Rennes : ouverture du Chat Puccino, un bar à chats

Dans un bar à chats, ne vous attendez pas à voir quelques félidés soulôgraphes refaire le monde à coups de griffes sur un comptoir. Ce concept bar fait fureur au Japon et a gagné l’hexagone depuis quelques années. Il ne manquait plus que Rennes pour cet endroit kir moustache. Rendez-vous miaou au 1 rue des Francs Bourgeois.

bar-a-chats_rennes_kengo-bzhLa capitale bretonne, pourrait-on penser, manque de bar à concepts. Avec le Chat Puccino, ce sera chose faite. Pour faire simple, le bar à chats est un peu au café ce que le lolcat est à l’humour : une déclaration d’amour envers nos amis poilus. Sophie, bénévole dans l’association KER KAZ’H, association de protection féline, et CCAD en poche (Certificat de Capacité destiné à l’exercice des activités liées aux Animaux de compagnie d’espèces Domestiques), va ouvrir le Chat Puccino le 18 juillet 2016. On sait cependant que le local sera situé place Saint-Germain et que certains impatients ont déjà trouvé l’endroit. Il n’a de bar que le nom puisque la carte ne comportera pas de boissons alcoolisées. La créatrice le décrit ainsi :

Un lieu d’apaisement qui s’adresse à toute personne susceptible d’apprécier le contact avec une dizaine de chats en liberté dans le bar, tout en dégustant une boisson chaude ou froide

Des tartes, tartines et pâtisseries seront également proposées.

Chat Puccino barLe concept est né au Japon il y a plus de 15 ans. Le « Neko Café » – neko signifie chat en japonais – se pose comme un endroit où les clients peuvent interagir avec les félidés. Cependant, le client ne peut apporter le sien. Certains Japonais dorment dans des logements-capsules (de simples placards) : le bar à chats propose ainsi une alternative pour trouver de l’espace et du calme. Depuis, le concept a essaimé un peu partout dans le monde. À Londres, par exemple, où l’on trouve aussi des bars à rats ou à lapins. Depuis 2013, l’idée s’est répandue en France, à Paris, Montpellier, Nice, Besançon, Lyon, Reims ou encore Nantes.

Chat Puccino barRennes manquait à l’appel (de la litière). Sophie le concède, elle a eu du mal à convaincre les banques de son projet. Voilà pourquoi elle a fait appel au financement participatif sur Kengo et a réussi son pari. La future gérante du Chat Puccino est une experte en la matière (féline) : elle est bénévole à l’association Ker Kaz’h, qui s’occupe de la protection, du replacement et de la stérilisation des chats de la région lorientaise. Les 6 chats qui logeront dans le bar proviendront d’ailleurs de Ker Kaz’h. Sophie est une famille d’accueil pour les chatons et son café sera comme un refuge pour eux. Les clients pourront du reste les adopter.

Chat Puccino barSi l’aspect administratif est important pour ouvrir un café, la présence des chats implique de suivre une réglementation spécifique. Mais le jeu en vaut la chandelle. L’idée principale du bar à chats repose sur la ronron-thérapie. Derrière ce terme, à la rigueur scientifique douteuse, se cache en fait une étude américaine qui date des années 50. Le ronronnement d’un chat aurait des vertus thérapeutiques du fait de ses vibrations sonores apaisantes. Le bruit générerait de la sérotonine, l’hormone du bonheur. Cela aiderait à soigner le stress, l’insomnie ou à réguler la tension artérielle. En en mot, si les travaux pour la construction du métro place Saint-Germain vous angoisse, courez au Chat Puccino !

 

 Le Chat Puccino Kafé, 1 rue des Francs Bourgeois, Rennes,  ronron thérapie, ouvert de 12 à 19h30 tous les jours sauf le dimanche.

************************************

Plus d’infos

bar à chats rennesLes chats sont-ils en liberté toute la journée, et dans tout le café ?

Oui, les chats sont chez eux, donc ils ont le droit de se balader là où ils le souhaitent, sauf une exception pour la cuisine, car pour l’hygiène celle-ci doit être inaccessible aux chats.

Les chats peuvent-ils être adoptés ?

Oui tous les chats seront adoptables via les associations et refuges (Ker Kaz’h, Félin possible, Bêtes de Scène…)

Peut-on apporter son chat au Chat Puccino ?

Non, ni les chats ni les chiens ne sont acceptés, tout simplement pour le bien-être de nos chats, car ils aiment garder leur territoire pour eux.

Comment faites-vous si un chat est malade ?

Celui-ci sera gardé en quarantaine dans un espace prévu à cet effet pendant toute la durée de son traitement.

Un chat avec mon café ? Mais c’est dégoûtant !!

Les chats n’auront jamais accès à la cuisine, que ce soit pendant les heures d’ouverture ou de fermeture. La cuisine est fermée et un passe-plat y sera aménagé pour limiter les risques d’intrusion de nos chats !

Un chat c’est propre, mais quand ils vont dans la litière ?

Nous serons équipés de litières autonettoyantes

Ce sont des litières qui limitent fortement le contact entre le chat et ses excréments, et qui se nettoient automatiquement après le passage du chat, pour laisser les toilettes à son pote comme lui les a trouvées. Les chats n’auront pas le droit de monter sur les tables et elles seront désinfectées avant l’arrivée de nouveaux visiteurs.


Un commentaire

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom