lun 20 mars 2023

Rennes. DK’LE ou la pratique de danses joliment décalées accessibles pour tous

L’association de danse rennaise DK’LE donne des cours de danse contemporaine à la maison des associations de Rennes depuis janvier 2023. Un projet de plus pour cette association engagée dans une pratique de danse poétiquement décalée accessible à tous!

L’association DK’LE est une association née en 2011 à Rennes d’un collectif d’anciens étudiants de l’atelier chorégraphique de l’université de la fac de sport Rennes 2, réunis dans une volonté de continuer à danser. Progressivement l’association s’éteint, une fois diplômés les étudiants quittent la faculté de sport. La cofondatrice de l’association Morgane Denmat part à Angers passer son EAT, puis à Nantes pour passer son diplôme d’État de danse contemporaine au Pont Supérieur et revient à Rennes. L’association se réveille alors peu à peu pour proposer des cours et des ateliers de danse, prenant un chemin professionnalisant. À bord, Anne Gaëlle Dorval est présidente, Mathilde Le Ludec trésorière, et Emmanuelle Dartois chargée administrative.

En 2019, elle s’associe avec Corentin Maignant, passionné de danse hip hop, éducateur et coach de formation. Morgane en danse contemporaine et Corentin en hip hop, les deux professeurs animent des ateliers et stages dans l’objectif de donner une voix par la danse.

Née dans les banlieues américaines dans les années 70, avec l’idée de danser plutôt que de se frapper, la danse hip hop est par essence une danse contestataire. Elle rejoint sur ce point la danse contemporaine, née aux dépens de toutes les autres danses plus classiques et codifiées, avec l’envie justement de casser ces codes établis. Ces deux formes chorégraphiques sont des danses libérées, improvisées, véhiculant un message, et pour cela complémentaires.

L’idée phare de l’association est de promouvoir la danse contemporaine et le hip hop, pour tous, en temps que vecteur de valeurs fortes et d’accessibilité. Proposant des ateliers de ces deux genres chorégraphiques au sein de nombreuses structures, le collectif se développe rapidement jusqu’à intervenir dans des écoles et des collèges. Parmi eux, les écoles primaires Villeneuve et Jules Ferry, où les enseignants dirigent un projet d’illustration de l’histoire par la danse, ou le collège de la Tour d’Auvergne. DK’LE enseigne également dans des associations étudiantes, comme à l’AS Danse à l’INSA, En toute complicité à l’Université Rennes 2 ou encore Rennes Bussiness School, à l’EHPAD Saint-Louis, et dans diverses structures culturelles et sportives rennaises et alentours.

  • INSA DKLE
  • FAC DKLE
  • ECOLE DKLE

Parallèlement, les deux enseignants travaillent beaucoup auprès de publics à besoins spécifiques, et en situation de handicap avec différentes associations, notamment avec l’association Guichen« Quand on danse face et avec ce public, on n’est plus dans une visée de performance, de technicité, mais de pédagogie, d’accompagnement » explique Corentin Maignant

« C’est un travail en perpétuelle évolution, on s’adapte à nos publics, à leur manière propre d’appréhender l’espace, la danse, le rapport au corps. C’est très touchant et très enrichissant ! »

Morgane Denmat

 

Son master en fac de sport « SSSATI », programme d’accompagnement et d’enseignement à public en difficulté et d’intégration par le sport, a permis à Morgane Denmat de faire des stages dans ce domaine notamment à « Adapté 35 », structure sportive qui propose des sports adaptés, avant de travailler trois ans dans la Direction des sports. Elle a donc été sensibilisée à ce public, mais les deux professionnels de la danse composent, lors de ces ateliers, avec les spécificités de leur public et avec les encadrants et éducateurs, qui les aident à mieux comprendre parfois le handicap et les difficultés ou points forts de leurs élèves. 

Dans ces deux danses, l’idée émergente est « on vient comme on est, c’est la danse qui s’adapte ». Il n’y a ainsi pas de prérequis de niveaux ou de tenues particulières, juste l’envie de danser et d’avoir quelque chose à dire, à expulser. Au fur et à mesure des cours, les élèves progressent et avec leurs progrès, leur gout pour la danse croît. «C’est très émouvant de les voir progresser en danse et aimer ça!»

EHPAD DKLE

Depuis janvier 2023, l’association DK’LE donne des cours de danse contemporaine pour adultes à la Maison des associations, le vendredi soir de 18h30 à 20h, et des stages de hip-hop sont régulièrement proposés. Tous deux, donnent également des cours à l’année, à l’association de danse M’ille danse

Page Facebook de l’association DK’LE

Site internet de l’association

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rennes
partiellement nuageux
9 ° C
9 °
8.7 °
87 %
2.6kmh
40 %
lun
14 °
mar
15 °
mer
14 °
jeu
12 °
ven
14 °