Nice Atelier de rempotage, 1 juin 2018 09:00-1 juin 2018 12:00, Promenade du Paillon Nice .

vendredi 1er juin – 09h00 à 12h00 Atelier de rempotage ouvert aux enfants L’atelier de rempotage se trouvera proche des jeux d’enfants et ouvert à tous ce qui souhaitent apprendre à rempoter une plante. Les enfants viendront rempoter un plant d’aromatique et pourront repartir avec leur pot pour le voir pousser chez eux. accès libre dans la limite des plantes disponibles L’atelier de rempotage se trouvera proche des jeux d’enfants et ouvert à tous ce qui souhaitent apprendre à rempoter une plante. Les enfants viendront rempoter un plant d’aromatique et pourront repartir avec leur pot pour le voir pousser chez eux. 0497254900 handicap moteur|handicap auditif|handicap psychique motor impairment|hearing impairment|mental impairment 3 12 Promenade du Paillon Nice 06000 Nice 06000 Nice Alpes-Maritimes 0497254900 Ville de Nice La Méditerranée est largement présente dans ce jardin avec des chênes verts, de majestueux pins parasols ou encore des cyprès de Provence. Le ruban vert central qui court tout le long de la Promenade est complanté d’oliviers, de vignes, de caroubiers, grenadiers, figuiers et autres plantes du sud de l’Europe. A l’emplacement de l’ancienne gare routière, c’est l’Asie qui nous tend les bras avec ses camphriers et ses bambous géants. Un peu plus loin, une végétation africaine se déploie en lieu et place de l’ancien parking du Paillon (phoenix reclinata, érythrina, fleurs d’Aloès.). Sur le square Leclerc, débarquement en Océanie et en Australie (eucalyptus, stenocarpus sinuatus, fougères arborescentes, ficus géant). Sur l’ancien forum Jacques Médecin, c’est l’Amérique du Sud qui prend racine (tipuana tipu, chorisia speciosa, arbrebouteille, jubea spectabilis. Le voyage se poursuit dans le jardin Albert 1er, avec l’Amérique du Nord (magnolias, chênes, noyers, érables). Des oeuvres d’art contemporains un grand miroir d’eau, un grand espace de brumisation et des jeux pour enfants complètent la promenade La ville n’oublie pas son passé horticole, ici symbolisé par un rectangle de plus de 2 000 plants d’oeillets. Stationnement Aucun, Gare de Nice-Ville, Tramway, Bus