CONTES ET LÉGENDES DE LA MINE NUITANTRÉ, 9 avril 2020-9 avril 2020, Le Thillot.

CONTES ET LÉGENDES DE LA MINE NUITANTRÉ – ANNULÉ 2020-04-09 19:30:00 – 2020-04-16 Musée des Hautes Mynes 47 Rue de la Gare
Le Thillot Vosges

14.5 EUR  

Laissez vous transporter dans le monde mystérieux des « contes et légendes de la mine à la nuitantré ».

La nuitantré, c’est la tombée de la nuit,… entre chien et loup… le moment où s’animent les lutins et l’ensemble du petit peuple de la terre. Le moment choisi par les Hautes-Mynes pour vous proposer de suivre Josef Liegler et Antoine Waltrin, une nuit de 1597, lors de leur rencontre avec le knocker dans la mine St Thomas… ou encore de découvrir l’aventure diabolique vécue par Dieter Wiesmann, un siècle plus tard, dans la mine de la « Rouge-Montagne »… enfin, d’apprendre pourquoi un Gnome, éconduit par la jeune et jolie fille d’un mineur du Thillot, est à l’origine de l’arrêt d’activité des mines de cuivre en 1761.

A partir de 5 ans. Bonnes chaussures indispensables.
Réservation indispensable par téléphone.
Ouvert tous les jours de 10h à 19h pour les visites traditionnelles.

ecrire@hautesmynes.com +33 3 29 25 03 33 http://www.hautesmynes.com/

Laissez vous transporter dans le monde mystérieux des « contes et légendes de la mine à la nuitantré ».

La nuitantré, c’est la tombée de la nuit,… entre chien et loup… le moment où s’animent les lutins et l’ensemble du petit peuple de la terre. Le moment choisi par les Hautes-Mynes pour vous proposer de suivre Josef Liegler et Antoine Waltrin, une nuit de 1597, lors de leur rencontre avec le knocker dans la mine St Thomas… ou encore de découvrir l’aventure diabolique vécue par Dieter Wiesmann, un siècle plus tard, dans la mine de la « Rouge-Montagne »… enfin, d’apprendre pourquoi un Gnome, éconduit par la jeune et jolie fille d’un mineur du Thillot, est à l’origine de l’arrêt d’activité des mines de cuivre en 1761.

A partir de 5 ans. Bonnes chaussures indispensables.
Réservation indispensable par téléphone.
Ouvert tous les jours de 10h à 19h pour les visites traditionnelles.

Guillaume LOUIS