Christo et Jeanne-Claude : Paris ! Centre national d’art et de culture Georges Pompidou, 1 juillet 2020 09:00-1 juillet 2020 09:00, Paris.

Du 1 juillet au 19 octobre 2020 :
lundi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi, dimanche de 11h à 21h
payant 11 – 14 €

L’exposition majeure consacrée à Christo et Jeanne-Claude retrace l’histoire de leur projet d’empaqueter le Pont-Neuf, et revient sur leur période parisienne, entre 1958 et 1964, avant l’empaquetage de l’arc de triomphe prévu en 2021.

Dès 1975, Christo et Jeanne-Claude développent l’idée d’empaqueter le Pont-Neuf à Paris avec de la toile polyamide de couleur grès doré, qui recouvrirait les côtés et les voûtes des douze arches du pont, les parapets, les bordures et les trottoirs (le public devant pouvoir marcher sur la toile), ses quarante-quatre lampadaires, ainsi que les parois verticales du terre-plein de la pointe occidentale de l’Île de la Cité et l’esplanade du Vert-Galant.

C’est à 23 ans que Christo (Christo Vladimirov Javacheff) et Jeanne-Claude (Jeanne-Claude Marie Denat), nés tous deux le 13 juin 1935, respectivement à Gabrovo (Bulgarie) et à Casablanca (Maroc), se rencontrent à Paris. Christo a fui la Bulgarie communiste en passant par Prague, Vienne, puis Genève, pour s’établir à Paris en mars 1958. De sa formation à l’Académie des beaux-arts de Sofia, il retient une maîtrise des disciplines classiques, mais ne cesse de vouloir dépasser la peinture de chevalet. Les années parisiennes de Christo sont celles de la mise en place de son langage artistique : le travail en relief des surfaces, l’empilement, l’empaquetage, le début des vitrines occultées, et, en collaboration avec Jeanne-Claude, le développement des projets monumentaux en extérieur – qui caractérisent la démarche créative des deux artistes.

Centre national d’art et de culture Georges Pompidou 3 rue Beaubourg 75004 Paris 11 : Rambuteau (55m)
1, 11 : Hôtel de Ville (398m)

Contact :
Centre Pompidou https://www.centrepompidou.fr/fr

© Christo 1985 Photo © Wolfgang Volz