Pour faire suite à la nouvelle vague d’attentats terroristes qu’a connu Paris dans la nuit du 13 novembre*, 3 jours de Deuil national ont été décrétés par François Hollande en hommage aux (bilan provisoire) 130 victimes innocentes des attentats terroristes à partir du dimanche 15 novembre 2015. Une minute de silence aura lieu lundi matin à 12h. Les drapeaux sont en berne. R.I.P.

 

Une Journée de Deuil national de 3 jours a été annoncée par l’Élysée à partir du dimanche 15 novembre. Hommage aux (bilan provisoire) 170 morts, aux blessés, à leurs proches et à un pays endeuillé.

Le Président de la République a déclaré ce matin l’état d’urgence sur l’ensemble du territoire national (Loi n° 55-385 du 3 avril 1955). Une première depuis la guerre d’Algérie. Exemples de mesures susceptibles d’être prises à tout moment : perquisitions jour et nuit, fermeture immédiate de lieux publics, interruption des voies de transport, interdiction de manifestations publiques et spectacles…

Malgré ces nécessaires mesures de sécurité, n’oublions pas que la meilleure manière de combattre les forces mortifères d’idéologues dégénérés est de continuer, tout en honorant la mémoire des victimes, à vivre normalement en affirmant les puissances de vie : l’amour, la liberté, l’égalité, la fraternité, la joie, le travail et le respect en commun.

À tous les Français et êtres humains épris de justice, de concorde, de beauté et de liberté, vive la France !

*

À Rennes, les événements publics prévus en intérieur et les autres établissements normalement ouverts le restent (avec une sécurité renforcée). En revanche, les manifestations prévues sur l’espace public sont annulées ainsi que tous les voyages scolaires. La Ville et la Métropole de Rennes en accord avec la Préfecture ont annoncé ne pas souhaiter la réunion de rassemblement républicain sur le territoire communal (Place de la Mairie, Esplanade Charles de Gaulle ou ailleurs) afin de ne pas compliquer la tâche des services de sécurité. Le rendez-vous d’éveil corporel du Musée de la danse dimanche matin esplanade Charles de Gaulle est annulé.
Monseigneur d’Ornellas, archevêque de Rennes, présidera une messe à l’intention des victimes et de leurs proches dimanche 15 novembre à 18h en l’église Saint-Germain.

* Les attentats du 13 novembre 2015 en Île-de-France, survenus dans la soirée du vendredi 13 novembre 2015, sont une série de fusillades qui se sont produites à Paris dans les dixième et onzième arrondissements (restaurant Le Petit Cambodge, bar Le Carillon, rue Bichat, le Bataclan, boulevard Beaumarchais, rue de Charonne, rue Faidherbe) et d’explosions survenues au stade de France, à Saint-Denis.
Parmi les six attaques, la plus meurtrière a lieu dans la salle de spectacles du Bataclan, où des terroristes kamikazes tirent sur la foule assistant à un concert et prennent ensuite des otages. Des coups de feu visant des terrasses de restaurants et cafés font plusieurs dizaines de morts à Paris. Dans le même temps, des explosions ont lieu aux abords du stade de France, où se déroule un match amical de football France-Allemagne.
Un bilan provisoire fait état de 139 morts et de 342 blessés (dont 89 en « situation d’urgence absolue »). Parmi les sept terroristes morts, six se sont fait exploser. Cette série d’attentats est revendiquée par l’organisation terroriste Daech le 14 novembre 2015. Il s’agit des attentats les plus meurtriers perpétrés en France depuis la Seconde Guerre mondiale.

Numéro cellule d’information de la Préfecture de Bretagne : 0299021080

Twitter Présidence de la République française

@Elysee

Accueil – Portail de l’Etat en Bretagne (préfet : Patrick Stzroda)

www.bretagne.pref.gouv.fr/  

Twitter L’Etat en Bretagne

@bretagnegouv

Accueil | Site de Rennes, Ville et Métropole (maire : Nathalie Appéré ; président : Emmanuel Couet)

www.metropole.rennes.fr/

Twitter RennesVilleMétropole

@metropolerennes
@LaurentRiera

Twitter Police nationale 35

@PNationale35

Portail des Champs Libres

www.leschampslibres.fr/

Numéro vert pour les attentats à Paris : appelez le 0800 40 60 05

Rennes minute silence attentats deuil national

Laisser un commentaire