Conférence : Le Néolithique : quand on inventa l’agriculture, la guerre et les chefs Hôtel de Ville de Saint-Dizier, 19 mars 2020 18:30-19 mars 2020 20:00, Saint-Dizier.

Jeudi 19 mars 2020, 18h30 Entrée libre et gratuite

Dans le cadre des Conférences du Jeudi, cycle co-organisé par le Musée de Saint-Dizier, l’association Archéolonna et les Archives départementales de la Haute-Marne

Par Jean Paul Demoule, professeur émérite de protohistoire à l’université Paris I, ancien président de l’INRAP, lauréat en 2008 du prix européen du patrimoine. Spécialiste du néolithique il est l’auteur de nombreux articles et ouvrages concernant cette période. Il a récemment publié Les dix millénaires oubliés qui ont fait l'Histoire en 2017 chez Fayard et Trésors : Les petites et grandes découvertes qui font l'archéologie en 2019 chez Flammarion. Ses recherches couvrent les relations entre l’archéologie et l’art contemporain, la néolithisation de l’Europe et du Proche Orient (fouilles de Kovacevo en Bulgarie, Anatolie)

Il y a douze mille ans, au Proche-Orient, de petits groupes de chasseurs-cueilleurs se sédentarisèrent et entreprirent de domestiquer des plantes (blé et orge) et des animaux (mouton, chère, bœuf et porc). C’est la « révolution néolithique ». A partir de là, le nouveau mode de vie, en provoquant un boom démographique sans précédent, gagna peu à peu l’ensemble de la planète. Et en 12.000 ans, la population humaine passa de deux millions à près de sept milliards d’individus, tandis que les conflits entre communautés s’intensifiaient progressivement et que les sociétés se hiérarchisaient, débouchant sur les premiers États et les premières villes.

Hôtel de Ville de Saint-Dizier Place Aristide Briand 52115 Saint-Dizier 52100 Saint-Dizier Haute-Marne

jeudi 19 mars 2020 – 18h30 à 20h00