Du 1er juillet au 31 août, Rennes Métropole et de nombreux autres partenaires associatifs organisent pour la deuxième fois consécutive des manifestations culturelles et sociales pour permettre aux habitants et touristes de vivre pleinement à l’heure d’été pendant près de deux mois.

Après une année 2020 rendue difficile par la crise sanitaire et une programmation écourtée, le festival gratuit Cet été à Rennes revient cette année. Cette fois-ci, les organisateurs entendent bien, avec l’amélioration de la situation sanitaire, mettre un coup d’accélérateur dans les festivités. Au programme, de nombreuses activités en extérieur, des spectacles en plein air ou en intérieur, et des installations rappelant les vacances – le sable blanc, des transats…

La maire Nathalie Appéré ainsi que Marc Delaunay à la Direction des sports et les autres organisateurs de l’événement ont concocté cette année une programmation attendue de longue date. L’objectif, nous assure Madame Appéré, est de dépasser le cran de l’édition 2020. La communication de celle-ci avait été réduite pour contenir le nombre de spectateurs et participants, tout en proposant des initiatives attractives. Cette année, « On veut que les habitants qui n’ont pu partir se sentent en vacances dans leur ville ». Par ce biais, la priorité est donnée à la réappropriation de l’espace public, à la multiplication de propositions de toutes natures et en particulier dans le domaine des sports. La maire lance ainsi le coup d’envoi d’une deuxième édition placée sous le signe de l’éclectisme.

cet été à rennes
L’équipe organisatrice de l’événement « Cet été à Rennes », dont la maire Nathalie Appéré.

Une offre solidaire de proximité

Aller au contact des habitants et non les faire seulement se déplacer, voilà l’un des crédos de cette édition 2021. De nombreuses activités de plein air vont être mises en œuvre dans certains quartiers comme Villejean ou le Blosne par exemple. De l’animation, de la vie, c’est ce que vont chercher à transmettre les diverses fanfares, déambulations et autres pérégrinations locales. Ces initiatives s’adressent donc à plusieurs publics : les habitants des quartiers, mais aussi les passants.

La reprise de la vie associative donne un nouveau souffle à ces activités estivales, avec la participation de nombreux acteurs. 14 associations différentes participent de cette biodiversité de l’offre culturelle et insufflent un bol d’air mérité après les longs mois de restrictions dues à la pandémie. L’été sera solidaire, avec de nombreuses aides de l’État, de la CAF et de la ville. 20 structures proposent ainsi des sorties, profitant l’an dernier à 4 000 personnes pour 100 sorties grâce à ce dispositif.

Des expositions gratuites et participatives

Exporama, le rendez-vous estival destiné à l’art contemporain, a vu le jour après le succès de l’exposition Debout ! et dans le cadre d’un foisonnement de la vie culturelle rennaise. Il s’agit d’un nouvel événement annuel regroupant plusieurs expositions d’art contemporain. L’idée est de découvrir et faire découvrir de nouvelles propositions et de redécouvrir Rennes. Plusieurs autres dispositifs appellent aussi les habitants à participer à la vie associative et culturelle locale. Les Ambassadeurs, mis en place depuis 2018, constituent un relai du champ social et éducatif dont la mission est de faire découvrir les expositions rennaises. Le nombre d’Ambassadeurs a augmenté cette année de 60% par rapport à 2018, preuve de cet engouement pour le projet. Les Nouveaux commissaires, quant à eux, font participer certains habitants de Rennes à une exposition. Ils en sont les commissaires, les créateurs et exposants, comme en témoigne la prochaine exposition Empreintes/Emprunts, prévue du 3 juillet au 29 août.

exporama

De la musique et les pieds en éventail

Avec le festival « Transat en ville« , qui fête cette année sa 18e édition, la chargée de projets Tifenn Contival, des partenaires et de nombreux artistes et acteurs de la vie rennaise mettent en place un nouvel espace de détente en ville en même temps qu’une programmation musicale rafraîchissante. 12 pavillons de 12 à 19h et de multiples chaises longues vont être installés en face de la mairie début juillet pour profiter du soleil breton. L’événement sera aussi présent dans les quartiers les mardi et jeudi soir. Tifenn Contival le souligne : « le festival se veut une vitrine estivale pour les acteurs du territoire. » Après des mois d’interdiction de retrouver la foule des concerts, le festival donne cette année 18 cartes blanches à des artistes pour « une trentaine de concerts gratuits dans tous les styles sont programmés chaque été, avec 30 % de morceaux locaux garantis dedans. » selon le site de Rennes Métropole. L’association Dooinit dont le rôle est de promouvoir la culture afro-américaine et le hip-hop dans l’Ouest, proposera ainsi sa vision de l’événement le 10 juillet prochain Place de la Mairie. Les Trans Musicales auront aussi carte blanche avec le duo nantais Ko Ko Mo, qui se produira le 22 juillet au Parc de Maurepas. Le 19 août, les artistes du festival Les Embellies, annulé en mai dernier, joueront Parc du Landry.

Par ailleurs, le défilé de mode qui fera participer certaines boutiques de vêtements de Rennes, constitue l’aboutissement d’un partenariat avec le Carré Rennais. L’idée est ici de mettre en avant les commerces de proximité et de proposer une action originale.

cet été a rennes

Une accentuation des activités extérieures et sportives

Pour la 32e édition du projet d’activités sportives, Rennes Métropole propose 19 spots sportifs animés par 4 à 5 éducateurs. Pour « Rennes à la mer et au vert« , comprenant 32 destinations et 16 sorties, plus de 3 000 Rennais avaient acheté des tickets pour partir en voyage à proximité pendant la crise sanitaire. A Berry Plage, dans le quartier de Villejean, 800m² de sable vont être entassés pour rappeler l’horizon marin. Une offre à destination des jeunes filles va également être mise en place, dans l’idée d’une réappropriation d’un espace public encore largement occupé par le masculin.

L’offre de loisirs est soutenue par la CAF, avec le dispositif Loisirs Jeunes et met en place 10 structures ouvertes en continu, dont pour les 10-13 ans et pour les 14-17 ans. 17 associations vont organiser des temps d’activités gratuites pour les jeunes sur l’espace public : des stages de danse, de théâtre, des mini-camps… Il y en aura pour tous les goûts et pour tous les âges. Il faudra aussi compter sur le spectacle Couleur au Parlement, prévu du 3 juillet au 28 août, remplaçant Spectaculaires, annulé à cause du covid-19. Il s’agira d’une illumination du Parlement rennais. Préparez vos lunettes de soleil, ouvrez grands vos yeux et vos oreilles et profitez de Cet été à Rennes, gratuit, musical et radieux.

INFOS PRATIQUES

Site de l’édition 2021

Du 1er juillet au 31 août 2021

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici