Aix-en-Provence Danse aux musées, 2 juin 2018 15:00-3 juin 2018 17:20, Jardin du pavillon de Vendôme Aix-en-Provence .

samedi 2 juin – 15h00 à 15h20 samedi 2 juin – 16h00 à 16h20 samedi 2 juin – 17h00 à 17h20 dimanche 3 juin – 15h00 à 15h20 dimanche 3 juin – 16h00 à 16h20 dimanche 3 juin – 17h00 à 17h20 Danse in Situdans, rencontre unique et originale entre Danse contemporaine et Patrimoine, parcours de 20mn Après Souffle de Pierres création Danse et Archéologie 2017, la danseuse chorégraphe Marie-Hélène Desmaris présente la création Danse in Situdans, dans le cadre du projet Danse aux musées 2018 qui se déclinera sur plusieurs parcours de 20mn (15h, 16h, 17h) les 2 et 3 juin dans les jardins du Pavillon de Vendôme. Danseuses : Marie-Hélène, Laurence, Séverine, Sophie, Céline, Fanny, Cathy Musiciens : Flûte, contrebasse, saxophone : Christian, Bastien et Arnaud Après Souffle de Pierres création Danse et Archéologie 2017, la danseuse chorégraphe Marie-Hélène Desmaris présente la création Danse in Situdans, dans le cadre du projet Danse aux musées 2018 qui se déclinera sur plusieurs parcours de 20mn (15h, 16h, 17h) les 2 et 3 juin dans les jardins du Pavillon de Vendôme. Danseuses : Marie-Hélène, Laurence, Séverine, Sophie, Céline, Fanny, Cathy Musiciens : Flûte, contrebasse, saxophone : Christian, Bastien et Arnaud animationpavillon@mairie-aixenprovence.fr 99 Jardin du pavillon de Vendôme Aix-en-Provence 13 rue de la molle ou 32 rue Célony, Aix-en-Provence, Bouches du Rhône, Provence-Alpes-Côte d’Azur 13090 Aix-en-Provence Bouches-du-Rhône 04 42 91 88 75 http://www.aixenprovence.fr Pavillon de Vendôme Le jardin à la française du Pavillon de Vendôme a été créé dès l’origine en 1667 par le Duc de Vendôme, à qui l’on doit l’ordonnancement actuel. Au centre un bassin circulaire d’où rayonnent les parterres avec les allées axiales et diagonales. Le propriétaire suivant Jean-Baptiste Gauthier de la Molle, en 1682, agrémenta ce jardin de nombreuses sculptures et construisit quatre pavillons ponctuant les angles du jardin. Dans le pavillon Est fut installée une grotte de fraîcheur dont il ne reste aucune trace aujourd’hui et qui fut transformée en chapelle au XIXe siècle. Entre 1745 et le début du XIXe siècle, différents propriétaires se succédèrent jusqu’en 1817 date à laquelle le Pavillon devint un pensionnat de jeunes filles de la communauté du Sacré-cœur. Pour subvenir à leurs besoins, le jardin fut alors transformé en potager et verger. En 1906, Henri Dobler (peintre, décorateur, collectionneur, poète) acheta le Pavillon. Il entreprit alors de rendre tout son lustre aristocratique tant à l’intérieur du bâtiment que dans les aménagements extérieurs. Il obtint le classement du bâtiment au titre des Monuments Historiques en 1914. Il créa un second jardin à l’ouest (sur le site actuel de l’École Supérieure d’Art), prenant comme modèle le jardin à l’anglaise, avec des pergolas, des ruines décoratives, qu’il nomma le jardin des poètes . Il fit donation à la Ville d’Aix-en-Provence de la propriété et des collections qu’il avait rassemblées, à condition qu’une École Médicis, un musée et un jardin public voient le jour. En octobre 1953, le jardin fut classé au titre des monuments historiques. Le musée ouvrit ses portes en juillet 1954. Gratuité permanente du jardin. Ouverture toute l’année de 9h à 17h30 en hiver/20hen été. Entrée payante au Pavillon/Musée. Le musée du Pavillon de Vendôme propose différentes médiations pour les scolaires et non scolaires (sur réservation) et entre autre une visite-atelier sur L’art des jardins .