Accueil Bretagne Ille-et-Vilaine Rennes. Educatos, chaîne éducative YouTube, initie au Makaton

Rennes. Educatos, chaîne éducative YouTube, initie au Makaton

Rennes. Educatos, chaîne éducative YouTube, initie au Makaton

La chaîne YouTube Educatos, chaîne éducative CAA Makaton, a été conçue en 2022 par les Rennais Kevin et Manöel, éducateurs à l’IME Le Baudrier à Rennes, en Ille-et-Vilaine. Depuis un an et demi, le duo met en ligne de courtes vidéos à destination des personnes en situation de handicap, des familles et des professionnels, afin d’enseigner le makaton, un outil de communication alternative et améliorée.

Carte géographique accrochée au mur, caméra prête à l’emploi, lumière allumée, ordinateur et une table où sont disposés des accessoires forment le décor de la pièce. Les éducateurs Kevin et Manoël nous accueillent dans leur studio récemment investi à Saint-Jacques de la Lande. Le but de la rencontre : nous présenter la chaîne Youtube Educatos, chaîne éducative CCA Makaton.

Educatos
Kevin et Manoël © Educatos

Salarié à l’Adapei35 (Association départementale de parents et d’amis des personnes handicapées mentales), le duo travaille ensemble depuis 5 ans à l’IME (institut médico-éducatif) Le Baudrier à Rennes. C’est après une formation au makaton, outil de communication qui réunit des signes de la LSF (Langue des Signes Française), le langage oral et le pictogramme, que le binôme s’intéresse à la manière de le mettre en place dans leur travail. « La vidéo était plus adaptée pour nos jeunes donc on a cherché sur Internet comment travailler avec eux », déclare Kevin.

En l’absence de support adapté sur Internet, Kevin et Manoël se lancent dans la création de vidéos en ouvrant une chaîne YouTube dédiée à l’outil, Educatos – chaîne éducative CAA Makaton, d’abord sur leur temps libre. « L’Adapei veut former ses salariés au Makaton donc ça les intéressait de travailler avec nous là-dessus. Dans le cadre d’un projet incubateur, ils ont financé le matériel. » La structure a également libéré une journée dans les emplois du temps des deux éducateurs afin qu’ils puisse se consacrer, une fois par semaine, au tournage et à la réalisation des vidéos. « Il y a un remplacement sur notre poste à l’IME pendant notre jour d’absence », précise Manoël. Et Kevin de continuer : « L’Adapei vient d’ouvrir une école de formation avec Askoria en même temps, je pense qu’ils sont dans une optique de partage et d’ouverture sur l’extérieur. »

« Le makaton, c’est 80% de la LSF et 20 % de signes simplifiés, car certains étaient trop difficiles à faire ou trop proches de la LSF. »

Manoël.

La chaîne vise un public en situation de handicap, jeune et adulte, et leurs familles. Educatos propose de partager des stratégies éducatives pour que les personnes qui n’ont pas accès au langage oral aient des techniques pour s’exprimer et communiquer. « L’idée, c’est de passer par la vidéo pour leur apprendre quelques signes et peut-être développer le langage oral », résume Manoël. La chaîne s’adresse aussi aux professionnels des foyers de vie, des IME ou des ESAT pour qu’elle devienne, à long terme, une ressource pour animer les activités. « Notre équipe est pluridisciplinaire. On travaille avec des psychomotriciens, des instituteurs spécialisés et orthophonistes », renseigne Kevin. « Notre collègue, orthophoniste, nous conseille sur des thèmes qui peuvent fonctionner avec les jeunes. » La météo en Makaton, les animaux domestiques les formules de politesse, les instruments, ou encore l’Égypte sont autant de sujets abordés dans les vidéos.

À la demande des instituteurs, le duo se met aussi en scène dans des fables et des comptines signées, un concept qui a déjà son petit succès. Le binôme diversifie les formats et collabore ponctuellement avec d’autres personnes sur la toile, comme des youtubeuses-institutrices belges. Dans de courtes vidéos de quelques secondes, appelées « shorts », Educatos souhaite également donner la parole aux professionnels. « Dans la continuité, il y aura certainement aussi des parents, des usagers. »

Avec des thèmes comme les émotions, les jours de la semaine ou les signes de base, la chaîne se révèle aussi une porte d’entrée pour toutes personnes qui souhaitent découvrir le makaton. « Ce n’était pas l’objectif premier, mais la chaîne sert aussi à démocratiser l’outil auprès de la population », informe Manoël. Kevin prolonge la réflexion : « Le bébé signe [la langue des signes pour bébé, NDLR.] se démocratise aussi dans les crèches et les familles. Nos enfants respectifs ont appris à communiquer de cette manière avant de dire de vrais mots, parce que le geste arrive avant la parole. »

Peu de gens le savent, mais les parents peuvent signer avec leurs enfants dès sa naissance. À partir de 7 mois, l’enfant entre dans une phase d’imitation et de reproduction des gestes et peut ainsi commencer à signer. « Le signe et le langage oral sont deux zones liées donc signer avec l’enfant ne va pas retarder son langage oral, au contraire il va le stimuler. C’est pour cette raison qu’on utilise cette technique pour les enfants qui ont des troubles du langage », renseigne Manoël. « Finalement, le makaton est pour certains une étape pour accéder au langage oral et pour d’autres, leur moyen de communication. »

Educatos propose déjà quelques vidéos en bébé signe et compte continuer dans cette lancée pour permettre une autre porte d’entrée à la découverte du makaton, car plus répandu que ce dernier. « Le bébé n’utilise pas de pictogrammes, mais c’est de la LSF simplifiée. »

Habiles dans la création artistique, Kevin et Manoël ont également réalisé de petits albums jeunesse en makaton, des prototypes qui seront peut-être édités par l’Adapei dans le futur. L’idée, toujours, est de varier les supports pour être complémentaires. « On prend plaisir à tester de nouvelles choses pour proposer d’autres façons d’apprendre les signes. Le format livre est intéressant pour l’enfant, il peut le manipuler par lui-même. » Avant d’être contractualisé par l’Adapei35, le duo avait déjà conçu un jeu memori et un jeu de cartes.

  • Educatos
  • Educatos
  • Educatos

En ce moment, la chaîne s’est mise aux couleurs de Noël. Chaque jour, un nouveau mot est enseigné dans les shorts. L’occasion de commencer l’apprentissage du makaton en douceur…

Chaîne Youtube / Instagram / Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici