Le projet de fusion (voir notre précédent article) entre les universités de Rennes 1 et Rennes 2 avance enfin !…

Fatigués de la langue de bois de la communication institutionnelle au service d’un rapprochement qu’une partie des dirigeants concernés ne souhaitent en réalité pas, ce sont les étudiants eux-mêmes qui s’emploient à y travailler. Comment ? En mettant en valeur les différences et ressemblances de chaque fac. Ceux de Rennes 2 ont commencé en mettant l’accent sur l’identité sociopsychologique de leurs camarades de Rennes 1, ceux de Rennes 1 ont répondu en soulignant l’importance de la vie politique à Rennes 2. Comme dit l’adage : on se rencontre par ses ressemblances, on reste ensemble pour ses différences. Dans le cas présent, l’inverse serait peut-être plus juste…

 

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom