Grâce à des initiatives humaines et historiques, l’économie sociale et solidaire fait rayonner le territoire breton. Des aventures d’entreprises où hommes et femmes font vivre une harmonie locale et coopérative. Un collectif composé de sept acteurs du pôle RÉSO SOLIDAIRE a le projet de réunir ces belles histoires dans le livre Rennes des possibles. Pour y arriver, ils lancent une campagne de crowdfunding ouverte jusqu’au 23 octobre. Un ouvrage inspirant en perspective.

À l’origine de ce livre, un groupe d’acteurs rennais de l’Économie Sociale et Solidaire engagés de longue date dans les dynamiques rennaises. RÉSO solidaire est l’un des 19 pôles du réseau social économique et solidaire de Bretagne. Véritable connecteur entre les différentes dynamiques du territoire, il promeut le développement en emploi et en entrepreneuriat. De plus, le pôle accompagne et initie des projets collectifs. C’est dans cette dynamique que le projet Rennes des possibles est né.

« IL Y A QUELQUES ANNÉES EST NÉE L’IDÉE D’ADOPTER UN LIEU D’ACCUEIL D’ENTREPRISE DE L’ESS DANS LE QUARTIER DU BLOSNE, DEVENU AUJOURD’HUI LE QUADRI. NOUS NOUS SOMMES ALORS DIT QU’IL SERAIT INTÉRESSANT DE DONNER À VOIR AU PUBLIC AU TRAVERS D’UN OUVRAGE LES BELLES HISTOIRES DE L’ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE SUR LE TERRITOIRE »

RESO solidaire missions
RÉSO solidaire est le pôle de développement de l’économie sociale et solidaire (ESS) du Pays de Rennes.

Ensemble, le collectif s’est arrêté sur quatre thèmes principaux : premièrement, les trois fondamentaux de vie, c’est-à-dire se nourrir, être hébergé et se soigner. Pour finir, le volet « emploi-travail » avec la possibilité de prendre des initiatives, voire entreprendre. À la manière d’une enquête journalistique, Rennes des possibles racontera de quelle manière ces entreprises sont nées, leur développement, leurs difficultés ainsi que leur situation actuelle. Un ouvrage accessible à tous grâce aux photos et aux illustrations qui accompagneront le texte. « Après avoir fait le tour de ce qui existait sur le territoire, notre collectif est arrivé à répertorier une douzaine d’organisations qui constituent désormais la trame de l’ouvrage. Nous cherchions des histoires collectives avec de la matière à raconter afin de faire rêver les lecteurs. Nous voulons que ce soit un beau livre ET nous tenons à une juste rémunération des personnes. »

Rennes des possibles illustration crowfunding

Ce projet ambitieux et engagé demande des financements importants, dû notamment au coût de fabrication de l’ouvrage. Le collectif a donc lancé une campagne de crowdfunding sur la plateforme de financement participatif Zeste. En plus de compter sur une contribution citoyenne des collectivités grâce au préachat de l’ouvrage, ils espèrent pouvoir réunir les fonds nécessaires avant la fin de la campagne, le 23 octobre 2020. Au total, trois objectifs sont à atteindre :

L’écriture : avec 5 000 €, les journalistes peuvent commencer leur travail et partir à la rencontre des acteurs engagés de Rennes.

La photographie : avec 10 000 €, place au shooting et au reportage pour mettre en image des hommes et des femmes qui, à Rennes, ont eu envie d’imaginer un autre monde !

Le produit final : avec 15 000 €, la directrice artistique prend le relais et donne vie à ce livre.

Au-delà de 15 euros, chaque contributeur aura droit à des récompenses suivant la somme donnée comme des badges, un ou plusieurs exemplaires du livre ou un repas à la grenouille à grande bouche.

Lien vers la campagne de crowdfunding

Futur livre : Rennes des possibles. Éditions la Grenouille à Grande Bouche. 150 pages. 22€. Format : 18×24 cm.

Les porteurs du projet

À l’origine de ce livre, un groupe d’acteurs rennais de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS), engagés de longue date dans les dynamiques rennaises :

  • Olaf Malgras, président de la Coop de construction et ex président de RÉSO solidaire (Pôle ESS)
  • Pierre-Yves Jan et Annaïg Hache, co-présidents de Parasol 35 (Habitat participatif)
  • Haud le Guen, directrice de RÉSO solidaire
  • Michel Renault, enseignant à l’Université Rennes 1 et membre de PEKEA
  • Nathanaël Simon, journaliste et président de la Grenouille à Grande bouche (restaurant et revue participative)
  • Laurent Prieur, dirigeant de structures de développement de l’ESS.
Rennes des possibles CP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici