À l’Hôtel Pasteur de Rennes (ex-Faculté dentaire et Université foraine), la Métropole et Traversées et escales organisent cette semaine un joli rendez-vous pour découvrir les aménagements prévus sur la vallée de la Vilaine en aval de la Prévalaye.

 

hôtel pasteur rennesAprès les Escales de juillet à Pont-Réan (dans le cadre de Vents de Vilaine), aux étangs d’Apigné (avec les Tombées de la Nuit) et celle de Champcors à Bruz en octobre, ces Traversées et escales proposent de nombreuses activités à partir d’une « station » temporaire installée dans les espaces vintage de l’hôtel Pasteur.

Remontez le courant, ou plutôt prenez l’escalier, tournez à droite puis à gauche, la vaste salle de l’ancienne école dentaire fait la belle avec une immense « fresque » sur panneau de bois offrant une superbe vision inédite de l’ensemble de la vallée. Elle fait face à une cloison de photos du territoire, tout aussi sensibles. Concocté par la coopérative culturelle Cuesta, avec le Bureau Cosmique (collectif d’artistes et d’architectes rennais) qui accompagne l’agence de paysagistes Ter par une démarche participative culturelle innovante: le dispositif utilise les matériaux de l’exploration effectuée in situ sous la forme de cartes, photos, récits, témoignages.

Si on n’échappe pas au discours assez technocratique qui accompagne toujours ces ambitieux projets (investissement global de 7 millions € TTC, dont 1,55 million € de l’État), on se réjouit des futures escales qui égrèneront les 3 500 ha du site (sur 25 km de long). L’enjeu est d’importance ! Ce lieu de loisirs et d’événements à haute valeur environnementale tirera notamment parti de ses fortes composantes agricole et aquatique.

la vilaine

Plusieurs communes sont concernées : Bruz, Chavagne, Laillé, Le Rheu, Rennes, Saint-Jacques-de-la Lande, Vezin-le-Coquet. Deux types d’axes les irrigueront, deux parcours de promenades déployées dans l’épaisseur de la vallée : la Voie des Rivages (longue de 27 km) permettra de découvrir la diversité du paysage des étangs et la Voie des Terres développera le thème des identités campagnardes et agricoles.

Au point d’articulation de ces deux voies, sont mis en valeur trois secteurs de projets constituant des polarités où se développent des activités sportives, culturelles et de loisirs autour de la Prévalaye, en capacité de devenir l’espace actif et démonstratif de la vallée de la Vilaine.

bords du canal rennesEn complément des voies principales, des voies secondaires partant des centres-bourg, permettront aux riverains de rejoindre les voies et la Vilaine. Avec un confort prioritaire pour le piéton, le cycliste et le cavalier. Outre le fait de rendre une approche concrète de la rivière aux portes d’une ville qui l’a trop niée (y compris dans le nom des habitants du département…), ces aménagements ambitionnent de valoriser les territoires agricoles notamment dans la séquence de la Route des fermes et celle de la Campagne jardinée, en associant les agriculteurs « principaux jardiniers du territoire ».

Fresque de Mioshe, photo : Cellebrek
Fresque de Mioshe, photo : Cellebrek

Il n’y a pas qu’eux à avoir œuvré au paysage, complètement façonné par la main de l’homme. Qui peut imaginer que ces pièces d’eau paisibles et sauvages ne sont finalement que le souvenir d’une carrière, telle que l’on en trouve encore plus loin, toujours en activité ? Autre incidence des activités humaines, on observe de nombreux dysfonctionnements écologiques, pollution des affluents, eutrophisation des pièces d’eau, interruption de la ripisylve, sites pollués, espèces invasives, etc.

Des pratiques expérimentales et transversales tenteront de mener à bien un plan de gestion sur l’ensemble du lit majeur. Le campus de Ker Lann contribuera à cette démarche de recherche scientifique. Autre perspective réjouissante, pour tirer parti de la proximité de la ville et de ses besoins locavores croissants, il est prévu d’encourager les cultures maraichères pour alimenter les filières courtes (légumeries, cantines scolaires et professionnelles, point de vente directe, AMAP, etc.)

hôtel pasteur rennesEn amuse-bouche, quoi de mieux que de tester les produits de la Vilaine, à travers soupes et autres gourmandises, proposées tous les jours sur le site de l’expo par le Café citoyen de Chavagne et l’association Semons l’espoir.
Autre temps fort recommandé : la traversée exploratoire de la Vallée proposée dimanche prochain 13 décembre de 14 h à 17 h.

Exposition Traversées et escales à l’Hôtel Pasteur, en accès libre, tous les jours jusqu’à dimanche, de 14 h à 21 h (22 h vendredi et samedi, 17 h dimanche)

Jeudi 10 décembre:
18 h à 20 h « petites visites de la Vilaine », visites guidées de l’expo par Gilles Simonneaux, Ferme des Petits Chapelais & Philippe Bohuon, Destination Rennes.
18 h à 21 h bar, découverte des produits de la Vilaine

bords du canal rennesVendredi 11 décembre:
18 h à 22 h Café environnement « Le rapport de l’homme à son milieu, à travers l’exemple de la Vallée et du fleuve » par le master ERPUR de Rennes 1 et le Master ACT de Rennes 2
18 h à 22 h bar, découverte des produits de la Vilaine

Quai Saint Cyr Rennes

Samedi 12 décembre:
14 h à 17 h « La Vilaine des enfants », ateliers créatifs par La Ferme en cavale et Les Chemins d’Ahès
14 h à 17 h « petites visites de la Vilaine », visites guidées de l’expo par Simon Rousselot/ Véronique Chable, ingénieurs-agronomes à l’INRA
16 h à 22 h « Regards croisés sur la Vilaine », dispositif de découverte sonore par le collectif La Folle Pensée
17 h à 22 h Soirée « Les Voix de la Vilaine », performances artistiques et littéraires avec 17 h : Cécile Demessine 18 h : Esther Salmona 19 h : Lumière d’août 20 h : Camille Bondon 21 h : Hugues Charbonneau et Bureau Cosmique
14 h à 22 h bar, découverte des produits de la Vilaine

quai saint cyrDimanche 13 décembre:
14 h à 17 h Traversée exploratoire vers la Vallée, randonnée de 3 h ; départ depuis l’Hôtel à projets Pasteur
14 h à 17 h « La Vilaine des enfants », ateliers créatifs par La Ferme en cavale et Les Chemins d’Ahès
14 h à 17 h « petites visites de la Vilaine », visites guidées de l’expo par Simon Rousselot / Véronique Chable, ingénieurs-agronomes à l’INRA

Ouvert de 14h à 21h // et de 18h à 21h, le bar de l’exposition vous fera découvrir les produits de la vallée de la Vilaine!

Hôtel Pasteur 2 place pasteur Rennes

(Crédit photo : Les Tombées de la Nuit, Traversées et escales aux étangs d’Apigné à Rennes, Frank Hamon, Caroline Morice, Nicolas Roberti)

mc.biet [@] unidivers .fr Architecte de formation, Marie-Christine Biet a fait le tour du monde avant de revenir à Rennes où elle a travaillé à la radio, presse écrite et télé. Elle se consacre actuellement à l’écriture (presse et édition), à l’enseignement (culture générale à l’ESRA, journalisme à Rennes 2) et au conseil artistique. Elle a été présidente du Club de la Presse de Rennes.

Un commentaire

  1. Dommage que l’on ne privilégie pas dans un 1er temps la Vilaine (et l’Ille) dans la ville, qui gagnerait à être plus mise en valeur. Je pense aux secteurs :
    -de la vilaine canalisées entre République et Maginot
    -de la vilaine entre Maginot et Laennec
    -de l’Ille entre la place Foch et la rue de St-Malo

    Il y a énormément de boulot dans le centre avant de vouloir mettre des millions à Bruz ou Laillé…

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom