Cathédrale Saint-Pierre, Messe solennelle 16 novembre 2014 15:00-16 novembre 2014 17:00 Rencontres Tarif : Entrée libre

MESSE SOLENNELLE. présidée par Mgr Pierre d’Ornellas, Archevêque de Rennes
avec les évêques de la Province ecclésiastique de Rennes.

 

Une semaine inaugurale pour redécouvrir la cathédrale Saint-Pierre de Rennes restaurée

Depuis juillet 2009, la cathédrale Saint-Pierre de Rennes a subi une vaste restauration. Une semaine de festivités est organisée du 9 au 16 novembre pour marquer l’achèvement des travaux. En point d’orgue, une cantate spécialement créée pour l’occasion.

Les plafonds et la coupole à la croisée des transepts
Les plafonds et la coupole à la croisée des transepts

Une nouvelle lumière

Réputée plutôt sombre, la cathédrale de Rennes est aujourd’hui baignée d’une nouvelle lumière. Suite aux longs et patients travaux de nettoyage des décors intérieurs et aux travaux de couverture, l’électricité a été refaite et l’ensemble des lustres ont été restaurés. A la croisée des transepts, la coupole qui domine l’autel a retrouvé son puits de lumière. Des travaux intérieurs sont encore prévus pour remettre en valeur les chapelles des bas-côtés, le trésor…

Vue plongeante prise du sommet de la coupole, désormais ouverte
Vue plongeante prise du sommet de la coupole, désormais ouverte

Une mise en valeur

Pour marquer la fin de cette période de restauration, une semaine d’inauguration est organisée. Une cantate a même été spécialement écrite pour l’édifice et France 3 réalisera une émission en direct de la cathédrale le vendredi 14 novembre.

D’autres projets sont à l’étude pour valoriser ce patrimoine dans les mois qui viennent : un beau livre avec 200 page de photos, en cours de préparation avec des historiens, un projet de film avec des vues aériennes et même une visite virtuelle pour faire partager au plus grand nombre le lieu et ses mystères.

Vue aérienne de la cathédrale Saint-Pierre au cœur du vieux Rennes
Vue aérienne de la cathédrale Saint-Pierre au cœur du vieux Rennes

La cathédrale St Pierre actuelle est l’une des cathédrale françaises les plus récentes. En effet, si les tours du portail occidental datent du 17ème siècle, l’ensemble de l’édifice a été bâti entre 1786 et le milieu du 19ème en style néo-classique sur des plans de Mathurin de Crucy (ceci afin de remplacer une église qui menaçait de s’écrouler). L’intérieur a perdu son caractère dépouillé originel, propre au néo-classicisme. Sous l’impulsion de Mgr Brossay St Marc, un somptueux décor (réalisé par Charles Langlois) d’ors, de stucs et de peintures l’a remplacé dans la seconde moitié du 19e siècle ; les peintures de la voûte sont inspirées de celles du Parlement de Rennes. Les travaux consistent à raviver les décors encrassés et ternis dans 2 travées de la nef et des bas-côtés: nettoyage des murs et colonnes en stuc marbre, des soubassements en granit, le plafond à caissons peints de la nef, le chemin de croix en gypseries ainsi que les entablements et plafonds des bas-côtés en plâtre peint et doré. Pour cela différentes méthodes de nettoyage sont mises en oeuvre suivant les supports : – dépoussiérage, brossage manuel, gommage, application de compresses, application de cire à la taloche, polissage, lustrage. En parallèle, ont été engagés des travaux de couverture (étanchéité et restitution de lucarnes sur les bas-côtes de la nef). Les travaux de restauration de la nef achevés au mois de décembre 2011  ont porté sur la restauration des décors et des vitraux.Chaque type de support (granit, stuc, marbre, plâtre gros, peinture et panneaux ornés, dorures et peintures dorées) fait l’objet d’un traitement particulier. Différentes méthodes de nettoyage sont mises en œuvre suivant les supports : dépoussiérage, brossage manuel, gommage, application de compresses, application de cire à la taloche, polissage, lustrage. Les travaux de restauration des décors du chœur, de la croisée et des transepts suivront les mêmes techniques utilisées pour la nef.  Les travaux de restauration des deux transepts sont à ce jour terminés. Les échafaudages de la croisée des transepts sont en cours de montage. Après cette nouvelle phase, il restera à effectuer la restauration du chœur et du déambulatoire. Elle est désormais achevée.