Chiffonnade theatre dunois Paris, 14 février 2018-15 février 2018, .

Grandir, c’est une métamorphose. Éclore, sortir de sa chrysalide, découvrir, s’envoler, prendre le large. Carré Blanc Cie Chorégraphie Michèle Dhallu Grandir, c’est une métamorphose. Éclore, sortir de sa chrysalide, découvrir, s’envoler, prendre le large. Sur le plateau roule une sphère-planète. À moins que ce ne soit une arche ou une maison-cocon ? Suzel Barbaroux se glisse dans les plis et les replis des tissus, dans les vagues de chiffons, dans la douceur de la soie, du taffetas et de l’abaca, froissés, plissés ou ciselés. La matière textile souligne le mouvement du corps, fait naître la surprise et l’émotion. Mais à mesure qu’elle se déleste des étoffes, la danseuse grandit, s’affranchit et s’apprête à embarquer sur les océans, à l’assaut de mondes nouveaux. Pièce emblématique de la compagnie Carré blanc, qui fête avec cette reprise trente ans de création, Chiffonnade est un patchwork assemblé et chorégraphié par Michèle Dhallu à partir des idées de costumes et de scénographie d’Anne Rabaron. Sur des rythmes de jazz aux couleurs africaines, une cartographie imaginaire se dessine et invite au voyage, sans peur, pour explorer l’ailleurs. theatre dunois 7 rue Louise Weiss 75013 Paris Paris Inscription obligatoire jusqu’au 16 mars 2018 longitude et latitude : 48.833158, 2.370544