Et si 2020 était (enfin) le moment de mettre en application ses bonnes résolutions pour protéger la planète ? À l’heure où les poignants discours de la jeune activiste Greta Thunberg se répercutent telles de véritables ondes de choc et que, face à la dégradation de notre environnement de nouvelles expressions telles dépression verte, angoisse climatique, burn-out écologique ou encore éco-anxiété voient le jour, de nombreux acteurs se mobilisent pour notre planète, à plus ou moins grande échelle : plusieurs collectifs rennais ont ainsi décidé d’éradiquer le fléau des mégots de cigarettes.

Cendriers citoyens
Kévin Garnier et Louise Renoult, fondateurs du collectif Les gestes éco-citoyens, au Village des possibles le 28 septembre 2019. Pour l’occasion, ils proposaient un atelier de fabrication de cendriers portatifs recyclés à partir de briques de lait en carton. – Photo : facebook Les gestes éco-citoyens.

«Si vous pensez que vous êtes trop petit pour changer quoique ce soit, essayez donc de dormir avec un moustique dans votre chambre.« Betty Reese – (lue sur le groupe Facebook Les gestes éco-citoyens à Rennes)

Le dimanche 5 janvier 2020, plusieurs membres des collectifs rennais Les gestes éco-citoyens et Citoyens pour le climat ainsi que plusieurs bénévoles, se sont réunis sous le Hall du Triangle, dans le quartier du Blosne. Leur objectif ? Concevoir un maximum de “cendriers-citoyens” 100% recyclés afin que la belle Rennes soit mieux équipée face à ce fléau des mégots qui lui refont une déco (pas vraiment de très bon goût…).

Cendriers citoyens
Facebook Les gestes éco-citoyens de Rennes

Kévin Garnier et Louise Renoult, les deux fondateurs du collectif Gestes éco-citoyens, expliquent comment sont conçus ces “cendriers-citoyen” : « La partie principale des cendriers est composée de boîtes de lait en poudre que nous avons récupérées auprès de jeunes mères ou de crèches. Sur chaque cendrier, une capsule de bière est fixée pour que les fumeurs puissent éteindre et écraser leur cigarette avant de la jeter. La majorité de ces capsules ont été trouvées par terre, près du Hall du Triangle. Comme c’est un lieu de fêtes, lorsque nous arrivons le dimanche après-midi pour nos ateliers, le sol est souvent jonché de capsules. Enfin, pour les disposer dans les rues, nous utilisons d’anciennes chambres à air de vélo. Les cendriers seront accrochés à du mobilier urbain rennais (en évitant les arbres pour prévenir les risques d’incendies).»

CHASSE AUX MEGOTS RENNES
Source : Facebook page des Gestes éco-citoyens

Ces jeunes Rennais n’ont cependant pas attendu que 2020 pointe le bout de son nez pour passer à l’action ! En effet, cet atelier solidaire et citoyen existe depuis l’été 2019. À raison d’un atelier toutes les deux ou trois semaines, les collectifs rennais ont déjà conçu plus d’une centaine de “cendriers-citoyens”. L’objectif étant d’en fabriquer le double, plusieurs autres ateliers sont à prévoir. À chaque fois, le collectif Gestes éco-citoyens crée des événements Facebook ouverts à tous pour prévenir de leurs sessions de fabrication. Si vous essayer à la conception de ces cendriers vous tente, rendez-vous le dimanche 19 janvier 2020 après-midi, toujours sous le Hall du Triangle.

« Nous savons que la mairie a déjà mis en place plus de 180 cendriers dans les rues rennaises, mais par rapport au nombre de mégots jetés chaque jour, il y a encore beaucoup à faire. On souhaiterait installer plus de cendriers à proximité des abribus et en dehors de l’hyper-centre-ville ». Louise et Kévin

Cendriers citoyens
Selon Eco Volontaire International (EVI), 137 000 mégots de cigarettes sont jetés chaque seconde dans le monde, soit environ 4 500 milliards chaque année. Les mégots sont chargés en acétate de cellulose, une forme de plastique toxique qui met des années à se décomposer. Infographie ZéroWaste France

Mais pour le moment, aucun de ces cendriers n’est encore installé dans les rues de Rennes. Le collectif Les gestes éco-citoyens de Rennes prépare un événement “coup de poing” pour mars 2020. À l’occasion de celui-ci, les 200 “cendriers-citoyens” prévus seront accrochés tous en même temps dans un périmètre restreint afin d’interpeller visuellement la mairie de Rennes mais aussi les citoyens rennais.

CHASSE AUX MEGOTS RENNES
Source : Facebook page des Gestes éco-citoyens

Lors de cet événement qui prendra la forme d’un regroupement, l’idée de ces jeunes militants écologistes est de retenir l’attention des passants à l’aide de chiffres, de slogans, et d’images choc concernant la pollution engendrée par les mégots.

Une “cleanwalk zéro mégot” (un ramassage collectif de mégots) fera aussi partie des invités en mars prochain. Pour un ramassage 100% éco-citoyen, chaque participant se verra remettre un cendrier portatif recyclé, conçu à partir de briques de lait en carton. Lesquels ont été fabriqués collectivement lors d’un atelier animé par le collectif au Village des possibles le 28 septembre 2019.

«Notre objectif est d’interpeller les citoyens rennais en leur prouvant à quel point jeter leurs mégots par terre est néfaste pour la planète. Nous sensibiliserons les passants quant aux alternatives à la cigarette. La pipe à tabac par exemple, est une manière écologique de fumer puisqu’elle est réutilisable. Cet évÉnement sera également l’occasion de prouver aux Rennais que les mégots peuvent être recyclés ! Certaines entreprises françaises fabriquent même de l’isolant thermique en recyclant des mégots !». Kévin Garnier

 

Après cet événement phare de la lutte anti-mégots à Rennes, les “cendriers-citoyens” seront disposés de façon homogène dans les rues rennaises. D’ici là, Louise et Kévin espèrent avoir trouvé des partenaires prêts à se charger de la récolte des mégots jetés dans les “cendriers-citoyens” ainsi que du transfert de ceux-ci jusqu’à un centre de recyclage.

CHASSE AUX MEGOTS RENNES
Source : Facebook page des Gestes éco-citoyens

Le collectif Les Gestes éco-citoyens est né sous la houlette de Kévin Garnier et Louise Renoult. Ces jeunes militants écologistes aspirent à ce que celui-ci constitue un espace d’échanges et d’initiatives pour tous ceux qui désirent agir pour la préservation la planète.

Après un voyage sans argent de 3 mois à travers l’Irlande, dédié à des rencontres avec des passionnés d’écologie, Kévin, un jeune développeur web de 23 ans, a ressenti le besoin de fonder une communauté éco-citoyenne une fois revenu en terre natale. Sa rencontre avec Louise n’a fait que le conforter dans cette direction. Ensemble et plus motivés que jamais, ils proposent donc de nombreux ateliers témoin d’une très belle conscience écologique, à travers les événements de leur page Facebook. Outre la conception de cendriers, ils invitent régulièrement les Rennais à participer à des ramassage de déchets dans la Vilaine grâce à des pêches à l’aimant ou au grappin. Dans les mois à venir, ils aimeraient également organiser une plantation d’arbres et de plantes dans le centre-ville ou encore, s’adonner à la création de jardinières.

CHASSE AUX MEGOTS RENNES
Source : Facebook page des Gestes éco-citoyens

En plus de s’inscrire dans une démarche écologique et responsable, toutes ces actions sont généreusement offertes à la ville de Rennes par des jeunes enthousiastes et dynamiques qui croient profondément en l’énergie fédératrice et régénératrice de la communauté… De quoi allègrement réchauffer les cœurs (plutôt que les poumons) !

Pour le moment, en plus du collectif Gestes éco-citoyens, deux autres collectifs se sont associés à l’organisation de l’évènement coup de poing de mars 2020 : Citoyen pour le climat et CleanWalker. Les collectifs Sea Sheperd et Youth for Climate ont également été invités à participer.

À noter : prochain atelier de création de “cendriers-citoyens” le dimanche 19 janvier 2020 – toutes les informations : ici 

Page Facebook Les gestes éco-citoyens 

Groupe Facebook Les gestes éco-citoyens Rennes 

Facebook Citoyens pour le climat 

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom