rennes saint-cochon

Ils se font rares les petits restos de famille où les habitants du quartier et d’ailleurs se délectent d’une bonne cuisine de ménage exécutée aussi simplement que savamment. Pour les amateurs de charcuterie et de viandes fines, sachez que le quartier Villeneuve en compte un, et non des moindres. Vous en sortirez fort contents, sans faire votre tête de cochon. C’est le restaurant boucherie-charcuterie le Saint Cochon, sis au 50 rue Ange Blaize. Saint Cochon, un pote de plus pour Saint Barthélémy, patron des bouchers. Avis aux Rennais, courrez-y, c’est extra !

rennes saint-cochon
Aurélien Chevalier et sa mère au Saint Cochon rue Ange Blaize

C’est l’une des rares boucheries-charcuteries du quartier Villeneuve a avoir survécu à la concentration commerciale du monde contemporain où la mauvaise barbaque est reine. Aurélien Chevalier a repris ce commerce traditionnel il y a 5 ans. Cet ancien commercial dans le transport au visage paisible, à la voix douce et à la moustache de bel aloi, s’est reconverti dans le métier qui a pour objet ce qu’il aime : la bonne viande, ferme, tendre, soyeuse mais toujours de qualité.

rennes saint-cochon

Durant son installation, il a pris conscience que l’étal de 6 mètres de long qui séparait anciennement la boucherie était démesuré et n’avait plus lieu d’être. Alors il a tout déposé puis installé contre un mur une chambre de conservation avec de belles pièces de viande et, au milieu, un petit comptoir flanqué d’une vitrine où sont disposées de bonnes entrées, salades et assiettes de charcuterie. L’opération a libéré plusieurs mètres carrés où le boucher passionné a réparti quelques tables. À l’heure du déjeuner, la boutique continue sa vente au détail, mais s’adjoint un service de restauration.

rennes saint-cochon

C’est la mère d’Aurélien qui préside aux cuisines, mais le fils se réserve la cuisson de la viande sur le pouce. En effet, les clients, après s’être (re)servi d’abondantes salades, de délicieuses charcuterie et de cornichons qui accompagnent toute bonne salivation, ont le choix entre le plat du jour (cochon à la citronnelle et aux herbes, poitrine grillé, lard, poulet moutarde, rissoto, magret, saucisses, bagel, tourte, quiche, pâtés…) ou un morceau d’entrecôte, voire de côte de bœuf (à partir de 3 personnes) qu’Aurélien découpe devant vous et prépare illico en cuisine. Une viande délicieuse comme les desserts maisons. Préparés et servis par un personnel tout bonnement sympathique.

rennes restau saint cochon

Saint Cochon, c’est une authentique maison de cuisine de ménage, autrement dit simple mais de qualité. Courrez-y déjeuner (comptez 20 euros par personne pour un repas complet : entrée à volonté, plat, dessert, café) ou bien donnez rendez-vous vers 18h afin de partager entre amis un apéro composé d’une somptueuse assiette de charcut et d’une divine bouteille !

(Merci à Antoine B. de m’avoir fait découvrir cette bonne adresse.)

boucherie saint-cochon

Restaurant St Cochon
50 rue Ange Blaize
35000 Rennes
Tél. 06 63 60 01 83
Horaires : 10h-19h30
Fermeture hebdo. : Lundi, samedi après-midi, dimanche

Facebook

Article précédentTransat en ville. Un récital unique place de l’Hôtel de Ville par l’Opéra de Rennes le 19 juillet
Article suivantCôtes-d’Armor. Le Binic Folks Blues Festival 2023 de retour dans le port !
Nicolas Roberti
Nicolas Roberti est passionné par toutes les formes d'expression culturelle. Docteur de l'Ecole pratique des Hautes Etudes, il a créé en 2011 le magazine Unidivers dont il dirige la rédaction.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici