sam 18 septembre 2021

RENNES. 130700 VISITES DES EXPOS AUX JACOBINS ET MUSEE DES BEAUX-ARTS

Les expositions « Le noir et le blanc dans la Collection Pinault » et « La Couleur crue » se sont achevées le 29 août. Le service de communication de la mairie de Rennes vient d’annoncer qu’elles ont totalisé à elles deux 130 700 visites. Faute de données plus précises de la fréquentation qu’Unidivers a demandées sans succès à l’office de tourisme de Rennes, on peut estimer que – en prenant comme hypothèse qu’un bon tiers des visiteurs a visité les deux expositions – la fourchette pondérée pourrait être comprise entre 90 et 100 000 visiteurs. En l’état, une réussite. Que traduit le communiqué de Nathalie Appéré.

“Accueillies respectivement au Couvent des Jacobins et au Musée des beaux-arts de Rennes, les expositions « Au-delà de la couleur. Le noir et le blanc dans la Collection Pinault » et « La Couleur crue » ont fermé leurs portes dimanche 29 août. Au cours des 11 semaines d’ouverture, le Couvent des Jacobins et le Musée des beaux-arts ont enregistré 130 700 visites.

La Maire de Rennes, Nathalie Appéré, et François Pinault, se réjouissent de cette belle réussite, qui confirme l’intérêt d’un large public pour les expositions d’art contemporain. Rennes a une nouvelle fois su démontrer sa capacité d’attraction de publics nombreux et divers, à travers une offre culturelle ouverte à tous.

La première édition d’EXPORAMA a par ailleurs permis à la Ville de Rennes et Rennes Métropole de réaffirmer leur engagement en faveur de la création artistique contemporaine et de sa diffusion.

Un public au rendez-vous pour découvrir « Au-delà de la couleur. Le noir et le blanc dans la Collection Pinault » et « La Couleur crue »

Initialement prévue en 2020, la Ville de Rennes et Rennes Métropole ont fait le pari de maintenir à l’été 2021 cette programmation exceptionnelle et très attendue, dans un moment où le besoin de renouer avec la culture, après des mois de confinement, se faisait fortement ressentir. Elles souhaitaient ainsi offrir aux Rennais, aux métropolitains, aux Bretons, et plus largement à tous les curieux et amateurs d’art contemporain, des moments d’évasion à travers une proposition culturelle de grande qualité.

Au Couvent des Jacobins, les visiteurs ont ainsi pu s’interroger sur la symbolique du noir et du blanc à travers une sélection inédite de 111 œuvres choisies par Jean-Jacques Aillagon, parmi les chefs-d’œuvre de la Collection Pinault, et dont beaucoup n’avaient jamais été présentées au public. Au Musée des beaux-arts, « La Couleur crue » explorait les relations entre couleur et matière dans l’art contemporain et réunissait une trentaine d’artistes.

Malgré un contexte marqué par le renforcement des protocoles sanitaires et la mise en place du passe sanitaire obligatoire fin juillet, la fréquentation des deux expositions, pensées de manière complémentaire avec un billet d’entrée “couplé”, a connu un beau succès populaire.

Depuis l’ouverture au public le 12 juin, sur un total de 130 700 visites, le Couvent des Jacobins en comptabilise 79 833 et le Musée des beaux-arts 50 867, un chiffre jamais atteint pour les beaux-arts rennais sur une aussi courte période. Cette forte affluence a également permis aux visiteurs de découvrir les collections permanentes du musée.

L’origine géographique des visiteurs confirme le fort développement du tourisme de proximité, puisque 80 % d’entre eux sont originaires de la métropole rennaise et près de 10 % des autres départements bretons (Côtes-d’Armor, Finistère et Morbihan).

Une fréquentation en forte hausse chez les moins de 26 ans

En signe de solidarité et de soutien à une jeune génération très touchée par les effets de la crise sanitaire, la Ville de Rennes et Rennes Métropole avaient choisi de proposer un accès gratuit à ces deux expositions pour les moins de 26 ans. Un pari réussi puisque cette tranche d’âge représente 31 % des visites au Couvent des Jacobins et au Musée des beaux-arts.

Pour mémoire, lors de l’exposition « Debout ! » présentée au Couvent des Jacobins en 2018, les visiteurs de moins de 26 ans représentaient environ 7 % des entrées en billetterie individuelle (hors scolaires). La Ville de Rennes et la Métropole n’avaient alors appliqué la gratuité que pour les moins de 10 ans et un tarif réduit de 10 à 26 ans.

EXPORAMA, nouveau rendez-vous annuel d’art contemporain

La première édition d’EXPORAMA touche également à sa fin. Proposée par la Ville de Rennes et Rennes Métropole, cette programmation a permis de réunir les acteurs locaux de l’art contemporain et de rendre compte du foisonnement artistique rennais, du rapport intime qu’entretient Rennes à la création contemporaine. Expositions, performances, art dans la rue, commande publique… au total, 36 propositions culturelles ont été portées par 20 acteurs culturels rennais, dans 18 lieux d’exposition et 15 points de la ville.

« Je remercie l’ensemble des acteurs culturels rennais qui se sont mobilisés autour de cette démarche collective afin d’habiller Rennes, le temps d’un été, aux couleurs de l’art contemporain. Je tiens à saluer les commerçants qui ont su amener « leur touche » à l’événement à travers des initiatives individuelles, telles que la déclinaison en produits des œuvres d’art visibles dans l’exposition de la Collection Pinault ; ou encore le Carré Rennais pour sabalade urbaine qui invitait les visiteurs à déambuler dans les rues, de boutiques en boutiques… et d’œuvres d’art en œuvres d’art. »

Nathalie Appéré, Maire de Rennes, Présidente de Rennes Métropole

Voir l’article de présentation par Nicolas Roberti des deux expositions :

Renneshttps://www.unidivers.fr/category/rennes-bretagne/rennes/
Unidivers, la culture à Rennes, en Bretagne et en France !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rennes
nuageux
18.3 ° C
19 °
17.2 °
72 %
4.6kmh
75 %
sam
18 °
dim
22 °
lun
19 °
mar
22 °
mer
21 °
- Advertisment -

Les expositions « Le noir et le blanc dans la Collection Pinault » et « La Couleur crue » se sont achevées le 29 août. Le service de communication de la mairie de Rennes vient d’annoncer qu’elles ont totalisé à elles deux 130 700 visites. Faute de données plus précises de la fréquentation qu’Unidivers a demandées sans succès à l’office de tourisme de Rennes, on peut estimer que – en prenant comme hypothèse qu’un bon tiers des visiteurs a visité les deux expositions – la fourchette pondérée pourrait être comprise entre 90 et 100 000 visiteurs. En l’état, une réussite. Que traduit le communiqué de Nathalie Appéré.

“Accueillies respectivement au Couvent des Jacobins et au Musée des beaux-arts de Rennes, les expositions « Au-delà de la couleur. Le noir et le blanc dans la Collection Pinault » et « La Couleur crue » ont fermé leurs portes dimanche 29 août. Au cours des 11 semaines d’ouverture, le Couvent des Jacobins et le Musée des beaux-arts ont enregistré 130 700 visites.

La Maire de Rennes, Nathalie Appéré, et François Pinault, se réjouissent de cette belle réussite, qui confirme l’intérêt d’un large public pour les expositions d’art contemporain. Rennes a une nouvelle fois su démontrer sa capacité d’attraction de publics nombreux et divers, à travers une offre culturelle ouverte à tous.

La première édition d’EXPORAMA a par ailleurs permis à la Ville de Rennes et Rennes Métropole de réaffirmer leur engagement en faveur de la création artistique contemporaine et de sa diffusion.

