Cycle de conférences : « D’un monde à l’autre, Chateaubriand grand témoin », 17 novembre 2020-15 décembre 2020, Meudon.

Handicap moteur

Cycle de 5 conférences :

Poursuivons ici, en même temps que nous explorons les grandes mutations artistiques qu’a pu connaître Chateaubriand dans le cycle « Chateaubriand : arts en révolutions », l’étude de son époque, d’un point de vue historique.

Un témoin privilégié : Chateaubriand, amoureux inlassable des femmes et de lui-même

Animée par Dominique Vibrac, docteur en histoire de la philosophie.

Louis XVIII disait de Chateaubriand : « Il verrait loin s’il ne se mettait toujours devant », et « tout en se mettant souvent devant, il voit au travers »…

Quand la silhouette de Napoléon inspire Chateaubriand

Animée par David Chanteranne, historien et historien de l’art, journaliste et écrivain, rédacteur en chef de plusieurs magazines d’histoire et spécialiste du Premier Empire, auteur de Napoléon aux 100 visages (2019, Cerf).

La silhouette de l’Empereur ne se résume pas seulement à un bicorne et à une main dans le gilet. C’est au contraire la France qui s’incarne dans ses portraits. Cette évolution picturale a même influencé Chateaubriand dans sa représentation, et notamment dans le portrait peint par Girodet.

Le sacre de Napoléon, d’un monde à l’autre

Animée par David Chanteranne.

La cérémonie du sacre de Napoléon, offerte au public parisien et immortalisée par le peintre David, a cherché à concilier trois discours politiques apparemment contradictoires : prolonger le pouvoir de Charlemagne, adapter l’héritage des rois de France et renouveler le régime républicain. Lorsqu’il décide de se faire sacrer par le pape Pie VII, Napoléon s’inscrit dans une tradition pluriséculaire de légitimation du pouvoir temporel par l’autorité spirituelle. Et en se couronnant lui-même à Notre-Dame, il annonce l’avènement d’une dynastie.

Napoléon et l’Europe

Animée par David Chanteranne.

Napoléon a eu une attitude vis-à-vis de l’Europe d’une grande complexité. Admirateur de Charlemagne et cherchant à retrouver une unité perdue, il a d’abord été un protecteur attentif des peuples afin de contrecarrer la puissance dominante des Alliés. À partir de 1805, les combats qu’il a menés contre leurs troupes ont révélé une politique couronnée de succès relatifs. Mais la montée du nationalisme a souligné les difficultés d’une véritable union. Quel est le bilan de cette époque impériale pour l’Europe ?

Et sur l’Europe d’aujourd’hui, voir le cycle « Géopolitique d’un monde éclaté ».

Entre révolution et restauration : une histoire inamovible ?

Animée par Dominique Vibrac.

Un « siècle » : une vie. De 1768 à 1848, c’est le monde qui change, mais se transforme-t-il réellement ou auguret-il d’un éternel retour ?

mardi 17 novembre – 14h15 à 16h15
mardi 24 novembre – 14h15 à 16h15
mardi 1er décembre – 14h15 à 16h15
mardi 8 décembre – 14h15 à 16h15
mardi 15 décembre – 14h15 à 16h15
http://Sorties.meudon.fr, uar@mairie-meudon.fr, 01 41 14 65 24, 01 49 66 68 90
Salle de conférences du Potager du Dauphin 15, rue Porto-Riche 92190 Meudon 92190 Meudon Meudon-sur-Seine Hauts-de-Seine Île-de-France

2020-11-17T14:15:00+01:00-2020-11-17T16:15:00+01:00
2020-11-24T14:15:00+01:00-2020-11-24T16:15:00+01:00
2020-12-01T14:15:00+01:00-2020-12-01T16:15:00+01:00
2020-12-08T14:15:00+01:00-2020-12-08T16:15:00+01:00
2020-12-15T14:15:00+01:00-2020-12-15T16:15:00+01:00