La Vilaine porte bien son nom…mais les berges de la Vilaine de Rennes méritent en revanche de l’attention. La Ville le sait pertinemment et entame partout des aménagements judicieux. Elle a juste oublié un petit endroit, non loin du centre-ville.

 

Entre le pont du boulevard Laënnec et l’avenue Aristide Briand, une promenade longe la Vilaine. Elle est bordée par un ancien squat, un grand immeuble et des chantiers en reconstruction. Accessible par un escalier qui descend vertigineusement, ce chemin de terre est pas du tout… battue. Ces quelques centaines de mètres sont en fait tout simplement laissées à l’abandon.

Dans la poussière, les passants traînent leurs guêtres, en espérant un bel aménagement dans les mois et années à venir. A l’heure où l’on aménage l’est/ouest de la ville, certains aimeraient que l’on s’occupe un tant soit peu de cet espace. Certains même souhaitent que l’on mette en valeur les bâtiments de schistes situés de l’autre côté de la rivière (un vieil hôtel…) par un débroussaillage et un élagage…

Cette  promenade n’est pas très longue. Mais mise en valeur et aménagée, elle pourrait fournir un joli prolongement à l’avenue Aristide Briand vers la promenade des Bonnets rouges qui, comme chacun sait, est une réussite paysagère. Pour ceux qui ne connaissent pas cet dernier endroit, il faut en effet vous y rendre au plus vite pour découvrir un bel univers végétal et (un peu moins) artistique. Les joggeurs en ont même fait leur petit paradis….

Convenons-en, la ville a encore du pain sur la planche. Elle pourrait même en profiter pour étudier de très près les berges du quai de la Prévalaye (côté circulation) ou encore celles du canal de la Croix de la Mission aux prairies Saint-Martin…

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom