Accueil Bretagne Rennes. Un dédale palace à l’ancien Antipode

Rennes. Un dédale palace à l’ancien Antipode

Rennes. Un dédale palace à l’ancien Antipode

Les Tombées de la Nuit présentent Le Dédale Palace par Ocus, un chapiteau labyrinthique d’attractions et d’illusions foraines pour monde numérique les 30 juin, 1er et 2 juillet.

La compagnie des Optimistes Créatrices d’Utopies Spectaculaires (OCUS) revient donc aux Tombées de la Nuit après Le Bistrodocus, avec cette nouvelle création, travaillée dans son lieu de villégiature à Saint-Germain-sur-Ille. Dans cet univers d’entresorts, de galerie des glaces, de surprises et de jeux de rôles, l’équipe de Claire Laurent s’interroge sur les liens et croisements entre monde numérique et monde forain. Un spectacle total et ambitieux qui installera son grand chapiteau au cœur du quartier Cleunay pour se jouer des concepts de réalité augmentée, de connexion et de réseau en les transfigurant dans un monde de théâtre, d’attractions immersives et de trouvailles technico-artisanales. 

Continuant à s’inscrire dans le mouvement du théâtre forain, la compagnie OCUS installe sa farandole de caravanes et son imposant chapiteau de trente mètres sur quinze, pour présenter Le Dédale Palace, attraction imaginaire d’une start-up nomade innovante proposant une série d’expériences sur mesure. Bien sûr, dans ce monde d’inventions théâtrales, d’embrouilles bonimenteuses, de jeu de camelot, de machinations et de surprises, le spectacle se joue des registres. Dans cet internet immersif pour oracles algorithmiques version Silicon Valley, cette « fête foraine 2.0 » oscille sans cesse entre réalité et imaginaire, expérimentation personnelle et déformations collectives, interrogations politiques et philosophiques et l’émerveillement enfantin d’un entre-sort forain.

En passant d’un palais des glaces labyrinthique au gradin d’un théâtre, OCUS se joue des possibles de l’immersion et de la mystification sensorielle, utilisant un vaste champ de moyens (vidéo, son, miroirs déformants) pour dérouter le spectateur et interroger l’univers virtuel et la collecte d’informations individuelles. Passant du boniment à l’intime, mêlant datas et liberté, cette scénographie immersive complexe en trois actes est une parfaite métaphore artistique des enjeux numériques contemporains. Manipulé en toute conscience jusqu’au dénouement final, le spectateur ressort du Dédale Palace avec une conscience ravivée de l’urgence du collectif et du désir de l’autre.

BIOGRAPHIE

> Compagnie OCUS (France)

Créée en 2003 et installée à Saint-Germain-sur-Ille (35), près de Rennes, la compagnie Optimiste Créatrice d’Utopies Spectaculaires (OCUS) rassemble un collectif d’une dizaine d’artistes (comédiens, marionnettistes, auteurs, techniciens, musiciens, etc.) autour du théâtre itinérant. La moitié de l’année, la compagnie est en tournée (ShladaLa soupe au CaillouIl ne tient qu’à nousL’homme semencePrince à dénuderTant qu’il en resteLe Discodocus et leur dernière création, Le Dédale Palace). Pour le reste, elle inscrit son travail de création sur son territoire, en développant, en résidence, une permanence artistique autour de trois axes principaux : la création de spectacles, les représentations de spectacles et la médiation culturelle auprès des habitants. En résumé, un lieu de fabrique d’utopies, de vie et d’accueil d’artistes en création et de dynamique culturelle sur le territoire dans un esprit de « troupe de village ». Avec leur chapiteau et leurs caravanes, ils parcourent les routes pour jouer là où le spectacle ne fait pas toujours partie des évidences.

DISTRIBUTION

Équipage en tournée
Benjamin BACCARA : musicien
Benoît BACHUS : musicien
Juliette BIGOTEAU : scénographe et machiniste
David BOURTHOURAULT : technicien lumière
Camille CERVERA : concepteur, contructeur de décors et machiniste
Pierre-Yves DUBOIS : vidéaste
Michael EGARD : comédien
Anna HUBERT : marionnettiste, comédienne
Claire LAURENT : comédienne, autrice, metteuse en scène
Yann-Sylvère LE GALL : comédien
Lou LEFEBVRE : comédienne, chanteuse lyrique
Mathias LEJOSNE : technicien son, régie et création électronique et informatique

Équipage de production
Mélinda GONTHIER
Anne-Lise KIEFFER
Léa PANTALONI

Équipage en renfort pour la création
Noëmie BOURRIGAULT : costumes
Thomas COLLET : accompagnement dramaturgique
Coline VEITH : aide à l’animation vidéo
Smart Machine (Patrick Suchet) et Ateliers BOA (Olivier Villon) : aide à la programmation informatique

Jeudi 30 Juin 2022 20:00 > 22:00 Sur le parking Ancien Antipode, 2 rue André Trasbot, Rennes
Vendredi 01 Juillet 2022 20:00 > 22:00 Sur le parking Ancien Antipode, 2 rue André Trasbot, Rennes
Samedi 02 Juillet 2022 20:00 > 22:00 Sur le parking Ancien Antipode, 2 rue André Trasbot, Rennes

 2h 5€ / 2€ Sortir ! À partir de 10 ans.

Billetterie ici

BIOGRAPHIE

> Compagnie OCUS (France)

Créée en 2003 et installée à Saint-Germain-sur-Ille (35), près de Rennes, la compagnie Optimiste Créatrice d’Utopies Spectaculaires (OCUS) rassemble un collectif d’une dizaine d’artistes (comédiens, marionnettistes, auteurs, techniciens, musiciens, etc.) autour du théâtre itinérant. La moitié de l’année, la compagnie est en tournée (ShladaLa soupe au CaillouIl ne tient qu’à nousL’homme semencePrince à dénuderTant qu’il en resteLe Discodocus et leur dernière création, Le Dédale Palace). Pour le reste, elle inscrit son travail de création sur son territoire, en développant, en résidence, une permanence artistique autour de trois axes principaux : la création de spectacles, les représentations de spectacles et la médiation culturelle auprès des habitants. En résumé, un lieu de fabrique d’utopies, de vie et d’accueil d’artistes en création et de dynamique culturelle sur le territoire dans un esprit de « troupe de village ». Avec leur chapiteau et leurs caravanes, ils parcourent les routes pour jouer là où le spectacle ne fait pas toujours partie des évidences.

DISTRIBUTION

Claire Laurent (écriture et mise en scène, avec l’accompagnement dramaturgique de Thomas Collet), Michael Egard (comédien), Anna Hubert (marionnettiste, comédienne), Yann-Sylvère Le gall (comédien), Lou Lefebure (comédienne, chanteuse lyrique), Benjamin Baccara (violon, mandoline, percussions, choeurs…), Benoît Bachus (guitare, basse, percussions, choeurs…)

Présences foraines dans le labyrinthe et manipulation à vue : Juliette Bigoteau (scénographie, conception et esthétique), Camille Cervera (scénographie, conception et construction) David Bourthourault (lumières), Pierre-Yves Dubois (vidéo et illusion), et Mathias Lejosne (son) et Noëmie Bourrigault (création costumes).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici