remis au printemps suivant.Victor del Árbol est né à Barcelone en 1968. Après avoir étudié l’Histoire à l’Université de Barcelone, il a travaillé pendant vingt ans dans les services de police de la communauté autonome de Catalogne.Aujourd’hui romancier, ses livres ont été couronnés de prix importants et traduits dans plus de vingt langues. En France, son œuvre est publiée chez Actes Sud : La Tristesse du Samouraï (2011), La Maison des chagrins (2013), Toutes les vagues de l’océan (2015), La veille de presque tout (2017), Par-delà la pluie (2019). Une œuvre noire où le passé mais aussi le souci de la musicalité de la phrase ont une place importante.

Séance 05.11 – 18:30 : Écrire l'Europe#2
Les écrivains de l’expérience avec Víctor del Árbol – écrivain espagnol Dans cette deuxième

conférence, Victor DEL ÁRBOL nous propose une autre façon d’aborder le sujet littéraire, à partir de l’expérience de vie d’écrivains du 20e siècle qui, par leur expérience personnelle, ont été en mesure de transmettre la vision du 20e siècle dans leur travail littéraire. Des grandes utopies aux pires dystopies, il nous fera voyager à travers la vie de quatre écrivains majeurs : Albert CAMUS, Stefan ZWEIG, Günter GRASS et Jorge SEMPRUN. Avec eux, il analysera la valeur de la subjectivité dans le récit.

Séance 19.11 – 18:30 : Écrire l'Europe#3
L'engagement dans la littérature européenne : le défi du 21e siècle avec Víctor del

ÁrbolL’engagement est une notion théorique, qui apparaît dans le discours sartrien pour assigner à la littérature un devoir d’intervention directe dans les affaires du monde, au-delà du purisme esthétique. Dans cette perspective, il y a des courants littéraires qui refusent l’idée selon laquelle la fonction sociale de la littérature se manifesterait d’abord par son implication dans le politique, car la littérature, rendue à elle-même, joue véritablement son rôle. Victor DEL ÁRBOL tentera de déterminer si, à travers la littérature actuelle, les auteurs proposent une représentation des problèmes sociaux et politiques d’aujourd’hui : du féminisme au changement climatique, en passant par la mondialisation, l’identité et le concept de l’Europe.

Séance 03.12 – 18:30 : Écrire l'Europe#4
Comment se construit l'identité d'un écrivain ? avec Víctor del Árbol(en espagnol)

« Je ne serais pas l’écrivain que je suis si, très jeune, je n’avais pas commencé à lire Camus, Steinbeck, Zweig, Hermann Hesse, Scott Fitzgerald, Truman Capote […] » reconnaît Victor del Árbol. Tout au long de son séjour à Strasbourg, son activité dans les conférences précédentes et dans les ateliers d’écriture avait un objectif clair : diffuser la passion de l’écriture et de la lecture, démontrer la valeur de la littérature et sa capacité de transformation. Cette dernière conférence a pour but de montrer, à titre d’exemple, comment ces règles théoriques ont abouti à son propre travail romanesque et en quoi sa conception de la société et de notre temps a changé à travers son travail de créateur.

Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg (BNUS) 6 place de la République, Strasbourg 67073 

mardi 22 octobre – 18h30 à 19h30
mardi 5 novembre – 18h30 à 19h30
mardi 19 novembre – 18h30 à 19h30
mardi 3 décembre – 18h30 à 19h30