L’avenir du « bien manger » est dans les papilles de nos enfants. Certains établissements scolaires prennent le pari de les initier au goût comme ils le font déjà à l’histoire et la géographie, avec la mise en place de cantines bio réduisant sel, sucre, sauces et ketchup. Si l’on applaudit volontiers l’effort, manger bio ne veut ne pas non plus dire manger sain car, bio ou pas, un soda reste une aberration diététique ; il faut également transmettre aux plus jeunes l’envie de cuisiner. En miroir de cette réflexion, les éditions Marabout ont édité des « livres formes » à l’image de plusieurs thématiques : Tartines gourmandes / Croques / Fromages / Cheesecake… Ces petits ouvrages fourmillent de recettes ludiques accessibles aux enfants, il conviendra ensuite de leur expliquer qu’elles sont meilleures avec de bons ingrédients. Bien se nourrir revient à éviter le non-sens écologique des produits transformés. Si les cantines bio s’engagent à faire leur part de travail, cela ne dédouane en rien les parents de faire le leur. Alors, pour une meilleure forme, à nos ustensiles…

Tartines gourmandes de Sabrina Fauda-Role, 59 pages – 6,90 €

Tartines gourmandes de Sabrina Fauda-RoleAvant le chaud, le froid. Tartines gourmandes propose 28 recettes originales, dont un tiers sont végétariennes. Chacune est illustrée par une photographie à l’échelle 1. Câpres, anchois, pignons, tomates cerise, copeaux de parmesan et autres cerneaux de noix, reproduisent ainsi à taille réelle le résultat à obtenir. Les explications simples sont agrémentées du temps de préparation  : 10 min maximum, et la liste des ingrédients est d’une précision chirurgicale : impossible de se tromper. Après, c’est une affaire de goût entre la tartine de saumon fumé aux agrumes et fromage italien ; celle de poulet au curry et purée d’amande ; ma préférée propose rillettes de maquereau, citron vert et… suite page 26 ; enfin, si vous aimez la viande, le chorizo, chèvre, poivron et thym est exceptionnelle rien qu’à l’odeur.

Croques de Philippe Conticini, 55 pages – 5 €

Croques de Philippe Conticini, 55 pages - 5 €Philippe Conticini est l’un des plus grands chefs pâtissiers français. D’entrée, il explique la différence entre un croque et un croque-monsieur, ce dernier étant une recette spécifique de croques. Passée cette finisse de langage, chaque page est une explosion de saveurs, véritable « bombe atomique » de plaisir dont voici quelques exemples. Le croque tomate-mozza dans lequel il convient d’ajouter quelques fines tranches de… Chut ! ; le croque « pète » en bouche à l’avocat et… Chut ! ; le croque’membert de campagne dont on imagine le goût ; ou encore le croque framboises, spéculos, nougat… A mourir de plaisir.

Emmental, Beaufort, Comté et cie. de Pierre Nodet, 55 pages – 5,90 €

Emmental, Beaufort, Comté et cie. de Pierre Nodet, 55 pages - 5,90 €Enfin un livre qui va permettre aux enfants d’envisager le fromage autrement que sous forme de pâte à tartiner. Tout commence par l’art du conseil. En deux pages explicites, Pierre Nodet explique par l’illustration comment choisir un bon fromage parmi 11 spécialités françaises, suisses et italiennes. Ensuite, ce sont 26 recettes fondantes ou croustillantes. Les plus jeunes aideront sans se faire prier à la confection de mini brochettes d’emmental, ou encore à celle de Palmitos Abondance au cumin, et pourquoi pas aux croquettes cordons bleus. Quant à la tarte fine pomme-Camenbert de la page 46, elle est aussi délicieuse que surprenante. Bien entendu, aucun classique ne fait défaut : aligot, fondue, tartiflette… L’essentiel du fromage à cuire entre vos mains pour moins de 6 €.

Cheesecake de Keda Black, 35 pages – 5 €

Cheesecake de Keda Black, 35 pages - 5 €Restons dans l’utilisation ludique du fromage dont les enfants raffolent lorsqu’il est transformé en desserts. Ancienne conservatrice à la Bibliothèque nationale de France, Keda Black accompagne son mari diplomate dans le monde entier. De ses nombreux voyages, elle ramène des recettes réinventées, comme dans ce petit livre consacré aux Cheesecake déjà vendu à plus de 40.000 exemplaires. Un beau succès chapitré en trois parties : Les classiques / Les fruités / et « Façons Cheesecake ». Une fois encore, l’ensemble est accessible à tous puisque certaines recettes ne nécessitent aucune cuisson, comme celle de l’Easy cheesy qui apprend comment faire une pâte à tarte avec des gâteaux secs écrasés et du beurre. A retenir aussi le Cheesecake New York, une fraicheur citronnée qui vous transporte sur les trottoirs de Broadway dés la première cuillère. Et puis, incontournable,  le Happy Bunny à la carotte, extraordinaire s’il est servi avec un thé bergamote.

Bob’s juice bar, les recettes de Bob, 57 pages – 5,90 €

Bob's juice bar, les recettes de Bob, 57 pages - 5,90 €Puisqu’il convient aussi de se désaltérer, terminons avec deux livres rafraichissants. Presse-agrumes, mixeur, blender ou centrifugeuse ; simple jus, coulis ou smoothies, les recettes de Bob sont crémeuses, vitaminées, « détoxiquantes », toniques ou douces comme un nuage. Elles existent toutes en variantes végétaliennes où le lait animal peut être indifféremment remplacé par celui de soja, d’amande, d’avoine, de châtaigne… La horchata de chufa (délicieuse boisson espagnole élaborée à partir de tubercules) est une possibilité recommandable… Bref, on se réjouira du cocktail Marco Polo : pomme, ananas, litchi, gingembre, menthe ; du Blueberry Hill à base de pomme, Myrtille et melon ; quant au Kong, il est construit sur une harmonie « blanche » de banane, noix de coco et lait. Enjoy !

Milkshakes & Sundaes de Jeanne Archambault, 34 pages – 5 €

Milkshakes & Sundaes de Jeanne Archambault, 34 pages - 5 €Voici enfin les « boissons repas » à 800 calories le verre… Mais c’est si bon ! Jeanne Archambault propose ses fameuses recettes aux biscuits. Lundi : milkshake Spéculos ; mardi : milkshake aux Oreo et lait de soja ; Mercredi : sundae pomme et noix de pécan ; jeudi : sundae menthe chocolat ; vendredi : milkshake aux cerises griottes ; pour le week-end, les enfants n’auront que l’embarras d’un choix pléthorique et, raison supplémentaire d’acheter ce petit livre, après leur avoir fait gouter un véritable sundae fraises-amandes, celui d’aucun fast-food ne sera plus acceptable à leurs yeux de nouveaux gastronomes.

Jérôme Enez-Vriad

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom