Photographe de l’Opéra de Rennes depuis 16 ans Laurent Guizard, met en image les créations d’opéra rennaises. Unidivers l’a suivi lors de l’installation de La Petite Messe solennelle, une oeuvre de Rossini mise en scène par Jos Houben et Emily Wilson, proposée les 17 et 18 décembre 2019. Portrait.

Laurent Guizard se trouve très vite un attrait pour la photographie de scène. Avec une pratique régulière de musique électronique, Laurent met son premier orteil dans le monde de la photographie en capturant des instants de concerts. Sans grands regrets pour ses études d’histoire, Laurent « monte » à Paris et y décroche un petit boulot de développeur de photographies. Pendant ce temps, il ne cesse de se prêter à la photo de concert.
Un beau jour tout de même, Laurent prend la décision de rentrer à Rennes, sa ville d’enfance. Toujours sur la lignée du développement de pellicules, il intègre le magasin-développeur Photo Ouest (maintenant fermé depuis 2007).

Laurent Guizard

Un client vient régulièrement chez Photo Ouest. Il s’appelle Franck Galbrun et est (entre autres) photographe à l’Opéra de Rennes. C’est au travers de ses photographies que Laurent découvre ce lieu de spectacle rennais. Car il y avait bien mis les pieds, mais une fois, dans les années 80. « J’étais allé voir Les Fourberies de Scapin… » se souvient Laurent. Un beau jour, en 2003, Franck Galbrun décide de partir vivre au Mexique. Un poste se libère alors, à l’Opéra. Contacté par Jérôme Pellerin, ni une ni deux, Laurent Guizard saute sur l’occasion. Il interviendra alors ponctuellement pour des réalisations de photographies destinées à l’Opéra.

En 2007, Alain Surrans (directeur de l’Opéra de Rennes de janvier 2005 à décembre 2017) propose à Laurent un projet de taille : tirer le portrait des membres de la maison de l’Opéra de Rennes. En découlera une exposition — ainsi qu’un livret — de portraits, du directeur aux techniciens, en passant par les chanteurs et les comédiens, pour un total d’une soixantaine de personnes photographiées. Laurent Guizard rencontre alors tout le monde. Il n’est plus « le photographe qui intervient de temps en temps », mais un membre de la maison, à part entière.

Laurent Guizard

Depuis, Laurent capture les spectacles créés entre l’Opéra de Rennes et l’Opéra de Nantes-Angers. Son objectif ? Donner envie aux gens de venir à l’Opéra. « Contrairement à ce que l’on peut penser, l’Opéra est un endroit accessible. Depuis Alain Surrans, il y a une réelle volonté de le dépoussiérer et de le moderniser. Ça fonctionne plutôt bien d’ailleurs ! » explique Laurent. Matthieu Rietzler, le directeur de l’Opéra de Rennes, en a récemment repris les rênes !

Le photographe n’intervient pas durant la représentation de la pièce. Laurent explique : « Soit je prends des photos durant la pré-générale, faite pour les derniers ajustements de costumes et de lumière etc, ou pendant la générale : la dernière répétition. Lors de la générale, le public peut y assister. C’est moins pratique pour moi. J’ai une plus grande marche de manoeuvre et je suis plus à l’aise quand il n’y a pas de public. » Laurent s’adapte entre lumière et espace, pour retranscrire en image la pièce le plus fidèlement possible. Laurent Guizard

Installation de la Petite Messe solennelle 

Présentée les 17 et 18 décembre 2019, La Petite Messe solennelle est composée en 1864 par Gioachino Rossini. C’est sur le ton de l’humour et du loufoque — tout en gardant les codes religieux — que l’acteur et réalisateur belge Jos Houben et la metteuse en scène américaine Emily Wilson s’associent sur cette oeuvre musicale. La scène se déroule dans un gymnase, laissant place à une … brocante. Unidivers a pu assister à l’installation des décors (conçu à la Plaine de Baud à Rennes), le tout, supervisé par Oria Puppo, chargée des décors et des costumes.

L’Opéra de Rennes 

Opéra de Rennes

L’Opéra de Rennes est conçu par Charles Millardet, sur une décision simple : construire un théâtre en face de l’Hôtel de Ville. L’architecte dessine alors une façade qui s’imbrique dans l’architecture de ce qui lui fait face. Si les constructions débutent en 1832, l’Opéra est inauguré en février 1836. Il est composé d’une salle à l’italienne (la forme et la taille d’une salle de spectacle, une séparation nette entre la scène et le public et les gradins sont remplacés par des galeries, des loges et des poulaillers) pour un total de 642 places.

Opéra rennes
La salle de l’Opéra de Rennes pendant l’installation de La petite messe solennelle (Rossini), mise en scène par Jos Houben et Emily Wilson.

Au plafond, on peut voir Le ciel, représentation d’une danse bretonne, commandée par l’ancien maire de Rennes Jean Janvier (1859 – 1923), réalisée par Jean Julien Lemordant (1878 – 1968) en 1914. L’Opéra est victime d’un incendie en 1856 puis reconstruit à l’identique. Il est labellisé Monument Historique en 1975.

Opéra de Rennes
http://www.opera-rennes.com

Laurent Guizard 

Le travail de Laurent Guizard à l’Opéra de Rennes ici.

Billetterie pour La Petite Messe solennelle les 17 et 18 décembre 2019 à 20h, mise en scène par Jos Houben et Emily Wilson: ici. Le site web des deux metteurs en scène ici.

La Petite Messe solennelle sera en retransmission en direct au Tambour de l’Université de Rennes 2 le 18 décembre 2019 de 19h45 à 21h30. Réservation conseillée ici.

Crédit photo : Laurie Musset

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom