À partir du lundi 12 mars 2018, les travaux d’aménagement du parc inondable de Baud-Chardonnet commencent. Dès l’été 2019, le quartier Baud-Chardonnet sera bordé d’un parc constitué de plages engazonnées, de pontons et guinguettes qui accueillera des activités sportives, festives et des événements. Coût prévisionnel de l’opération : 6 M€

Conçu par Jacqueline Osty, paysagiste associée à Reichen & Robert, urbanistes de la Zac Baud-Chardonnet, le parc, raccordé en 2020 à la rive droite de la Vilaine par une nouvelle liaison piétonne et deux-roues, proposera un vaste espace de convivialité présentant la particularité de répondre en même temps à la nécessité de composer avec l’aléa des crues.

Les travaux d’aménagement de la zone d’expansion des crues qui caractérise le futur parc inondable commenceront par la suppression de la digue existante, et l’abattage d’une soixantaine d’arbres qui s’y élèvent actuellement et dont l’état sanitaire ne permet pas leur conservation. Près de 160 nouveaux sujets (chênes, érables, aulnes) seront plantés dans ce secteur, s’ajoutant aux 200 arbres existants qui seront conservés.

rennes baud-chardonnet rennes baud-chardonnet

 

rennes baud-chardonnet

Maître d’ouvrage : SPLA Territoires Publics, aménageur de la Zac pour le compte de la Ville de Rennes.

Maîtres d’oeuvre : Reichen et Robert & Associés, urbanistes de la Zac (Paris), atelier Jacqueline Osty & associés, paysagistes de la Zac (Paris), Direction de l’espace public et des infrastructures de Rennes Métropole.

COMMUNIQUÉ

 

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom