Copacabana Mon Amour, 6 mai 2019-7 mai 2019, .

Maison de l’image le lundi 6 mai à 16:00 Copacabana Mon Amour Projection-rencontre dans le cadre du séminaire sur le cinéma marginal brésilien – Université de Strasbourg ## _**Copacabana Mon Amour**_ réalisé par Rogério Sganzerla 1970 Brésil 85′ couleur Avec : Helena Ignez Paulo Vilaça Guará Rodrigues. Musique de Gilberto Gil. Copacabana Mon Amour relate les péripéties de quelques habitants de Copacabana: Sônia Silk une prostituée également connue sous les noms de Miss Prado Júnior ou Peroxide Beast qui tapine sur l’Avenida Atlantica en buvant de la bière et rêve de devenir chanteuse à la Rádio Nacional son frère homosexuel qui adore renifler les sous-vêtements de son patron et ce dernier Dr Grilo. **Version originale sous-titrée en anglais** En présence de **Pedro Guimarães** co-auteur de l’ouvrage _Helena Ignez actrice expérimentale_ (Cahiers recherche de l’ACCRA série Etudes actorales Université de Strasbourg 2016) Dans le cadre du **séminaire sur le cinéma marginal brésilien** organisé par la Faculté des arts de l’Université de Strasbourg et à l’occasion de la parution prochaine de l’ouvrage _Helena Ignez actrice expérimentale_ co-écrit par Pedro Guimarães (Université de Campinas – Brésil) _Dans le cadre du partenariat avec la Faculté des arts de l’Université de Strasbourg Vidéo les Beaux Jours projette à la Maison de l’image une sélection de films appartenant au cinéma marginal brésilien._ _Datant de 1970 ces films ont exprimé une contestation formelle à l’académisme et aussi constitué une deuxième voie de politisation en approfondissant les questionnements du cinéma novo né dans les années 50. C’était un cinéma libre qui luttait contre la censure du gouvernement militaire et la domination du langage télévisuel._ _Ayant comme précurseurs les réalisateurs Julio Bressane Rogério Sganzerla et l’actrice Helena Ignez ces films ont laissé un héritage notable dans les nouvelles générations de cinéastes brésiliens._ Maison de l’image 31 rue Kageneck Strasbourg Bas-Rhin lundi 6 mai 2019 Entrée libre dans la limite ds places disponibles