dim 22 mai 2022

Rennes. Le festival Oodaaq plonge au coeur des images

Le festival Oodaaq tiendra sa onzième édition du 13 au 15 mai 2022. Depuis sa création, l’Œil d’Oodaaq mène une réflexion sur les différentes formes et apparitions des images de notre quotidien. Pendant trois jours, expositions, projections, performances, conférences et autres temps de rencontres interrogeront le monde des images aux travers de pratiques artistiques singulières, entre imagination et réel.

À l’image de l’île à la dérive dont le festival et l’association qui l’organise portent le nom, Oodaaq est de ces ovnis rennais particulièrement appréciés. Depuis ses débuts en 2011, le festival, entre réalité et imaginaire, explore la création artistique, et particulièrement la place des images dans l’art contemporain et le quotidien.

2 lieux, 28 artistes, 14 nationalités, 2 projections, 3 expositions, 2 performances, 1 vitrine, 1 installation et 3 concerts formeront la onzième édition du festival Oodaaq, du 13 au 15 mai 2022. En lieu et place du traditionnel parcours artistique dans la ville de Rennes qu’offre habituellement le festival, l’Œil d’Oodaaq déploie une nouvelle formule et prend ses quartiers dans un lieu connu du centre-ville, la Parcheminerie. Une nouvelle formule certes, mais toujours aussi ancrée dans la pratique artistique expérimentale. Pendant trois jours, le public est invité à découvrir le bâtiment sis 23 rue de la Parcheminerie, des soubassements aux rues qui l’entourent, au travers de nouvelles expériences artistiques autant visuelles que sonores.

festival oodaaq

Dans le théâtre de la Parcheminerie, vidéo, photographie, peinture, installation, performance, poésie, danse et art numérique entre autres, façonneront de nouveaux espaces, parfois mentaux. Le public y sera convié à voyager dans les mondes variés d’artistes français et internationaux. Au nombre de 31, seuls ou en équipe, tous et toutes cherchent de nouvelles écritures, imaginent de nouveaux mondes, réinventent le nôtre, ou cherchent à en rendre visible les trames.

Peut-être est-ce seulement une douce coïncidence, mais le festival Oodaaq lèvera le rideau vendredi 13 mai à 19 h 30 avec une soirée d’inauguration spectrale, dédiée aux mondes occultes. La projection Abîme rassemblera un ensemble d’illustrations contemplatives, souvenirs invoqués par des archives sonores enchevêtrées ou des images altérées. D’anciens rituels mongols, une vieille gloire du théâtre français et des aïeules lituaniennes se remémorent un passé restitué comme un théâtre d’ombres.

  • oodaaq rennes
  • oodaaq chemin axel
  • oodaaq simon gerbaud

Une ouverture qui sera l’occasion de découvrir l’exposition Apnée, un parcours initiatique en six étapes. Au delà d’une déambulation au cœur du théâtre de la Parcheminerie, la proposition invite à une rêverie et à questionner les différentes manières dont les images nous apparaissent.

Images et sons plongeront les visiteurs dans la psyché humaine, jusqu’aux tréfonds de l’inconscient. La sensibilité de chacun sera questionnée dans une immersion totale avant de remonter à la surface. Les curieux pénétreront notamment dans l’Open World du Français Alex Chemin, labyrinthe de pensées formé par un homme égaré depuis longtemps. « Dans une époque où tout semble de plus en plus immatériel, j’ai voulu dans ce film passer de l’autre côté du miroir, me faufiler dans les univers oniriques, étranges, pauvres ou banals de jeux vidéos indépendants du monde entier. Des portes à ouvrir, des espaces dans lesquels s’immiscer, des frontières et des seuils à franchir à la recherche de quelque chose dans ces multiples mondes. Une infinité de possibilités d’espaces et de destinations. »

Au début était le verbe, puis vient le langage. Ou l’inverse. Au début était le son puis vient l’image. Ou l’inverse.

L’expérimentation s’échappera du théâtre et logera à l’Edulab Pasteur les 14 et 15 mai 2022. Les expositions Écosystèmes de Marc (de) Blanchard et Habita(n)ts imaginaires restitueront les travaux menés cette année lors de résidences de création et de résidences en milieu scolaire. La première donnera à voir une installation multimédia dans laquelle feuilles, pierres, branches ou terre récoltées aux alentours du lieu d’exposition seront les supports d’expérimentations visuelles.

La seconde révélera quant à elle les projets d’éducation artistique des trois artistes en résidences : Marc Blanchard et le collège Gandhi de Fougères, Estelle Chaigne et le collège Charchot de Saint-Malo, et Marie Chatellier et l’école Saint-Laurent de Rennes. Utopies, écosystèmes, étrangetés et apparitions fantomatiques seront au programme de cette exposition à la dimension didactique. Convaincu que la pratique artistique et l’expérimentation sont des vecteurs d’apprentissage et d’émancipation, Oodaaq proposera une programmation jeune public en parallèle de l’exposition, au théâtre de la Parcheminerie vendredi 13 mai.

festival oodaaq rennes
© Projet Fantastique, Fantastique Projet, photographie argentique prise lors de la résidence d’Estelle Chaigne au collège Charcot de Saint-Malo

Les rencontres, projections et performances du festival Oodaaq sont autant d’occasions d’expérimenter les différentes formes et approches des images, reflets de notre société, de nous-même.

Pendant la soirée inaugurale, le singulier Paul Jacques Yves Guilbert déposera son ovni artistique au sein de l’exposition Apnée. Expérimentateur assidu, il crée des auto-essais écrits par différentes versions de lui-même, des avatars qui prennent vie dans des performances, des vidéos, des installations ou simplement du texte.

La soirée du samedi 14 mai sera quant à elle l’occasion de se questionner sur les liens entre sons et images. À 19 h, la projection d’art vidéo Echos fera appel à des sensations physiques et psychiques. L’image deviendra une aventure sonore et le son se déploiera quant à lui physiquement devant le public. À 20 h 30, l’association Peritell interrogera le terme clip et l’originalité des vidéomusiques dans la projection Arrête ton clip. Suivra une rencontre avec Johann Feillais. Et à 22 h, Lightshoot de Chloé Malaise ancrera le public dans le réel en questionnant les nouveaux outils de représentation de soi tels les selfies, les réseaux sociaux ou les fameuses applications de retouche qui ôtent toutes imperfections et qui font fureur.

L’artiste vidéaste Pierre Villemin proposera quatre de ces films dans une carte blanche dimanche 15 mai. Une expérience filmique à chaque création, mais à chaque fois, celle-ci est fortement imprégnée du réel. « Je ne comprends pas toujours ce que je suis en train de filmer mais j’ai l’envie… En regardant mes images, je tisse une toile, un plan, une matrice qui me sert à avance », indique le réalisateur sur son travail. Le soir, la Parcheminerie accueillera le laboratoire cinématographique et espace alternatif d’art et de performance Harkat Studio et Labo K. Sequence tree donnera à voir un kaléidoscope d’images-mouvements où superpositions et disparitions créeront une création singulière et inattendue.

  • oodaaq pierre villemin
  • oodaaq labo k harkat studio
  • Paul Jacques Yves Guilbert

Côté musique, le festival n’est pas en reste pour les adeptes de musiques expérimentales. Vendredi 13 mai, le groupe rennais Groupe Froid, créé par Colin Pastor et Arnaud Bruil distillera leur Bass & High Music avant de laisser la place à Yayayaya et Marc (de) Blanchard pour un fantomix dj-set à quatre mains dans lequel vinyles et mp3 diffuseront une musique artistiquement flippante. Et enfin, La Pharmacie sonore se produira samedi 14 mai et diffusera son patchwork musical décalé, entre texte et son, avant de laisser sa place à DJ Bidule.

Du 13 au 15 mai 2022, Festival Oodaaq, Rennes.

Les expositions au Théâtre de la Parcheminerie et à l’Edulab seront ouvertes du 13 au 15 mai. Sans billetterie, les programmations du festival sont à prix libre. Ce dispositif permet, d’une part, à chacun d’accéder au festival à hauteur de ses moyens. De l’autre, différent de la gratuité, il vise également à sensibiliser les publics à la juste rémunération des artistes, engagement de L’Oeil d’Oodaaq depuis ses débuts.

LA PARCHEMINERIE
23 rue de la Parcheminerie
35000 RENNES

EDULAB PASTEUR
2 place Pasteur
35000 RENNES

Programmation complète à venir sur www.loeildoodaaq.fr

Articles connexes :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici