40 ans, Mélina est la voix la plus célèbre de France. Animatrice à la radio, la nuit à l’antenne elle résout les problèmes affectifs et sexuels des auditeurs avec impertinence, humour et sans tabou. Tout le monde connaît sa voix, mais personne ne connaît son visage. Dans la vie, elle évite tout contact et vit comme une vieille fille dans les beaux quartiers. Partie à la recherche d’une mère qu’elle n’a jamais connue, elle découvre que celle-ci vit au sein d’une famille nombreuse, en banlieue. Elle décide de s’approcher d’elle, incognito….

 Un film au sujet profond qui n’empêche pas l’évasion et l’humour pour apaiser la mélancolie ambiante. Un premier film intelligent avec des situations bien pensés, des propos jolis. Le jeu de Karine Viard fonctionne tout à fait à l’avenant de celui Nicolas Duvauchelle.

Le scénario est de bonne facture et bien travaillé mais il lui manque manifestement quelque chose qui se situe entre la profondeur et inattendu. Les clichés sont de justesse évités.

Un film pudique, délicat et drôle. Du réconfort sur pellicule.

[stextbox id= »info » color= »000099″ bgcolor= »ffff00″]Par Pierre Pinaud avec Karin Viard, Nicolas Duvauchelle, Nadia Barenti, 11 janvier 2012 (1h 29mn) [/stextbox]

Un commentaire

  1. En effet, du réconfort sur pellicule et un film sensible avec de vrais bons moments de folie qui nous renvoient au regard des autres, à notre capacité d’écoute, à notre enfance. Un film avec des entrées multiples pas forcément toutes exploitées mais c’est tant mieux.
    Karin Viard est magnifique dans ce rôle et prouve qu’elle mérite de beaux premiers rôles.

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom