Le chanteur et musicien américain Prince, légende pop funk, est mort à l’âge de 57 ans hier. Son attaché de presse a confirmé dans l’information du site people TMZ dans la soirée du 21 avril 2016.

 

Après de 40 ans de carrière, 70 millions d’albums vendus, une véritable légende de la pop s’est éteinte. Le site américain TMZ spécialisé dans l’information culturelle et people a annoncé la mort du chanteur Prince jeudi 21 avril 2016 dans l’après-midi. Son corps a été découvert à Paisley Park, dans l’ascenseur de la résidence du chanteur dans le Minnesota. Malgré les tentatives des médecins, Prince n’a pu être ranimé. TMZ a indiqué que le chanteur avait été traité pour une surdose d’opiacé six jours avant sa mort.

mort prince

Prince Rogers Nelson dit Prince, né le 7 juin 1958 à Minneapolis, au Minnesota (États-Unis) et mort le 21 avril 2016 à Chanhassen, dans le même État, est un auteur-compositeur-interprète, réalisateur artistique et producteur américain de pop, de funk, de rock et de RnB contemporain. Il est également danseur et acteur.

Sa carrière, entamée en 1978, est l’une des plus denses dans l’univers de la pop, avec plus de trente recueils studio parus en moins de quarante ans. Il faut y ajouter de nombreux albums et chansons façonnés pour les Bangles, Sheena Easton, Chaka Khan, Patti LaBelle, Madonna, Sheila E., Mavis Staples ou The Time.

Son plus gros succès commercial est la bande originale du film Purple Rain (dans lequel il joue le rôle-titre), publiée en 1984 et vendu à vingt millions d’exemplaires3. Il est également l’auteur de Sign « ☮ » the Times, des chansons du Batman de Tim Burton, des tubes Little Red Corvette, When Doves Cry, Kiss, Cream ou encore Sexy M.F. Le morceau phare de Sinéad O’Connor, Nothing Compares 2 U, est par ailleurs une composition de Prince.

Multi-instrumentiste – il en pratique une vingtaine – il s’est forgé une aura de créateur ambitieux, éclectique, et une réputation scénique hors pair, en affectionnant en concert les danses, les solos, de même qu’en valorisant ses musiciens. Il est aussi connu pour la nature pornographique de beaucoup de ses chansons, comme pour l’usage de costumes excentriques.

En 1993, il abandonne son nom de scène au profit de l’imprononçable pictogramme « Love Symbol », afin de contester le contrat qui le lie à la maison de disques Warner Bros. Il en est partiellement libéré en 1996, puis totalement en 2000, et reprend alors son pseudonyme d’origine. Il signe un nouvel accord avec la firme en 2014, qui lui permet, en principe, de devenir propriétaire de ses enregistrements Warner, l’un des motifs du conflit.

Il est l’un des premiers à expérimenter la diffusion de la musique par Internet, avant de s’en distancer.

Sa célébrité s’étend principalement de 1982 à 1994, de l’album 1999 à la chanson The Most Beautiful Girl in the World. Prince connaît un regain de popularité à partir de 2004, année de son intronisation au Rock and Roll Hall of Fame et de la parution du recueil Musicology, écoulé à deux millions de copies aux États-Unis.

Il a vendu, selon les estimations, entre soixante-et-un et plus de quatre-vingt millions de disques dans le monde.

Laisser une réponse

SVP rédigez votre commentaire
Merci d'inscrire votre nom