Duo Arrin, 15 juillet 2020-15 juillet 2020, Clohars-Carnoët.

Duo Arrin 2020-07-15 21:00:00 – 2020-07-15 22:00:00 Le Pouldu La chapelle Notre-Dame de la Paix
Clohars-Carnoët Finistère Clohars-Carnoët

  Le duo arrin (prononcé comme sublime) (ça ne veut rien dire, tout simplement un mélange entre leurs deux prénoms).
D’une rive à l’autre : Bretagnes complices.

>

>
Le duo ARRIN, Richard et Andréa Heaney, viendra vous offrir un concert d’une heure de douceur dans un monde du bruit :

>
Un canevas de compositions originales, ou se rencontrent la petite et la grande Bretagne.

>
Aux frontières de l’insolite, c’est un courant nouveau, élégant et généreux qui se développe, séduisant et flatteur à l’oreille.

>
Andréa, flûte traversière et voix (alto), peut être accompagnée par Richard à la guitare, mais aussi du percutrum barytar, (si si, il va jouer la guitare avec ses pieds!) instrument de sa composition : le guitariste crée des lignes de basse, qui donnent cette impression d’orchestre. Le principe : une guitare dont il joue avec le pouce du pied droit : totalement inédit : deux talons musicaux!
et tabouret harpe(siège musical), un deuxième instrument inventé par Richard : le premier au monde!

>
Leurs deux voix(alto et baryton), souvent a cappella, proposent un programme très éclectique qui devrait séduire tout le monde.

>
Toutefois ce sont les compositions les plus inédites de Richard, qui font vibrer le public. Richard puise à toutes les influences, espagnoles, folklorique, ancienne, jazz; pour créer des mélodies dont Andréa traduit la vivacité ou l’émotion par la son fluide de sa flûte ou par la chant.

>
Les chanson sont bondissantes, et a ne surtout pas oublié les sauts d’humour de Richard entre morceaux!

arrin@arrin.com

Le duo arrin (prononcé comme sublime) (ça ne veut rien dire, tout simplement un mélange entre leurs deux prénoms).
D’une rive à l’autre : Bretagnes complices.

>

>
Le duo ARRIN, Richard et Andréa Heaney, viendra vous offrir un concert d’une heure de douceur dans un monde du bruit :

>
Un canevas de compositions originales, ou se rencontrent la petite et la grande Bretagne.

>
Aux frontières de l’insolite, c’est un courant nouveau, élégant et généreux qui se développe, séduisant et flatteur à l’oreille.

>
Andréa, flûte traversière et voix (alto), peut être accompagnée par Richard à la guitare, mais aussi du percutrum barytar, (si si, il va jouer la guitare avec ses pieds!) instrument de sa composition : le guitariste crée des lignes de basse, qui donnent cette impression d’orchestre. Le principe : une guitare dont il joue avec le pouce du pied droit : totalement inédit : deux talons musicaux!
et tabouret harpe(siège musical), un deuxième instrument inventé par Richard : le premier au monde!

>
Leurs deux voix(alto et baryton), souvent a cappella, proposent un programme très éclectique qui devrait séduire tout le monde.

>
Toutefois ce sont les compositions les plus inédites de Richard, qui font vibrer le public. Richard puise à toutes les influences, espagnoles, folklorique, ancienne, jazz; pour créer des mélodies dont Andréa traduit la vivacité ou l’émotion par la son fluide de sa flûte ou par la chant.

>
Les chanson sont bondissantes, et a ne surtout pas oublié les sauts d’humour de Richard entre morceaux!