RENNES. MÉTAMORPHOSES 2.0 : OVIDE REVISITÉ SOUS LES COULEURS LGBT+

Métamorphose 2.0 revisite les personnages de la mythologie sous l’astre arc-en-ciel. Des réincarnations contemporaines viennent explorer les questions du groupe, de l’exclusion, de la vieillesse et de l’héritage. Les personnages en quête d’identité deviennent les représentants d’un monde en pleine évolution. Un spectacle vivant entre individualité et communauté. MÉTAMORPHOSES 2.0 (we will get what we need), mis en scène par Mikaël Bernard, se veut le récit de ces réprouvés de la société qui se transforme sans cesse pour continuer à vivre. Un spectacle à découvrir jeudi 15 octobre 2020 au Tambour, à l’Université Rennes 2.

metamorphose 2.0 mickael bernard
Métamorphose 2.0 de Mickaël Bernard © Louise Quignon

Dans ces métamorphoses, nous suivons le parcours de deux personnages, Rose et Turquoise tombés du ciel après être partis de l’arc-en-ciel. Ces personnages apparaissent sous la forme de drag-queen et évoluent au fil des scènes et des espaces. Une traversée du quotidien entre scènes de soirées et de manifestations où viennent naître des questionnements sur l’histoire LGBT+.

Ce projet est né du désir de Mikaël Bernard de travailler sur la question de la communauté. Une réflexion qu’il portait depuis longtemps sans savoir par quel angle l’amorcer. Le metteur en scène décide de découper sa recherche en plusieurs spectacles. Celui des Métamorphoses 2.0 prend vie grâce à la collaboration de Gianni Forte.

« L’idée du spectacle m’est venu lors d’une soirée où je me suis rendu compte que les personnes plus jeunes que moi ne connaissaient absolument rien de l’histoire LGBT. Certains souhaitaient même se désolidariser de la communauté LGBT+, rappelant des stéréotypes négatifs. Pourtant, c’est précisément parce que dans les années 70 des personnes ont revendiqué leur sexualité et ont posé la question du genre pour les personnes trans-identitaires que nous avons aujourd’hui des droits », Mikaël Bernard, metteur en scène.

L’auteur a écrit les personnages en connaissant déjà les comédiens qui les incarneraient. Des rôles sur-mesure où l’improvisation a aussi eu son importance. En proposant aux acteurs des scènes d’improvisations, le spectacle possède un éventail de sujets qui n’étaient pas forcément évoqués dans le texte originel. Une valeur importante afin que chaque sujet qui mérite d’être entendu puisse être abordé. À partir de leur improvisation, un canevas a été dressé et constitue la toile actuelle du spectacle.

metamorphose 2.0 mickael bernard
Métamorphose 2.0 de Mickaël Bernard, Narcisse © Louise Quignon

La direction d’acteurs et la lumière sont les éléments fondamentaux du spectacle : les comédiens se servent de l’espace transformé par la lumière grâce au travail du créateur-lumière Antoine Travert. L’espace de la scène reste fixe, mais grâce aux couleurs projetées, le spectateur comprend qu’il est transporté dans un endroit différent. Un décor physique simple, mais symbolique, accompagnera toutes les scènes : un sol recouvert de ballons blancs et une scène ornée d’un rideau pailleté.

« J’ai demandé au créateur-lumière Antoine Travert de créer une ambiance lumineuse où il y aurait une couleur par métamorphose. Un clin d’oeil à l’histoire de l’arc-en-ciel et à la communauté LGBT+. J’ai également beaucoup travaillé sur les accessoires et les costumes », Mikaël Bernard, metteur en scène.

Ce spectacle s’adresse autant aux personnes LGBT+ avec des scènes coups de poings qu’à un public plus large en abordant notamment des questions universelles comme le vieillissement, les attentats ou l’amour déchiré. Des sujets qui touchent tout le monde. Métamorphose 2.0 nous pousse à réfléchir sur ce que nous pouvons faire en tant que communauté face à ces thématiques, comment nous pouvons nous transformer afin d’y faire face, main dans la main…

metamorphose 2.0 mickael bernard
Métamorphose 2.0 de Mickaël Bernard © Louise Quignon

Métamorphose 2.0 – Compagnie À Corps Rompus, jeudi 15 octobre 2020 à 20h00

Campus de Villejean (Rennes) – Le Tambour

Place du Recteur Henri Le Moal, 35 000 Rennes

TARIFS

15€ / 5€ / 3€ (Carte Sortir)
Gratuit pour les étudiant·e·s de l’Université Rennes 2

Billetterie en ligne

DISTRIBUTION

Mise en scène : Mikaël Bernard
Dramaturgie : ricci/forte
Collaboration artistique : Stéphane Pisani
Création lumière : Antoine Travert
Création sonore : MedhiMax
Jeu : Anne-Marie BisaroLaure CatherinGianni FortePhilippe MarteauTristan Rothhut

Production : Cie À Corps Rompus

Coproduction : Théâtre du Cercle


Avec le soutien du Théâtre du Cercle, du festival Mythos, des Services Culturels des Universités de Rennes & d’Arras, de la Ville de Rennes, de la ville de Nantes. Le Théâtre de Poche nous a accueilli en résidence.
Le spectacle est soutenu par la DRAC Bretagne dans le cadre du compagnonnage avec le Théâtre des Lucioles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici