18e Festival du conte, 17 novembre 2019-17 novembre 2019, RETHEL.

08/RETHEL Du 12/11/19 au 17/11/19 – 08300 Rethel (insee:08362) – Mardi 12 : 20h30 voyage en diagonale par Fred Pougeard. Théâtre Louis Jouvet Mercredi 13 : 15h contes à la médiathèque-musée Agora pour les centres de loisirs ; 20h30 Les grandes épopées « Le chevalier a la peau de panthère », épopée géorgienne par Simon de Gliniasty à l’Atmosphère salle Arletty Vendredi 15 : 20h30 Les grandes épopées « Tristan et Iseut : l’amour plus fort que la mort » à l’Atmosphère par Philippe Vaillant et Franck Ladouce à la guitare Une histoire d'amour et de mort. L'histoire du chevalier Tristan et de la princesse Iseut, personnages ancrés dans l'imaginaire populaire. Une histoire qui nous vient du Moyen Age, située en Cornouaille, en Irlande et en Bretagne, puissante, tragique et merveilleuse, transmise dans son intégralité, sans oublier la seconde Iseut, en improvisation pour dire l'amour plus fort que la mort. L’histoire de Tristan et Iseut nous livre leurs amours tumultueuses, un univers brumeux, ses océans, sa magie et ses monstres obscurs plongeant le spectateur dans les affres de la passion amoureuse. Samedi 16 : 10h30 conférence « Conte, oralité et poésie » par Philippe Vaillant à l’Atmosphère salle Arletty ; 14h30 contes au café le Marcassin ; 16h30 café de philosophie au café le Sanglier des Ardennes animé par Didier Martz ; 20h scène partagée à l’Atmosphère salle Arletty ; 22h : nuit du conte au bar Le Macallan’s Dimanche 17  :  à 15h, à l’Atmosphère, tout public à partir de 7 ans, entrée libre. Durée : 50 minutes Jan de l’ours , solo conté avec tambour et manteau de fourrure par Sophie Wilhelm, un conte traditionnelJan de l’ours est une création d’après un conte merveilleux. Parmi les plus répandus sur la planète, bien que peu connu du grand public, ce conte se retrouve sous différents noms en Europe et en Asie, plus rarement en Afrique du Nord et chez les Amérindiens.Jan de l’ours, être hybride et irrévérencieux, force de la nature et ancêtre de Gargantua, questionne intimement chacun sur sa part d’animalité. La figure de la bête est aussi celle de l’étranger, celui qu’on rejette parce qu’il fait peur. Dans le conte, l’enfant mal né, soumis aux moqueries de par sa différence, apprend à retourner à son avantage une situation défavorable. Il s‘épanouit grâce à ses qualités, et s’impose finalement par son humanité. Mardi 12 : 20h30 voyage en diagonale par Fred Pougeard. Théâtre Louis Jouvet Mercredi 13 : 15h contes à la médiathèque-musée Agora pour les centres de loisirs ; 20h30 Les grandes épopées « Le chevalier a la peau de panthère », épopée géorgienne par Simon de Gliniasty à l’Atmosphère salle Arletty Vendredi 15 : 20h30 Les grandes épopées « Tristan et Iseut : l’amour plus fort que la mort » à l’Atmosphère par Philippe Vaillant et Franck Ladouce à la guitare Une histoire d'amour et de mort. L'histoire du chevalier Tristan et de la princesse Iseut, personnages ancrés dans l'imaginaire populaire. Une histoire qui nous vient du Moyen Age, située en Cornouaille, en Irlande et en Bretagne, puissante, tragique et merveilleuse, transmise dans son intégralité, sans oublier la seconde Iseut, en improvisation pour dire l'amour plus fort que la mort. L’histoire de Tristan et Iseut nous livre leurs amours tumultueuses, un univers brumeux, ses océans, sa magie et ses monstres obscurs plongeant le spectateur dans les affres de la passion amoureuse. Samedi 16 : 10h30 conférence « Conte, oralité et poésie » par Philippe Vaillant à l’Atmosphère salle Arletty ; 14h30 contes au café le Marcassin ; 16h30 café de philosophie au café le Sanglier des Ardennes animé par Didier Martz ; 20h scène partagée à l’Atmosphère salle Arletty ; 22h : nuit du conte au bar Le Macallan’s Dimanche 17  :  à 15h, à l’Atmosphère, tout public à partir de 7 ans, entrée libre. Durée : 50 minutes Jan de l’ours , solo conté avec tambour et manteau de fourrure par Sophie Wilhelm, un conte traditionnelJan de l’ours est une création d’après un conte merveilleux. Parmi les plus répandus sur la planète, bien que peu connu du grand public, ce conte se retrouve sous différents noms en Europe et en Asie, plus rarement en Afrique du Nord et chez les Amérindiens.Jan de l’ours, être hybride et irrévérencieux, force de la nature et ancêtre de Gargantua, questionne intimement chacun sur sa part d’animalité. La figure de la bête est aussi celle de l’étranger, celui qu’on rejette parce qu’il fait peur. Dans le conte, l’enfant mal né, soumis aux moqueries de par sa différence, apprend à retourner à son avantage une situation défavorable. Il s‘épanouit grâce à ses qualités, et s’impose finalement par son humanité. – – false Contact : tel: +33 3 24 30 50 59
Réservations : tel: +33 3 24 30 50 59 -courriel: marie.cordier08@yahoo.fr
, 08300 Rethel

Tarif : 0 0

RETHEL Ardennes 08300

08/RETHEL Ardennes Tourisme

conte.jpg