Un public au rendez-vous pour découvrir « Au-delà de la couleur. Le noir et le blanc dans la Collection Pinault » et « La Couleur crue »

Initialement prévue en 2020, la Ville de Rennes et Rennes Métropole ont fait le pari de maintenir à l’été 2021 cette programmation exceptionnelle et très attendue, dans un moment où le besoin de renouer avec la culture, après des mois de confinement, se faisait fortement ressentir. Elles souhaitaient ainsi offrir aux Rennais, aux métropolitains, aux Bretons, et plus largement à tous les curieux et amateurs d’art contemporain, des moments d’évasion à travers une proposition culturelle de grande qualité.

Au Couvent des Jacobins, les visiteurs ont ainsi pu s’interroger sur la symbolique du noir et du blanc à travers une sélection inédite de 111 œuvres choisies par Jean-Jacques Aillagon, parmi les chefs-d’œuvre de la Collection Pinault, et dont beaucoup n’avaient jamais été présentées au public. Au Musée des beaux-arts, « La Couleur crue » explorait les relations entre couleur et matière dans l’art contemporain et réunissait une trentaine d’artistes.

Malgré un contexte marqué par le renforcement des protocoles sanitaires et la mise en place du passe sanitaire obligatoire fin juillet, la fréquentation des deux expositions, pensées de manière complémentaire avec un billet d’entrée “couplé”, a connu un beau succès populaire.

Depuis l’ouverture au public le 12 juin, sur un total de 130 700 visites, le Couvent des Jacobins en comptabilise 79 833 et le Musée des beaux-arts 50 867, un chiffre jamais atteint pour les beaux-arts rennais sur une aussi courte période. Cette forte affluence a également permis aux visiteurs de découvrir les collections permanentes du musée.

L’origine géographique des visiteurs confirme le fort développement du tourisme de proximité, puisque 80 % d’entre eux sont originaires de la métropole rennaise et près de 10 % des autres départements bretons (Côtes-d’Armor, Finistère et Morbihan).

Une fréquentation en forte hausse chez les moins de 26 ans

En signe de solidarité et de soutien à une jeune génération très touchée par les effets de la crise sanitaire, la Ville de Rennes et Rennes Métropole avaient choisi de proposer un accès gratuit à ces deux expositions pour les moins de 26 ans. Un pari réussi puisque cette tranche d’âge représente 31 % des visites au Couvent des Jacobins et au Musée des beaux-arts.

Pour mémoire, lors de l’exposition « Debout ! » présentée au Couvent des Jacobins en 2018, les visiteurs de moins de 26 ans représentaient environ 7 % des entrées en billetterie individuelle (hors scolaires). La Ville de Rennes et la Métropole n’avaient alors appliqué la gratuité que pour les moins de 10 ans et un tarif réduit de 10 à 26 ans.

EXPORAMA, nouveau rendez-vous annuel d’art contemporain

La première édition d’EXPORAMA touche également à sa fin. Proposée par la Ville de Rennes et Rennes Métropole, cette programmation a permis de réunir les acteurs locaux de l’art contemporain et de rendre compte du foisonnement artistique rennais, du rapport intime qu’entretient Rennes à la création contemporaine. Expositions, performances, art dans la rue, commande publique… au total, 36 propositions culturelles ont été portées par 20 acteurs culturels rennais, dans 18 lieux d’exposition et 15 points de la ville.

« Je remercie l’ensemble des acteurs culturels rennais qui se sont mobilisés autour de cette démarche collective afin d’habiller Rennes, le temps d’un été, aux couleurs de l’art contemporain. Je tiens à saluer les commerçants qui ont su amener « leur touche » à l’événement à travers des initiatives individuelles, telles que la déclinaison en produits des œuvres d’art visibles dans l’exposition de la Collection Pinault ; ou encore le Carré Rennais pour sabalade urbaine qui invitait les visiteurs à déambuler dans les rues, de boutiques en boutiques… et d’œuvres d’art en œuvres d’art. »

Nathalie Appéré, Maire de Rennes, Présidente de Rennes Métropole

Voir l’article de présentation par Nicolas Roberti des deux expositions :