Dans le cadre du projet Les Jeunes Acquéreurs, les étudiants et lycéens du lycée Jeanne d’Arc ont proposé au comité technique d’acquisition d’intégrer les œuvres des artistes Quentin Montagne et Anita Gauran à la collection du Frac Bretagne. Impulsé par l’arrivée d’Étienne Bernard, le projet avait pour ambition d’initier un groupe d’élèves à la procédure d’acquisition d’œuvres. La présentation avait lieu lundi 6 juillet 2020.

jeunes acquéreurs frac bretagne
L’équipe des jeunes acquéreurs,leurs professeurs et le comité technique scientifique se sont rencontrés pour la présentation lundi 6 juillet 2020

Au coeur de l’univers muséal, la gestion des collections représente un des pans les plus mystérieux. Comment se gère une collection ? De quelle manière se constitue-t-elle ? Comment est-elle enrichie ? Qui décide des nouvelles acquisitions ? Habitué à découvrir les œuvres dans les salles d’expositions, il peut être difficile pour le grand public de comprendre le fonctionnement bien huilé de la machine.

Inscrit dans son projet « Faire Archipels », le directeur a ouvert les portes du Frac Bretagne et a lancé le projet Les jeunes Acquéreurs. Avec une enveloppe à hauteur de 2000 €, un groupe d’élèves volontaires a plongé dans la procédure des acquisitions du Fonds régional d’Art Contemporain. Une première en France. « Je tiens à remercier les élèves de s’être montrés aussi engagés malgré le confinement », souligne Étienne Bernard en préambule de la présentation.

Le lycée Jeanne d’Arc de Rennes, premier candidat aux Jeunes Acquéreurs

Partenaires depuis près de 20 ans, le Frac Bretagne s’est naturellement tourné vers le lycée Jeanne d’Arc pour cette première plongée dans le projet Les Jeunes Acquéreurs. « Les intégrer au projet était une manière de saluer ce compagnonnage », déclare Krystel Lavaur, responsable adjointe du service des Publics en charge du projet. « La proposition était de réunir des étudiants de formation différente. Sur la base du volontariat, les professeurs ont lancé un appel à candidature et ont sélectionné des élèves en BTS en ciblant également la Première STMG qui possède une tonalité Arts dans l’ensemble de leur cours ».

Agé.e.s de 18 à 20 ans, Adrien (BTS Tourisme), Colline (BTS SAMA), Corentin (BTS Communication), Ghita (BTS Économie) et Pierre (Première STMG Section Arts) se sont lancés dans l’aventure en octobre 2019, encadrés par leurs professeurs de tourisme, anglais, management et français. D’octobre 2019 à juillet 2020, les « Jeunes Acquéreurs » ont rencontré les cinq artistes sélectionnés en amont par l’équipe du Frac Bretagne dans le but de choisir les artistes plus susceptibles de correspondre à la collection du Frac. Un travail difficile, mais relevé avec brio !

jeunes acquéreurs frac bretagne
Krystel Lavaur, responsable adjointe du service des publics, a accompagné le groupe pendant toute la durée du projet et Pierre (Première STMG Section Arts)

« Les artistes devaient impérativement être de jeunes artistes de la scène artistique rennaise afin qu’une rencontre avec les élèves soit possible », précise Krystel Lavaur. Tour à tour, Mael Le Golvan, Allison Schmitt, Rika Tanaka, Anita Gauran et Quentin Montagne ont accueilli les élèves dans leur atelier. Un univers inconnu pour ces élèves encore peu familier à l’art contemporain, mais curieux et engagés dans leur mission. « Être confronté à un public non connaisseur, juste curieux, est une expérience vraiment intéressante. L’approche est en quelque sorte plus humaine. Ils avaient beaucoup de questions sur la réalité du métier », déclare Quentin Montagne lors de sa rencontre avec Unidivers pour l’exposition Il était, aux pays d’Hémonie, une région boisée…, actuellement à l’Aparté.

« Le projet s’inscrit dans leur programme, mais la question était aussi de les valoriser en tant que personnes. De dire que leur choix et leur avis sont importants. Ils n’ont pas À convaincre le comité technique, mais à présenter le travail des artistes choisis », Krystel Lavaur.

Anita Gauran et Quentin Montagne sélectionnés par les Jeunes Acquéreurs

Lundi 6 juillet 2020, le groupe a présenté son choix en anglais au comité technique d’acquisition composé de Leonardo Bigazzi, curateur du festival Lo Schermo dell’arte (Florence, Italie) ; Géraldine Gourbe, critique d’art et commissaire d’exposition (Paris) ; Basim Magdy, artiste (Bâle, Suisse) ; Sandra Patron, directrice du CAPC Musée d’art contemporain, (Bordeaux). « Convaincus de leur choix », les jeunes acquéreurs ont proposé de faire entrer dans la collection les artistes Quentin Montagne et Anita Gauran. Devant un jury – et une assemblée de journalistes et de professeurs – impressionné, leur sérieux et leur engagement ne peuvent qu’être salués.

jeunes acquéreurs frac bretagne
Photo prise par les élèves lors de leur rencontre avec Quentin Montagne

Citant des artistes déjà présents dans la collection du FracDove Allouche, Anne et Patrick Poirier et Nikolas Fouré, leurs coups de cœur semblent parfaitement entrer en cohérence avec cette dernière avec des thématiques telles que l’archéologie fictive et les paysages artificiels. « Je ne peux pas expliquer pourquoi, mais les liens se sont fait naturellement entre eux », souligne Ghita et Colline enrichit, « ces œuvres parlent à tout le monde ».

« C’était une expérience autant professionnelle que personnelle », Corentin, 20 ans, BTS Communication.

En attendant de connaître la décision finale, les œuvres choisies par les jeunes acquéreurs seront montrées au lycée Jeanne d’Arc l’année prochaine.

Une certitude règne à la fin de la présentation : avec une équipe aussi engagée, malgré son jeune âge et les péripéties inhabituelles auxquelles elle a dû faire face, cette première expérience semble avoir porté ses fruits et est encourageante pour la suite. « Le Frac Bretagne se doit d’avoir une équité régionale donc le projet Jeunes acquéreurs reprendra l’année prochaine, mais dans un nouveau département avec un groupe venant d’un milieu autre que le scolaire. Le territoire choisi devra seulement posséder un vivier d’artistes », conclut Alice Malinge, responsable du service des Publics.

Les acquisitions du FRAC Bretagne 

EXPOSITION. L’APARTÉ DE QUENTIN MONTAGNE À IFFENDIC
RENNES EXPO. COLLECTION 8 A L’ORANGERIE DU THABOR DU 4 JUILLET AU 30 AOUT

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom