L’immeuble incendié de la rue d’Orléans est à nouveau occupé quatre ans après le drame.

Le 21 septembre 2007, rue d’Orléans, dans le centre de Rennes, un incendie violent dévastait un immeuble. Il a provoqué la mort de deux étudiantes de 18 ans et de 19 ans, Ophélie Piguel et Aurélie Le Gouariguer et d’un pompier de 23 ans, Antoine Blouet. A l’origine de ce drame, un incendiaire âgé de 21 ans, connu des services de police, a été condamné à quinze ans de prison ferme et placé en détention.

Quatre ans après ce sinistre, le bâtiment est à nouveau occupé par une partie de ses habitants depuis la fin du mois d’août et les commerces seront bientôt ouverts au rez-de-chaussée. C’est la fin d’un chantier gigantesque. Mais pour certains, la plaie n’est pas encore fermée.

Guy Piguel, le père de l’une des victimes, n’a jamais retrouvé le corps entier de sa fille. Il avait notamment demandé un déblaiement particulier des décombres devant la justice. Il avait également souhaité la pose d’une plaque en souvenir de sa fille. Ce serait un moyen de l’aider à faire le deuil de cette tragédie. Mais les locataires du bas de la rue d’Orléans n’ont peut-être pas envie de revivre ces terribles moments.

Rennes > L’immeuble incendié à nouveau occupé was last modified: octobre 19th, 2011 by Jean-Christophe Collet

Laisser un commentaire